Les 9 critères clés dans le choix d’un élastique de musculation

Les 9 critères clés dans le choix d’un élastique de musculation

Si vus souhaitez acheter un élastique, afin de faire du sport (du cardio) et de la musculation, voici les critères techniques à prendre en compte :

Le choix d’un élastique sport ou bande élastique dépend particulièrement de la matière utilisée pour sa fabrication. Pour plus de sécurité, il convient d’opter pour une matière durable et très résistante comme le latex. Certains sportifs utilisent le caoutchouc synthétique. Cependant, pour des raisons écologiques et de sécurité, il vaut mieux se limiter au latex. N’oublions pas que le caoutchouc synthétique n’est pas recyclable. De plus, son niveau de résistance est rien comparé au latex.

  1. Système de sécurité anti snap

Les bandes élastiques dotées de cette technologie sont ultra résistantes et ne risquent pas de se casser peu importe la charge supportée. Plus précisément, on ne peut pas tirer sur l’élastique au-delà d’une certaine limite. Ce qui écarte tout risque de rupture durant votre exercice de musculation. Même si la résistance de votre élastique est de 2 kg, elle peut supporter une charge de 60 kg grâce à ce système de sécurité anti-snap.

  1. Opter pour un kit avec plusieurs résistances

Le choix d’un kit vous permet de mieux progresser dans votre entraînement. En effet, vous pouvez accroître régulièrement la résistance de l’élastique en fonction de votre évolution. Elle varie généralement entre 1,4 kg et 200 kg. Ce qui vous donne une bonne marge de progression et une meilleure performance. En outre, il ne faut pas oublier que chaque groupe de muscle n’est pas entraîné avec la même résistance. Le choix d’un kit permet d’optimiser le résultat.

  1. Un accessoire peu encombrant

La bande élastique peut être transportée avec grande facilité dans tous vos déplacements. A la fois compacte et légère, elle peut-être emballée dans un petit sac, une sacoche, un sac à main voire même dans une poche. Au lieu de trimbaler un haltère ou disque qui pèse plusieurs kg, la bande élastique permet de renforcer les muscles de façon régulière ou intensive où que vous soyez : en voyage, à la maison, dans une salle de fitness. Pour le ranger, il vous suffit de l’enrouler sur elle-même.

  1. Multifonction

L’élastique est conçu pour faire travailler tous les muscles sans forcément recourir à des matériels de musculation imposants et lourds (exemple : banc de musculation ou chaise romaine). Ce matériel permet de cibler quasiment n’importe quel muscle du corps : jambes, épaules, abdos, dos et hanches. C’est la meilleure alternative pour les débutants en matière de musculation, car l’élastique peut être utilisé en fonction de la puissance et du niveau de chaque pratiquant. De plus, comme il est possible de retenir les mouvements, on peut améliorer l’endurance. Notons également qu’on peut préserver au mieux les articulations vu que l’élastique amortit significativement les mouvements.

  1. Matériel antidérapant et très léger

L’élastique de sport est doté d’une forte adhérence et très stable. Ainsi, on ne risque pas de glisser durant l’entraînement peu importe la complexité des mouvements effectués. A la fois douce et légère, elle est fabriquée avec un matériau respirant. Ce qui offre plus de confort durant l’entraînement. Cette bande élastique n’est pas réservée qu’aux sportifs de haut niveau. Les pratiquants du yoga, les danseurs voire même les personnes âgées peuvent s’en servir sans risque durant leurs exercices.

  1. Sac de transport compact

La bande élastique est livrée avec un sac de transport très compact et ergonomique. Ce qui facilite son transport dans tous vos déplacements. Elle ne prend pas beaucoup de place et se fait très discrète. Que vous devriez aller au bureau, en voyage ou dans votre salle de sport, le sac est pratique. Il est toujours conseillé de remettre le matériel dans le sac après usage afin d’éviter une détérioration prématurée. En effet, le soleil ainsi que les fortes températures peuvent l’endommager.

  1. La longueur de l’élastique

La longueur doit toujours s’adapter à votre taille ainsi qu’au type d’exercice à effectuer. Dans le cas d’une flexion des avant-bras par exemple, il serait préférable d’utiliser un élastique plus long. Pour que votre entraînement puisse s’effectuer normalement, il est fortement conseillé de choisir un élastique de plus de 2 mètres de long. De cette façon, vous n’aurez aucun problème à effectuer tous les exercices possibles.

  1. Le niveau de résistance de la bande

Le choix de la résistance appropriée est nécessaire pour une meilleure performance. Il dépend particulièrement de plusieurs critères : la fréquence d’utilisation, le niveau d’entraînement, la force du pratiquant ou encore l’objectif qu’on veut atteindre. On distingue généralement trois niveaux : la résistance faible, moyenne et élevée. Pour un débutant, il est préférable de commencer par une résistance plus faible. Par la suite, vous pouvez augmenter progressivement la charge à supporter en fonction de votre évolution.

Les culturistes utilisent également les bandes de résistance faible durant leurs échauffements. En revanche, une bande élastique de résistance élevée est plus adaptée aux exercices de traction, de dips ou pour travailler les muscles au niveau des cuisses.

Pierre Tabuteau

Pierre Tabuteau est le fondateur du site, Coachme.fr, qui a pour objectif de vous donner les meilleurs conseils pour réussir. Je donne des tuyaux sur le monde de l'entreprise & de l'informatique, qui sont intimement liés !