Top 7 des stations de ski pour randonner à raquettes

Vous aimez le grand air ? Et particulièrement faire de la randonnée  ? Et l’hiver, vous aimez marcher dans la neige ? Du coup, vous devriez aimer faire de la raquette à la montagne. Les stations de ski ont d’ailleurs bien développé leurs offres en dehors du ski, car tout le monde n’aime pas skier, ou faire que skier pendant une semaine. Bref, voici mon classement des meilleures stations pour faire de la raquette. Mon classement est en fonction du matériel à louer, de la qualité des paysages, mais surtout, de la présence de chemins de raquettes aménagés.

(!) Source : Ces informations nous sont données par Skidata.io, le comparateur des 232 stations en ski en France.

Top 7 des stations de ski pour randonner à raquettes

Mon classement des stations de ski, où vous pouvez louer et emprunter des chemins de raquettes.

  • 1. Serre-Chevalier

Pour des balades en raquette, la station de ski de Serre-Chevalier est un des sites les plus prisés, culminant à plus de 1 200 m d’altitude. Situé dans les Alpes du Sud, Serre-Chevalier propose en plus de ses 410ha de domaine skiable, une randonnée pédestre à travers la boucle de Notre Dame des Neiges ainsi que la découverte du parc national des Écrins. Tout en marchant, la nature montagneuse autour de la station offre aux randonneurs toute sa splendeur avec un magnifique panorama. Bien sûr, les moments de marche en raquette peuvent se faire tout en visitant les petits villages aux alentours.

Voir les offres d’hébergement avec Travelski à Serre-Chevalier

  • 2. Valmorel

Avec un dénivelé de 1 150 m, Valmorel promet les plus beaux paysages dans les montagnes de la Savoie autant pour skier sur ses 95 km de pistes que pour ceux qui préfèrent la raquette à neige. En effet, les visiteurs peuvent partir en randonnée à travers les monts et vallées de la station avec ou sans guide. Un itinéraire apprécié est par exemple l’excursion vers le sommet de Crève Tête. Quoi de mieux que de partir en escapade à Valmorel pour profiter de l’aventure et du paysage ?

Voir les offres d’hébergement avec Travelski à Valmorel

  • 3. Tignes

En été ou en hiver, la station de ski de Tignes reçoit tous les ans ses invités dans le charme et la beauté des montagnes enneigées des Alpes du Nord. Dans cet environnement, les visiteurs peuvent prévoir un parcours à pieds en raquette des neiges, notamment l’itinéraire du Plan de la Cassette : une montée de quelque 800 m sur un trajet de 8,9 km. Une randonnée idéale que propose la station pour ceux qui préfèrent marcher au lieu de skier à la montagne.

Voir les offres hébergement à Tignes

  • 4. Méribel

La station de Méribel est aujourd’hui une destination de choix (et plutôt haut de gamme) pour de précieux moments à la montagne : que ce soit pour profiter de ses 150 km de piste de ski ou pour admirer le décor spectaculaire. En plus, un séjour à Méribel propose différents types de randonnée en raquettes à neige afin de s’émerveiller devant l’harmonie de panorama vu du sommet de la montagne. La station de Méribel est un vrai havre de paix pour les yeux et pour le corps.

Voir les offres d’hébergements à Méribel

  • 5. Villard-de-Lans

À la station de ski de Villard-de-Lans, perchée à plus de 1 100 m d’altitude, les skieurs et les non-skieurs sont tous les bienvenus. Situé non loin de Grenoble, un large domaine skiable est disponible dans la station ainsi que de l’escalade, du parapente, mais également des itinéraires de promenade en raquette aux alentours. Des randonnées pour se mettre en contact avec la nature environnante et admirer le paysage rayonnant des montagnes et du ciel. Lans en Vercors est une station recommandée pour y passer d’agréables moments entre amis, avec enfants ou en famille pour profiter de la neige et de l’atmosphère.

Voir les offres d’hébergements à Villard-de-Lans.

  • 6. Valberg

Pour des moments d’escapades en montagne, la station de sports d’hiver de Valberg, dans les Alpes maritimes, est une des plus conseillées par les adeptes. Sur place : des infrastructures innovantes, un vaste domaine skiable, 90 km de piste et de nombreuses zones à découvrir en randonnée pédestre et en raquettes. Avec 400 m de dénivelé et un sommet à 2 100 m, la station de Valberg offre un panorama époustouflant pour les randonneurs, un paysage hors du commun, mais surtout une bonne sécurité. En effet, les itinéraires sont minutieusement balisés afin d’apprécier en toute sérénité le col de la Couillole ou encore les montagnes du Saint-Honorat.

Voir les offres d’hébergements à Valberg

Station de Valberg - Ski - Provence Alpes Côte d'azur

  • 7. La Colmiane

Dans cette station à Valdeblore, les visiteurs peuvent profiter pleinement de la neige et de la montagne en ski ou en restant dans la station. Placée à 1 400 m d’altitude, la station de la Colmiane permet surtout à ceux qui préfèrent la marche d’enfiler leurs raquettes à neige et d’aller explorer les horizons accompagnés d’un guide accueillant et expérimenté. Découvrez le parc national de Mercantour à travers une randonnée en raquettes, le village de Saint Dalmas, le Baus de la Frema, la Via Ferrata et bien d’autres horizons sublimes faites des belles couleurs blanches et bleues de la montagne et du ciel.

Voir les offres hébergements à la Colmiane

BERGFEX: Station de ski La Colmiane - Vacances de ski La Colmiane

Questions & Réponses sur la randonnée à raquette

Comment marcher dans la neige ?

La marche de l’empereur donne assez d’idées sur la façon de marcher dans la neige. Il est question de pointer les pieds vers l’extérieur, d’écarter légèrement les jambes, de pencher le buste en avant comme un soldat et pour finir, de déplacer votre centre de gravité au-delà de vos orteils afin d’avancer sur la plante des pieds pas à pas en vous servant de vos bras.

Comment appelle-t-on quelqu’un qui fait de la raquette ?

En général, chaque activité humaine a un nom et on connaît le nom qu’on attribue à la personne qui la pratique. Pour ce qui est de la raquette, on parle de « raquettiste ». Ce dernier utilise souvent des bâtons de randonnée comme accessoires destinés à l’aider pour garder l’équilibre sur la neige. Cependant, ces accessoires ne sont pas indispensables pour une activité pareille.

Pourquoi faire des raquettes ?

Chaque activité qui existe a une raison d’être. L’on se demande la plupart du temps pourquoi on la fait ou pourquoi on la pratique.
En réalité, pour répondre à la question du « pourquoi », il suffit de capter le rôle de la randonnée en raquettes. Cette dernière œuvre dans l’amélioration de l’équilibre chez l’humain et permet de lutter contre le stress et l’anxiété comme la plupart des activités sportives d’endurance.

Comment faire de la raquette ?

Dès lors qu’on sait pourquoi on doit faire une activité, la question du « comment » ne reste jamais dans l’ombre. On se demande la plupart du temps comment ça marche ou encore comment on peut s’y prendre lorsqu’on est nouveau dans la chose.

La méthode la plus vulgaire est celle qui demande d’écarter les jambes quand on chemine avec des raquettes à neige. Ceci dans le but de permettre aux raquettes de passer à côté l’une de l’autre. C’est une méthode très pratique lorsqu’il s’agit d’une courte distance. Elle devient épuisante lorsqu’on fait allusion aux longues distances pouvant durer quelques heures.

Comment faire une randonnée en raquette ?

De manière générale, faire une randonnée en raquettes demande de disposer d’un certain nombre de choses : on parle des vêtements chauds pouvant respirer suivant le principe des trois couches, des protections correctes pour les mains et des masques pour la tête.

Où faire de la randonnée en raquette ?

Comme vous le constatez, on ne fait pas de la randonnée n’importe où. Il est possible de faire de la randonnée en raquettes à neige en France dans les plateaux ensoleillés et les forets d’épicéas du Jura, dans les pays du Mont-Blanc, dans la catalogne française (sources chaudes et atmosphère canadienne), au tour du Queyras, aux lacs gelés et ballons enneigés dans les Vosges…

Quelle station de ski pour marcher ?

En ce qui concerne les stations de ski, on peut citer :

  • La Norma (en région Savoie Mont Blanc à 1350 mètres d’altitudes
  • Avoriaz
  • Oz en Oisans
  • Valmorel
  • Les Karellis
  • Flaine
  • Le Corbier
  • Piau-Engaly

Comment ne pas tomber sur la glace lors d’une randonnée en raquettes ?

Il est préférable de maintenir tout le poids de votre corps sur la jambe en avant, de former un angle droit avec le sol qui porte la neige. Il suffit de faire comme le pingouin qui reste l’animal qui a le plus compris cette stratégie.

Comment fonctionnent les raquettes ?

Peu importe la fixation que vous souhaitez, il faut retenir que la raquette à neige se fixe sous la chaussure que vous allez utiliser pour marcher.

L’idée est d’augmenter la surface de contact avec la neige afin de permettre au randonneur de ne pas s’enfoncer dans la neige molle.

Quelles sont les raisons de se mettre aux raquettes à neige ?

Il existe tellement de raisons de se mettre aux raquettes à neige parmi lesquelles : la santé, la liberté, le tarif, les loisirs de découverte, l’accessibilité au grand public…

Pour ce qui est de la santé, la raquette à neige est une activité utile dans le développement des capacités physiques. Il est donc question d’une activité qui aide à garder la forme physique nécessaire. Elle ne demande pas une pratique difficile, il suffit juste de comprendre les stratégies de pilotage pour devenir amoureux d’elle.

Pour la question de liberté, la randonnée en neige vous donne la possibilité de choisir les pistes que vous voulez ainsi que les heures d’activité qui vont avec votre temps.

Vous n’avez pas besoin de forfait pour la plupart du temps. Voici ce qu’on vous demande le plus souvent : une paire de raquette, une paire de bâtons télescopiques, une bonne paire de chaussures de randonnée et des vêtements adéquats à l’activité en question. L’achat d’une paire de raquette compte entre 50 et 130 euros en fonction des différentes marques disponibles. Quant à la location journalière, il est question de 10 à 20 euros par jour.

D’un autre point de vue, on se met le plus souvent aux raquettes à neige pour découvrir la nature et profiter du temps. Vous pouvez le faire pour vous décontracter ou dans le but de penser à autre chose.

 Enfin, cette activité ne demande pas de prérequis techniques. De ce fait, tout le monde peut se mettre aux raquettes dans la neige.

Quels sont les bienfaits et les méfaits de la randonnée à la neige ?

 Comme toute activité physique, la randonnée a des avantages et des inconvénients. De ce fait, on peut citer comme avantages :

  • L’amélioration du système cardiovasculaire : en effet, l’effort d’endurance et les accélérations ponctuelles stimulent la pompe cardiaque
  • Le renforcement musculaire
  • Le renforcement de l’équilibre physique
  • La lutte contre l’anxiété par les promenades en raquettes.

Comme il a été dit, il n’existe pas d’activité physique sans méfaits ou inconvénients. On peut citer :

  • La possibilité de se faire mal aux genoux lorsqu’on descend une grosse neige
  • Les risques de se faire avoir par l’altitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *