Top 10 des spécialités culinaires du Sud-Ouest

Top 10 des spécialités culinaires du Sud-Ouest

Si vous aimez (ou habitez le Sud-Ouest) de la France, voici la liste des produits locaux, ainsi que des recettes et spécialités les plus connues du Sud-Ouest :

  • 1. Le magret de canard.

Il y a dix ans, une étude a permis de constater que le magret de canard est le plat préféré des français, devant les moules frites. Le canard est consommé depuis des siècles mais cette préparation en filet est inventée en 1965. Le nom de l’inventeur est André Daguin, un chef deux étoiles à l’Hotel de France à Auch. Le mot magret signifie maigre, d’ailleurs, le magret de canard était appelé « maigret de canard » au départ. Désormais un des classiques de la cuisine du Sud-ouest, le magret de canard peut se cuisiner de différentes manières : grillé ou poêlé avec des fruits.

  • 2. La piperade.

Ce plat à base de tomates et d’ail est un plat assez simple mais qui a une vraie histoire. D’origine basque, la piperade est un plat aphrodisiaque qui était synonyme, autrefois, d’un véritable appel au sexe. Sa recette consiste à faire mijoter des tomates, de l’ail, du poivron dans de l’huile d’olives. Le tout, relevé avec un peu de piment et accompagné de pain de campagne. Ce plat est servi avec du jambon de Bayonne, un jambon que les français affectionnent particulièrement et qui est le numéro 1 dans la consommation.

  • 3. La Salade landaise.

 Foie gras, magret de canard fumé, voilà deux produits qui font la fierté de la région du Sud-ouest. Et ce plat est composé par ces deux produits phares, qui peuvent-être cuisinés de différentes manières. Bien sûr, la salade landaise est appelée ainsi mais elle n’est pas vraiment une « salade » parce qu’elle est riche en calories. Dans d’autres recettes, des gésiers s’ajoutent même dans ce plat véritablement exquis qui peut être cuisiné en période de fêtes comme entrée.

  • 4. Le bras de gitan.

Ce gâteau traditionnel des Pyrénées-Orientales est très proche de la forme d’une buche de noël. Egalement très proche de la forme d’un avant-bras, d’où son nom, il est composé d’une pâte à biscuit très léger et parfumée. Mis à part la pâte à biscuit, il est également composé d’une génoise moelleuse, d’une crème pâtissière aérienne et quelques fois, des fruits confits sont rajoutés dans sa recette. Appelé aussi bras de Vénus, ce gâteau est saupoudré de sucre à sa finition.

  • 5. Le cassoulet.

Depuis longtemps, la ville de Castelnaudry se veut être la capitale mondiale du cassoulet car pas un seul quartier dans cette ville ne connaisse pas sa recette. Cuisiné avec du travers de porc, des confits de canard, des haricots blancs et des saucisses, ce plat est apparu durant la guerre des cent ans. Durant cette guerre, la population préparait un ragoût avec les ingrédients dont ils disposaient. Mais ce n’est que plus tard que les confits de canard se sont ajoutés à cette recette.

  • 6. L’axoa.

Un autre ragoût phare du pays basque, également connu au Nord de l’Espagne, l’axoa est un met traditionnel composé d’émincé de bœuf mélangé avec des épices, de piment et d’oignons. Mais sa version la plus courante est celle cuisinée avec du veau. Facile à préparer, « axoa » signifie littéralement « hachée » car la viande est soit hachée, soit coupée en petit morceaux. Elle est bien meilleure quand elle est cuisinée la veille. Le piment sert à garder le goût.

  • 7. Le confit de canard.

Bien sûr, le confit de canard n’est pas un plat à part entière mais de la viande comme les autres. Toutefois, le confit de canard est, comme cité plus haut, un des produits phares de cette région. Dans l’antiquité, cette technique est utilisée pour conserver la viande de canard. Le procédé est simple, il consiste à frotter la viande de canard avec du gros sel et la plonger dans de la graisse préparer au préalable. Ensuite, il faut la cuire à feu doux.

  • 8. La garbure landaise.

Cette recette populaire de la cuisine gasconne est une soupe traditionnelle avec des légumes grossièrement coupés. Ces légumes doivent être nombreux même si les recettes varient selon les foyers. Côté viande, on compte du jambon séché, de la couenne de porc, des saucisses de Toulouse et bien sûr : du canard. Tout ça pour dire que la garbure landaise est un plat complet.

  • 9. Le poulet basquaise.

A l’origine, ce plat emblématique de pays basque était une sauce à base de tomates, de poivrons et quelques épices. La basquaise pouvait accompagner divers plats dont le poulet, d’où la naissance de ce plat. Très succulent, cette recette pleine de goût est désormais appréciée partout.

  • 10. La lamproie à la Bordelaise.

La lamproie est un poisson très particulier car il est le seul poisson à saigner vivant avant d’être préparé. Cela est nécessaire car sa sauce à base de vin est accompagnée de son sang avant de le faire mijoter dedans pendant deux heures. Consommée depuis des siècles, ce plat se déguste accompagné de poireaux et d’oignons.

Pierre Tabuteau

Pierre Tabuteau est le fondateur du site, Coachme.fr, qui a pour objectif de vous donner des conseils pour votre quotidien. J'écris uniquement sur mes domaines d'expertises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *