pantalon de ski

Comment choisir son pantalon de ski – [Tuto]

Si vous prévoyez de partir à la montagne, et que vous souhaitez vous équiper de la tête au pied. Du coup, voici les 7 critères techniques à prendre en considération lors de l’achat de son pantalon de ski. Du coup, nous répondons à la question : Comment choisir son pantalon de ski ?

1. La température extérieure

Comme pour le reste de votre équipement de ski, le style de salopettes dont vous avez besoin dépend fortement des conditions dans lesquelles vous vous trouvez. Vous recherchez une protection contre le froid extrême ainsi qu’une protection contre le vent et l’humidité. Selon l’endroit où vous vous trouvez et le temps qu’il fait, vous pouvez opter pour un style de pantalon de ski plutôt qu’un autre.

2. L’isolation

Les pantalons de ski sont généralement garnis d’un rembourrage en polyester. Ce rembourrage synthétique est une excellente caractéristique car il équilibre la respirabilité et la chaleur. Le rembourrage sèche également rapidement, ce qui en fait un meilleur choix que le duvet pour un pantalon de ski qui sera probablement mouillé par la neige et les embruns des pistes.

Vous pouvez également choisir des pantalons de ski qui sont conçus sans rembourrage et qui ne sont donc pas isolés. Ces modèles sont conçus pour être associés à des couches de base afin d’atteindre la température à laquelle vous vous sentirez à l’aise à différents moments de votre session de ski. Ce choix de conception convient également mieux à la plus grande flexibilité de mouvement nécessaire pour le snowboard.

3. Les matériaux du pantalon

Les pantalons de ski sont généralement fabriqués à partir de matériaux synthétiques, les deux plus courants étant le nylon et le polyester. Ces deux matières sont légères et tout aussi efficaces pour offrir des propriétés imperméables, coupe-vent et aérées, bien que le nylon soit également résistant aux déchirures. La doublure isolante est également généralement fabriquée en polyester, qui, comme nous l’avons appris, est idéal en raison de son séchage rapide et de sa durabilité.

4. La taille du pantalon

Pour le tour de taille, nous dirions que vous devriez prendre une taille au-dessus pour votre pantalon de ski par rapport à votre pantalon habituel. Il s’agit de s’assurer qu’il n’est pas trop serré afin de ne pas entraver votre mobilité ou votre confort. N’oubliez pas que vous porterez des couches supplémentaires, il est donc préférable d’essayer avec les couches thermiques que vous prévoyez de porter pendant votre voyage.

Lorsque vous réfléchissez à la taille d’un pantalon et que vous l’essayez, la coupe est votre principale préoccupation. Il ne doit être ni trop serré, ni trop ample : un juste milieu est toujours préférable, bien que pour les snowboardeurs, il soit recommandé d’opter pour une coupe plus ample en raison de l’ampleur des mouvements impliqués dans ce sport. Un pantalon trop serré restreint la liberté de mouvement de votre corps sur les pistes et limite votre potentiel et vos performances athlétiques.

Les zones cruciales sont les hanches et les chevilles – ce sont les endroits où vous voulez vérifier que vous pouvez bouger librement et confortablement. D’un autre côté, un pantalon trop ample sera gênant et pourrait commencer à glisser le long de votre corps lorsque vous fléchissez et vous étirez en faisant du sport. Cela aussi nuira à vos performances, alors assurez-vous que les salopettes que vous choisissez ont une bonne coupe décontractée.

5. L’imperméabilité

Recherchez à la fois une protection imperméable en ce qui concerne vos pantalons. Vous avez également besoin de caractéristiques coupe-vent, qui empêcheront les rafales soudaines de transpercer le pantalon, ainsi que de coutures étanches qui empêchent l’humidité de s’infiltrer dans les points de couture entre les panneaux.

Des indices d’imperméabilité élevés sont généralement plus importants pour vos pantalons, surtout si vous faites du snowboard, car vous serez amené à vous asseoir dessus régulièrement et à vous appuyer sur vos genoux. La neige sera également soulevée par vos skis ou votre planche, saturant potentiellement votre pantalon s’il n’est pas protégé.

6. L’aération

L’aération est tout aussi importante pour une longue journée sur les pistes, car il est inutile d’avoir un kit imperméable complet si la sueur ne fait que se condenser et vous laisse de toute façon humide. L’aération permet à la vapeur d’eau de s’échapper, ce qui vous permet de rester au frais lorsque vous transpirez et vous évite de vous sentir mal à l’aise.

7. Les caractéristiques techniques

Il existe en effet quelques caractéristiques qui peuvent être un plus pour vos pantalons à ski à savoir :

  • Les fermetures éclair à l’intérieur des jambes : elles s’ouvrent pour permettre à l’air de circuler à l’intérieur du pantalon. Elles assurent une ventilation indispensable et contribuent également à réguler la température à l’intérieur du pantalon. Ces ouvertures sont prévues lorsque vous commencez à avoir trop chaud et que vous avez besoin d’un peu de répit pour échapper à la chaleur étouffante et à l’inconfort qui en résulte. Si, par temps froid, vous n’en aurez peut-être pas besoin, par temps doux, lorsque le soleil est au rendez-vous, vous serez ravi de la présence des fermetures éclair intérieures des jambes.
  • Les guêtres à la cheville : les guêtres forment une barrière qui empêche la neige de pénétrer dans les jambes de votre pantalon. Il s’agit d’une simple protection en tissu qui s’attache à votre jambe et qui permet d’éviter que le froid et l’humidité ne gâchent votre voyage. Ils sont souvent associés à des fermetures éclair au niveau des chevilles pour faciliter l’habillage. La plupart des pantalons de ski sont équipés de guêtres à neige intégrées, mais vous pouvez également en acheter une paire séparée qui pourra être utilisée pour d’autres activités tout au long de l’année, notamment la randonnée.
  • Les épaulières : en termes simples, les bretelles maintiennent votre pantalon de ski grâce à leurs sangles épaisses et sont généralement détachables si vous préférez ne pas les utiliser. Les bretelles vous permettent d’éviter une ceinture et d’obtenir un ajustement plus confortable et plus souple qui ne glissera pas lorsque votre corps se plie dans différentes positions pendant le ski.
  • Les poches : la plupart des pantalons de ski ou de snowboard sont dotés de plusieurs poches pour vous permettre de bien vous approvisionner et ils sont généralement équipés de fermetures éclair étanches pour éviter que vos objets de valeur ne soient mouillés.

Les pantalons de ski les plus vendues sur Amazon.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.