9 conseils pour les futurs franchisés: Risques & Conseils

Vous êtes actuellement salarié d’une entreprise ou au chômage, et vous réfléchissez à monter votre propre activité professionnelle, en passant par le concept de la franchise ? Nous vous détaillons les points positifs et les points à surveiller, puis enfin quelques conseils à suivre, dans le but de ne pas y laisser des plumes 🙂

9 conseils pour réussir sa franchise (Avantages, Risques & Conseils)

Nous allons vous présenter les avantages et les risques de monter un business en franchise :

Les Points positifs de monter un business en franchise

Les avantages de lancer un business en France

  • L’accompagnement du réseau (la formation)

Un des avantages de lancer son affaire à travers un réseau est de bénéficier d’une formation. Normalement, vous devriez avoir un stage de quelques jours chez un autre franchisé, mais également une formation au siège de la franchise. Cela vous permettra de répondre à toutes les questions auxquelles vous vous posez, mais surtout, d’apprendre tous les « trucs et astuces » qui font la réussite de la franchise. Par ailleurs, il peut également y comporter une formation technique, sur la nature du service à apporter au client, et également comment manipuler la technologie nécessaire à l’installation de votre franchise. Effectivement, l’enseigne que vous allez installer aura probablement développé une technologie propre.

  • Un concept normalement rodé (voir une marque)

L’avantage d’une franchise, c’est que vous allez monter un business selon exactement les mêmes modalités d’autres entreprises, qui sont arrivés à se développer et gagner de l’argent. Normalement, un franchiseur met son concept à l’essai pendant quelques années, avant de le proposer en franchise à d’autres acteurs.  Par exemple, si vous ouvrez une boulangerie « brioche dorée », vous aurez déjà des clients qui connaitront la nature des produits vendus, et qui pourraient venir spontanément consommer. Par ailleurs, ces marques connus ont des franchisés avec lesquels ils travaillent depuis des années, voir des dizaines d’années, preuve qu’ils proposent un business model fiable.

  • Une marque rassure un banquier

Un nom de marque, comme un réseau de franchise derrière vous rassure un banquier. Effectivement, une franchise (percevant un pourcentage sur votre business) a intérêt à ce que votre entreprise « survive » et ne fasse pas « faillite », sinon, elle ne percevra plus sa commission.  Par ailleurs, un banquier se dit qu’une boulangerie du type « brioche dorée » a plus de chance de perdurer et d’être capable de rembourser son emprunt. Pareil pour l’immobilier. On préfère travailler avec Century21, qu’une enseigne peu connue.

Les inconvénients & risques de monter un business en franchise

Nos conseils sur les points de vigilances à surveiller avant de se lancer dans la franchise :

  • Investissement de base d’une franchise

Monter une franchise coute relativement cher, surtout si vous avez besoin d’un local dans une rue commerçante. Effectivement, il vous faudra probablement racheter un fond de commerce, payer le loyer commercial, investir pour équiper votre magasin, voire parfois faire des travaux un peu plus lourds sur le local, comme de l’électricité ou de la plomberie, et cela revient vite cher. Enfin, n’oubliez pas un budget communication pour faire savoir votre implantation, tout comme être en mesure d’avancer les salaires de vos futurs collaborateurs, le tout sans avoir encore rentré d’argent. Ainsi, pensez à démarrer avec une capacité financière capable de couvrir une année d’activité, et ce, en étant bien en dessous de vos objectifs initiaux fixés. Ce serait dommageable (et encore plus couteux) de devoir arrêter votre activité à cause d’un manque de trésorerie.

  • S’entendre avec le franchiseur

Au-delà de la partie financière, il est extrêmement important de bien s’entendre avec votre franchiseur, car il aura quasiment un droit de vie ou de mort sur votre affaire. Choisissez un franchiseur qui a une vision long-terme, et qui n’est pas juste là pour prendre son droit d’entrée. Enfin, favorisez une personne qui va se mouiller la chemise personnellement, comme sur votre formation ou le suivi hebdomadaire de votre activité. Le but étant d’avoir son plein soutien, mais également que vous ayez confiance en lui, car une franchise n’est pas une simple promenade de santé. Le business peut amener à évoluer, comme le taux de commission de la franchise, et il faudra que vous ayez une bonne confiance commune.

  • Devoir payer des droits d’entrées

Les franchises se rémunèrent à travers trois éléments : le droit d’entrée, un pourcentage sur le chiffre d’affaires, et parfois, l’obligation de passer par le franchisé afin d’acheter la marchandise nécessaire à votre activité.  De nombreux franchises demandent un droit d’entrée, ce qui leurs permet également de financer le temps qu’ils vont passer à vous former et à vous accompagner. Soyez vigilent, car le montant qui peut être de quelques milliers d’euros, peut se retrouver dans certains cas, dans l’ordre de quelques centaines de milliers d’euros. Ainsi, prenez bien ce paramètre en compte dans votre calcul de trésorerie.

  • Un engagement contractuel sur la durée

Il est probable que le franchisé vous fasse signer un engagement contractuel, dans lequel vous vous engagez à travailler ensemble sur une durée déterminée. Faute de quoi, le franchiseur pourra se retourner contre vous, et vous demander des pénalités (sauf si vous faites faillite). Ainsi, faites-bien attention à ces closes, et négocier la durée de l’engagement. Par exemple, vous ouvrez une boulangerie avec l’enseigne « Paul », mais vous souhaitez au bout de deux années, sortir de la franchise et ouvrir votre boulangerie en propre. Il faudra bien vérifier que votre contrat le permet, surtout dans le cas de concurrence sur l’activité.

  • Devoir emprunter de l’argent

Le démarrage d’une franchise nécessitant des fonds, vous allez probablement devoir emprunter à votre banque. L’affaire est délicate, d’autant plus que le banquier vous demandera probablement une caution personnelle, donc un risque sur vos biens propres, si vous n’arrivez à rembourser le prêt !

Calculez-bien le restant à vivre nécessaire pour votre vie personnelle et familiale, dans le but de ne pas emprunter au-delà du raisonnable. Et ne partez pas sur des prévisions de chiffres d’affaires trop optimistes, mais plutôt légèrement pessimiste, afin de vous couvrir en cas de difficulté.

  • Les enjeux de la zone de chalandise

Attention, car la zone de chalandise et la qualité de votre emplacement seront essentielles pour la réussite de votre future implantation. Effectivement, il faut vous assurer que vous aurez la clientèle adéquate, une compétition acceptable, mais surtout, un emplacement facile d’accès et avec du trafic sur la devanture, d’autant plus si vous ouvrez une franchise de commerce ou de service, dans laquelle vous serez amené à recevoir la clientèle.

Nos conseils pour réussir sa franchise.

Enfin, et pour terminer sur les conseils (cet article), nous avons quelques points que nous vous conseillons de valider en amont, avant de signer votre accord avec votre franchiseur :

  • Demandez le nombre de franchisés qui ont mis fin à leur franchise au court de l’année, et demandez les raisons précises. Le mieux étant même d’essayer de contacter directement ces personnes, afin de vous faire informer de la situation réelle. Effectivement un franchiseur n’a pas intérêt à partager que son réseau va mal, et fera tout pour vous vendre une belle situation.
  • Demandez si vous avez bien une exclusivité territoriale, afin d’éviter de vous retrouver avec un concurrent de la même enseigne sur votre zone de chalandise, et de perdre ainsi, une partie de votre activité.
  • Demandez les conditions de cession de votre franchise et de votre fond de commerce. C’est-à-dire que si vous souhaitez revendre votre commerce, que vous puissiez le faire, sans être points-liés avec le franchiseur, ou de devoir obtenir son accord pour revendre.
  • Demandez les conditions d’expiration du contrat par le franchiseur. Effectivement, il vous faut éviter la possibilité d’être exclu de la franchise par le franchiseur, par exemple, si celui-ci compte s’implanter directement sur votre zone géographique. Demandez combien vous avez de temps en amont pour en être informé, et évaluez vos recours pour sortir de la situation sans casse. Effectivement, il faut toujours se préparer au pire, même si on espère que cela n’arrivera pas.
  • Évaluez la clause d’approvisionnement exclusif. C’est-à-dire votre engagement à se fournir uniquement auprès de franchisé. C’est-à-dire que si vous avez une franchise McDonalds, vous devrez obligatoirement acheter l’ensemble des produits à la maison mère. Soyez certains que le franchiseur vous fera des bons prix pour l’achat de la marchandise, et qu’il ne cherchera pas trop à en faire une rente, au risque de vous étranger. Cette clause ne s’applique pas sur d’autres activités, par exemple sur l’immobilier en franchise (Keymex ).
  • Enfin, privilégiez des réseaux solides, avec une marque reconnue, car il existe de nombreuses enseignent qui chercher à se franchiser, après avoir ouvert seulement quelques magasins, sans véritablement avoir connu de réussites financières, et qu’ils veulent monter un business sur la base la franchise.

Voilà, en espérant vous avoir mis le doigt sur les avantages, mais aussi les risque de monter un business en franchise. Sachez que le taux de réussite des franchises reste tout de même plus important, que si vous montez un projet seul, même si cela a un investissement de base et des redevances à payer en court de route. Mais réfléchissez tout de même bien avant de vos engager, car le monde n’est pas peuplé de personnes de bonnes intentions.

Voilà pour nos quelques conseils sur la franchise. Bon courage pour votre projet !

Pierre Tabuteau

Pierre Tabuteau est le fondateur du site, Coachme.fr, qui a pour objectif de vous donner les meilleurs conseils pour réussir. Je donne des tuyaux sur le monde de l'entreprise & de l'informatique, qui sont intimement liés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend