Top 12 des spécialités culinaires alsaciennes

Top 12 des spécialités culinaires alsaciennes

Si vous aimez l’Alsace, voici la liste des produits locaux les plus connus, ainsi que les recettes traditionnelles de la région alsacienne :

  • 1. La choucroute.

Quoi de plus naturel que de commencé notre classement par ce monument de la gastronomie Alsacienne. Qui ne connait pas la choucroute ? Pourtant, peu de gens savent que ce plat est d’origine chinoise mais rassurez-vous, le mot choucroute a été donné par l’Alsace. Le principe est simple, il faut remplir le chou avec de généreux morceaux de charcuterie et le tour est joué. Ce plat est devenu, au fil des années, un des plats alsaciens les plus appréciés.

  • 2. Les Spätzle.

Son origine allemande n’enlève en rien le goût et accent alsacien des bons spätzle préparés par les restaurants régionaux. Ces délicieuses pâtes, qui ont vu le jour dans une région de Stuttgart, peuvent se cuisiner de différentes manières en guise d’accompagnement pour de la viande en sauce ou en plat principal avec du fromage et de la charcuterie. On les appelle aussi « pâtes souabes ».

  • 3. La tarte flambée alsacienne (ou Flammekueche).

On dit bien « une tarte » mais par contre, on dit « le Flammekueche ». Sa recette est une des plus faciles à réaliser mais cela ne l’empêche pas d’être très savoureuse. C’est un plat de fête typique alsacien à manger en famille ou entre amis, et il se mange chaud et même brulant car c’est comme ça qu’il est meilleur. Il est à base de fromage blanc et de crème fraiche parsemé de lardons et d’oignons fondu avec du vin blanc.

  • 4. Le Baeckeoffe.

Bien sûr, il n’est pas aussi connu que la fameuse choucroute, mais ce plat est tout aussi goûteux et appétissant. Il a sa propre histoire et c’est le plat alsacien le plus traditionnel après la choucroute. Ce plat à base de viande est inspiré du Hamin, un plat typiquement juif et puisque les juifs sont très présents en Alsace, le baeckeoffe s’est alors répandu. Les juifs le préparaient avec du mouton, les catholiques avec du bœuf et les protestants avec du porc. Sa préparation consiste à enfourner de la viande marinée, la veille et avec du vin, accompagnée de pommes de terre et d’oignons.

  • 5. Galette de pommes de terre à l’alsacienne.

Généralement, les galettes de pommes de terre alsaciennes sont frites à la poêle mais les recettes peuvent variées selon les régions. Ainsi, la gamme des ingrédients est vaste : des oignons, des œufs, et parfois même, de la charcuterie. Elles peuvent aussi être accompagnées de diverses sauces comme du coulis de pommes ou de la sauce au fromage. La recette de base est simple : il faut mélanger des pommes de terre râpées avec de la farine, des œufs, de la muscade. Ensuite, il faut les faire frire dans de l’huile.

  • 6. Le pain d’épices alsacien.

Simple, rapide et délicieux, ces trois mots résument le pain d’épices alsacien. Lors des fêtes de Noël, le pain d’épices est toujours présent en Alsace. Pas besoin de compter beaucoup d’ingrédients pour le préparer, juste de la farine, du miel, du lait, du beurre, de la levure, du sucre et un mélange d’épices. D’autres personnes rajoutent des fruits secs ou des zestes d’oranges mais cela n’enlève en rien l’originalité d’un bon pain d’épices D’Alsace.

  • 7. Palette à la diable.

Traditionnellement, la palette de porc se déguste avec des pommes de terre vapeur mais la garniture peut variée selon la préférence de chacun. Sa préparation ne nécessite pas beaucoup de temps : il faut juste enfourner, pendant une heure, une cocotte contenant une palette badigeonnée de moutarde, d’oignons sautés et de vin blanc.

  • 8. Le Kougelhopf ou kouglof.

Cette brioche alsacienne traditionnelle exceptionnellement savoureuse est peut-être le roi des gâteaux en Alsace. Comme d’autres plats alsaciens, il a une origine juive. Son nom, qui signifie turban, vient de celui d’un roi mage qu’il aurait oublié à Bethléem et qu’un croisé a ramené pour servir de moule à un boulanger de Strasbourg.

  • 9. Le Bretzel.

Qui dit bretzel, pense tout de suite à la période de Noël. Cette petite pâtisserie à la croute dorée a des histoires bien à elle qui varient selon les régions. Cependant, même si l’Allemagne se veut aussi être sa provenance, le bretzel fait partie du charme et de la gastronomie de l’Alsace.

  • 10. Le flan alsacien aux pommes.

Cette pâtisserie, servie en dessert, est très appréciée qu’elle soit froide ou chaude. Elle est composée de pomme, bien sûr, mais aussi d’œufs, de sucre, de lait, de beurre et de raisin.

  • 11. Christolle, le dessert de Noel

Cette pâtisserie est le dessert de noël par excellence en Alsace. A la fois très gourmande et contenant beaucoup de fruits, sa recette est très facile mais nécessite une cuisson assez longue.

  • 12. Salade de choux rouge au lard.

Cette salade facile à préparer est à base de choux pas trop cuits et de lardons fondus dans de l’huile. Le tout, mélangé dans une vinaigrette à la moutarde et voilà, votre salade alsacienne est prête.

Pierre Tabuteau

Pierre Tabuteau est le fondateur du site, Coachme.fr, qui a pour objectif de vous donner des conseils pour votre quotidien. J'écris uniquement sur mes domaines d'expertises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *