Exemple gratuit d’email et de lettre de candidature spontanée.

Exemple gratuit d’email et de lettre de candidature spontanée

Vous avez en tête une entreprise dont vous rêvez de rejoindre, et vous souhaiteriez y candidater, mais vous n’avez pas trouvé une offre d’emploi disponible sur son moteur de recherche interne. Dans ce cas-là, vous avez tout à fait le droit d’envoyer une candidature spontanée 😉 afin de proposer spontanément vos services à l’entreprise

Exemple d’email pour déposer une candidature spontanée  

Exemple d’email (à personnaliser) que vous pouvez envoyer à un recruteur de manière spontanée, afin de présenter votre candidature au poste que vous aurez ciblé.

« Titre de l’email : Candidature spontanée au poste de (nom du poste) 

Monsieur,  

Je me permets de vous écrire, afin de porter ma candidature au poste de (préciser l’intitulé du poste), au sein de votre dans votre activité (préciser le nom de l’entité).

Actuellement à la recherche d’un emploi, il se trouve que je porte le profond souhait de rejoindre votre entreprise, et ce, à double titre. Tout d’abord, l’intérêt pour le poste, puisque (préciser votre intérêt pour le poste), mais aussi pour votre secteur d’activité, pour lequel (présenter vos motivations pour le secteur).

Par ailleurs, je pense avoir les qualités (citer votre 3 qualités) adéquates pour réussir dans votre entreprise. Mon expérience professionnelle (citer une expérience représentative) renforce la pertinence de ma candidature, tout comme mon parcours académique (citer une formation adéquate).

Dans l’attente de votre retour au sujet de ma candidature, et dans la demande de pouvoir en échanger de vive-voix, soit au téléphone ou lors d’un rendez-vous physique, veuillez recevoir, monsieur, l’assurance de mes respectueuses salutations,

Cordialement, »

Exemple de lettre de candidature spontanée

Veuillez trouver un exemple de lettre (à personnaliser) que vous pouvez utiliser pour votre candidature spontanée. A envoyer à l’adresse postale de l’entreprise, et à destination du recruteur.

Prénom Nom

Adresse

Numéro de téléphone

Adresse mail

Lieu et date

Objet : Candidature spontanée pour (Nom du poste)

Actuellement à la recherche d’un emploi (ou en poste, mais à l’écoute active d’opportunités), et désireux de rejoindre une entreprise dans le secteur du (préciser le nom du secteur), j’ai naturellement pensé à vouloir rejoindre votre société (nom de l’entreprise) pour un poste de (préciser le nom du poste).

Effectivement, votre entreprise se trouve à la pointe de l’innovation, dans la technologie de (préciser la technologie), et se trouve en position, à mon avis, comme étant une des plus à même de disrupter le marché de (préciser le marché). 

Pour contribuer au développement de votre société, ma candidature présente de nombreux points forts, comme mes différentes expériences professionnelles (citer les plus représentatifs), ainsi que ma formation académique (citer une formation adaptée au poste candidaté).

Par ailleurs, je pense avoir les qualités requises (citer vos 3 qualités) pour mener avec réussite les diverses missions que vous me confierez. Veuillez noter également que je suis une personne consciencieuse, qui cherchera constamment à vous surprendre positivement, de la part qualité de mon travail. 

Afin d’apprendre à mieux me connaitre, vous trouverez en copie un exemple de mon Curriculum Vitae, ainsi qu’un exemple de mon score au TOEFL.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez recevoir, Monsieur, mes respectueuses salutations.

Faut-il envoyer un email ou une lettre de candidature spontanée ?

 Avec le développement du numérique, la lettre postale qui était autrefois privilégiée, est désormais supplantée par l’email, voir le message directement envoyé sur LinkedIn. Attention toutefois à utiliser les pratiques d’usages. Voici les 3 options dont vous disposez :

  • Candidater avec un email

Désormais la norme, l’email est incontournable, à condition que vous ayez l’adresse email de votre interlocuteur. Il est d’ailleurs possible de le reconstituer, si vous avez la structure des adresses emails dans l’entreprise. L’avantage d’un email est que le recruteur pourra classer votre demande, et conserver votre profil dans le temps, en attendant qu’un poste soit ouvert. N’oubliez pas d’y mettre un titre clair présentant votre demande. Votre candidature doit porter sur un métier précis, et être personnalisé, sans quoi, il ira très probablement dans la corbeille. Le recruteur doit avoir le sentiment que vous avez passé du temps à l’écrire, rien que pour lui, et qu’il ne s’agit pas d’une communication de masse que vous avez envoyé à plus de cent entreprises.

  • Envoyer au format lettre

Le format lettre est à privilégier pour les métiers où la concurrence est très dure, et où vous souhaitez absolument sortir du lot. Sachant que de moins en moins de monde envoie une lettre manuscrite, vous serez un des seuls à envoyer format manuscrit. Par ailleurs, il s’agit également d’un mode de communication à privilégier pour les postes institutionnels (gouvernementaux) dans lesquels la tradition veut que les recruteurs aiment pouvoir consulter des documents écrits… bien que cela soit en train d’évoluer petite à petit. Et pensez à veiller à ce que votre écriture soit lisible. Faites-vous relire par un proche.

  • Utiliser la messagerie Linkedin

Désormais, tous les cadres sont présents sur LinkedIn. Et si vous avez investis dans un compte payant, vous pourrez retrouver un contact ciblé, et envoyer un message depuis LinkedIn. Si vous avez un compte gratuit, vous pourrez essayer d’ajouter la personne ciblée, en espérant qu’elle accepte votre demande. Soyez toutefois clair dans votre demande, en précisant votre candidature sur un poste précis, et pensez à y ajouter votre CV en pièce-jointe, puisque la personne sera probablement amenée à faire tourner votre candidature en interne.

Quelle pièce-jointe mettre dans sa candidature spontanée ?

Vous vous demandez comment présenter votre candidature spontanée à l’entreprise de vos rêves, voici les éléments que vous devez mettre en copie.

  • 1. La lettre de motivation

Votre lettre de motivation est idéalement à intégrer dans le corps de l’email. Effectivement, cela permettra au recruteur de lire directement sans texte, sans devoir ouvrir une pièce-jointe. Le risque est qu’un recruteur n’attends pas votre email. Si comprendre l’objet de votre candidature et repérer les points forts de votre profil sont trop compliqués, le recruteur risque de mettre votre email directement dans sa corbeille.

  • 2. Le CV en pièce-jointe

N’oubliez pas de mettre en copie votre CV. Mis à jour et relu plusieurs fois par vos soins, afin d’éviter toutes les fautes d’orthographes. Votre CV doit mentionner les activités professionnelles et personnelles que vous avez eu, et qui sont en rapport avec le poste auquel vous prétendez rejoindre l’entreprise. N’oubliez pas d’y mettre vos coordonnées personnelles, et nous vous conseillons de laisser votre photo, même si certaines personnes ne la mettent pas. Par ailleurs, utilisez le format PDF, afin qu’elle ne puisse pas être modifiée, et qu’elle puisse plus facilement être partagée et imprimée, sans perte de votre format initial.

  • 3. Résultats TOEIC / TOEFL

De plus en plus de postes exigent des compétences linguistiques, afin d’être en mesure de candidater à leurs offres d’emploi. Dans ce cadre-là, si vous avez passé un test TOEIC ou TOELF dans une période relativement récente, et que votre score est honnête, disons que ce document officiel sera une aide pour votre candidature. Mettez-bien la copie PDF de vos résultats en pièce-jointe de votre email. Cette démarche servira positivement votre candidature, puisque peu de candidats le font, et il est bien vu de se démarquer par des compétences supplémentaires.

  • 4. Lettre de recommandation

Si vous avez des anciens maitres de stages ou employeurs qui souhaitent proposer leurs recommandations, il pourrait s’avérer judicieux d’accepter leurs aides, et de leurs demander de rédiger un lettre de recommandation. Vous pourrez la glisser en pièce-jointe de votre candidature, sans oublier de préciser le lien hiérarchique qui vous liez lors de cette expérience passée. Il est de bon ton que la personne laisse son numéro personnel, afin qu’elle puisse être contacté, si le recruteur a des questions précises. 

A quel interlocuteur envoyer une candidature spontanée ?

Vous hésitez sur la stratégie à mener pour envoyer votre candidature. Sachez qu’il existe deux stratégies :

  • Envoyer au responsable des ressources humaines.

Le RH une vision généraliste du recrutement dans son entreprise, et parfois, une mauvaise connaissance des compétences requises, et du concret « day-to-day » des postes qu’il a à pourvoir. Le RH risque de considérer votre candidature uniquement si un poste est ouvert, et si vous cochez les cases de compétences et expériences qu’il souhaite pour le poste. Un RH n’a pas autant une vision long-terme des enjeux de recrutement, que le côté business, et cherchera en priorité à remplir les postes déjà ouverts, afin de montrer qu’il fait bien son travail à sa direction.

  • Envoyer au manager du poste convoité

L’avantage de cette stratégie est que vous touchez directement la personne concernée par le job que vous recherchez. Il peut avoir une bonne vision des départs ou ouvertures de postes dans son équipe, et sera ainsi, en mesure de traiter votre candidature plus en amont que le recruteur. Effectivement, un manager n’aime pas avoir des postes vacants dans son équipe, car cela impacte directement sa productivité, et le manager fera de son possible pour anticiper au maximum les départs, et les remplacer au plus tôt par les personnes ayant les compétences recherchées.

6 conseils sur votre candidature spontanée

Pour aller plus loin, et afin de maximiser vos chances de réussites, nous avons compilé cinq conseils que vous devez absolument avoir en tête au moment de déposer votre candidature spontanée.

  • 1. Ciblez le bon contact

Quoi qu’il en soit, vous pouvez aller sur LinkedIn, et taper le nom de la société, afin d’obtenir des contacts au sein de l’entreprise, afin d’être en mesure de cibler le bon interlocuteur, puis le contacter. Il est important de frapper à une personne qui aura du levier sur le recrutement du poste et métier concerné. Si vous envoyez un courrier générique « à l’ordre des RH », vous aurez un taux de réponse plus faible, que si vous ciblez directement le « hiring manager ». Il est important pour vous de se demander comment optimiser son profil LinkedIn afin d’arriver à faire une bonne impression.

  • 2. Personnalisez votre message

Autre point, personnalisez à tout prix votre communication, et votre lettre de motivation, afin que l’entreprise n’ait pas l’impression que vous êtes à la pèche aux canards, en envoyant des candidatures dans toutes les entreprises, sans direction précise. Dans ce cadre-là, comprenez bien le marché de l’entreprise auquel vous prétendez postuler, et indiquez des éléments de compréhension dans votre candidature. Le but étant d’arriver comme un expert.

  • 3. Anticipez les besoins de l’entreprise

Votre candidature doit proposer des points forts, qui sont les compétences recherchées par l’entreprise. C’est sur ces points différenciateurs que vous devez mettre en avant votre email ou lettre, car elles feront de vous un candidat rare, et attractif aux yeux de l’employeur. Par ailleurs, cette démarche montrera que vous avez une bonne compréhension des enjeux et des besoins de l’entreprise, et que du coup, vous êtes une personne avec un bon niveau de compréhension général.

  • 4. Proposez un rendez-vous

Votre email doit terminer par une demande précise auprès du recruteur. Le mieux étant de demander de pouvoir échanger de vive-voix, physiquement ou par téléphone. Dans cet objectif-là, terminez votre communication par une demande précise de rendez-vous. Effectivement, il est plus facile de convaincre un interlocuteur par la voix, que par email, et d’ailleurs, cela permettra de créer un lien avec la personne, qui sera ensuite plus à même de présenter/défendre votre candidature.

  • 5. Si nécessaire, relancez le recruteur

Enfin, si vous ne recevez aucune réponse, n’oubliez pas de relancer le recruteur, quitte à le faire plusieurs fois. Effectivement et comme évoqué précédemment, votre email doit comporter « un call to action », dont le but est d’obtenir une réponse du recruteur sur votre candidature. Si vous ne recevez aucune réponse, vous pouvez essayer de le contacter par téléphone. Il est bon de montrer votre détermination pour rejoindre l’entreprise, n’ayez crainte, et cela passe ici par des relances régulières.

  • 6. Candidature spontanée et salaire

En tant que candidat spontané, vous n’aurez pas accès à une offre d’emploi, et vous n’aurez ainsi (peu) voir pas d’information sur le salaire que vous pourrez estimer. Néanmoins, vous avez lez droit d’aller faire un tour sur Glassdoor, dans le but de lire les salaires déposés par les autres salariés. Également, vous y retrouverez un liste sur les avantages auxquels vous pouvez prétendre, ce qui peut s’avérer intéressant pour votre négociation. N’oubliez pas également que vous pouvez demander un remboursement des frais de déplacement pour l’entretien d’embauche.

Pour aller plus loin :

Vous pouvez consulter notre liste des 29 conseils pour préparer son entretien d’embauche, des 51 questions les plus souvent posées, et des 21 conseils pour négocier son salaire d’embauche.

Si vous avez des questions techniques sur les candidatures spontanées, vous pouvez les poser dans les commentaires ci-dessous.

Pierre Tabuteau

Pierre Tabuteau est le fondateur du site, Coachme.fr, qui a pour objectif de vous donner les meilleurs conseils pour réussir. Je donne des tuyaux sur le monde de l'entreprise & de l'informatique, qui sont intimement liés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend