guetre randonnée

7 critères pour choisir ses guêtres de randonnée

Si vous souhaitez acquérir des guêtres de randonnée, afin d’être certain de ne pas faire entrer de l’humidité (ou de la neige) dans votre chaussure, lors d’une sortie en raquette ou d’une randonnée dans la neige, voici les 7 critères techniques à prendre en considération pour les choisir.

Bref, voici les 7 critères pour (bien) choisir ses guêtres de randonnée :

1. La hauteur de la guêtre

La hauteur appropriée de la guêtre dépend principalement du degré de protection dont vous avez besoin. En général, pour une utilisation dans la neige ou lorsque vous vous dirigez vers le hors-piste, vous voudrez une guêtre plus haute pour une meilleure couverture. Les guêtres plus courtes conviennent aux courses sur sentier et aux randonnées légères. Il convient de noter que les guêtres plus hautes sont généralement plus chaudes que les plus courtes car elles limitent davantage la circulation de l’air – gardez cela à l’esprit lorsque vous réfléchissez aux conditions dans lesquelles vous êtes susceptible d’utiliser des guêtres.

    Au-dessus de la cheville : Ces guêtres basses sont principalement conçues pour la course sur sentier ou la randonnée estivale, où l’objectif est d’empêcher les cailloux et autres débris de sentier d’entrer dans vos chaussures et bottes.

    Mi-mollet : Ces guêtres ont généralement une hauteur de 8 à 12 pouces. Elles sont idéales pour des conditions moins extrêmes, lorsque vous avez juste besoin d’empêcher les débris du sentier et la pluie d’entrer dans vos bottes.

    Genou : Ces guêtres mesurent généralement entre 15 et 18 pouces de haut et sont conçues pour des conditions difficiles telles que la randonnée dans la neige profonde et les broussailles humides ou par mauvais temps.

2. La taille (et comment la régler)

Il est important de choisir des guêtres de la bonne taille. Lorsque les guêtres ne sont pas bien ajustées, elles peuvent laisser entrer de l’eau, de la neige et des débris dans vos chaussures et elles peuvent être inconfortables à porter. Heureusement, il est facile de trouver la bonne taille. La plupart des modèles de guêtres sont proposés dans des tailles qui correspondent à celles des bottes/chaussures.

L’objectif principal de la détermination de la taille des guêtres est d’obtenir la meilleure étanchéité possible autour de vos bottes/chaussures pour empêcher les débris d’entrer. Idéalement, elles doivent également être bien ajustées autour de vos jambes et mollets. Lorsque vous essayez des guêtres, faites-le avec les bottes ou les chaussures avec lesquelles vous prévoyez de les porter.

3. L’imperméabilité

Les guêtres pour l’alpinisme et les sports de neige sont généralement fabriquées dans un matériau imperméable et respirant pour empêcher l’humidité de la neige et des glaciers de pénétrer dans vos bottes. Si vous devez vous aventurer dans des conditions humides ou neigeuses, optez pour des guêtres imperméables.

4. La résistance à l’abrasion

Certaines guêtres comportent un nylon robuste résistant à l’abrasion sur la partie inférieure. Ce tissu est conçu pour résister à l’abrasion de la glace, des rochers et à l’entaille occasionnelle des pointes de crampons.

5. Le caractère insectifuge

Vous trouverez parfois des guêtres traitées avec un insectifuge pour éloigner les moustiques, les tiques et autres insectes piqueurs. Cela peut s’avérer utile pour les randonnées et les excursions dans des zones connues pour être infestées de moustiques.

6. Les matériaux de sa fabrication

On peut ainsi distinguer les guêtres faites en tissu soft-shell et ceux en nylon enduit.

  • Tissu soft-shell : le tissu soft-shell offre souplesse et extensibilité ainsi qu’une excellente protection contre les intempéries.
  • Nylon enduit : les guêtres de base sont très légères et sont généralement fabriquées en nylon enduit de polyuréthane. Si une courte randonnée d’une journée ou une randonnée rapide à travers des talus, du sable ou des broussailles humides est au programme, ce type de tissu fera parfaitement l’affaire.

7. La configuration et la constitution de la guêtre

  • Le système d’entrée : Les guêtres de randonnée et d’alpinisme s’ouvrent et se ferment généralement à l’aide de longues bandes auto-agrippantes (marque VELCRO® ou similaire) sur le devant des guêtres.
  • Les fermetures supérieures : Les guêtres de base sont généralement fermées à l’aide de boutons et de cordons élastiques ; certains modèles sont équipés d’une sangle supérieure spéciale avec boucle à came.
  • Sangles de cou-de-pied : Elles fixent le bord inférieur de vos guêtres autour du cou-de-pied de vos bottes. Les guêtres de base sont équipées de simples lacets. Les guêtres haut de gamme ont des sangles en cuir/synthétique plus solides pour une meilleure durabilité.
  • Crochets à lacet : Proposés sur certains modèles, ils vous permettent de fixer les lacets de vos bottes à vos guêtres pour plus de sécurité.

Les guêtres de randonnées les plus vendues sur Amazon.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.