4 astuces pour poser des questions pertinentes en fin d’entretien

4 astuces pour poser des questions pertinentes en fin d’entretien d’embauche

Stratégiques, les questions à poser au recruteur en fin d’entretien permettent au candidat de développer sa compréhension du poste et de l’entreprise, mais permettent également au recruteur d’évaluer l’intelligence de son candidat. Ainsi, un candidat posant des questions non à propos, montrant une mauvaise compréhension des enjeux du poste ou une non maitrise des compétences recherchées peut tout et simplement annihiler ses chances d’obtenir le poste. Au sein de cet article, nous allons préciser les 4 règles de bons sens pour poser des questions pertinentes et valorisantes dans le cadre d’un entretien d’embauche:

  • 1/ Interroger sur la stratégie de l’entreprise.

Ne limitez pas vos questions au périmètre de votre poste. En effet, il est conseillé de montrer un intérêt plus global pour la stratégie conduite par l’entreprise, et celle de son secteur d’activité. Ainsi, vous montrerez l’image d’une personne curieuse, soucieuse par les enjeux “globaux”, et ne limitant pas sa réflexion à sa petite personne. Évidemment, les questions à poser sont à affiner en fonction de la position de l’interlocuteur en face de vous. Une responsable logistique pourra se voir poser des questions sur les enjeux de sa société pour diminuer les couts logistiques, tandis qu’une personne des ressources humaines pourra se voir poser des questions sur le plan de recrutement de l’entreprise.

Dans cette logique, exemple de questions à poser face à un responsable logistique : “Quels sont les enjeux logistiques pour votre société ? Quels axes d’amélioration mettez-vous en place pour diminuer vos frais logistiques ? Quelles sont vos grands chantiers de développement dans l’année 2015 ?

  • 2/ Évaluer la qualité de vie dans l’entreprise

Les entreprises possèdent toutes des cultures d’entreprises différentes, et investissent différemment au sujet de la qualité de vie de ses employés au sein l’entreprise. Par exemple: salle de sport, garderie pour les enfants, montant des tickets restaurants, avantages du comité d’entreprise, séminaire annuel à l’étranger etc.. Tous ces avantages améliorer l’intérêt de l’entreprise pour le salarié, et améliorent la qualité de vie du salarié dans l’entreprise. Ainsi, il est intéressant de déceler ces avantages en amont, de préférence sur Internet, ou sinon, de demander de l’information directement au recruteur.

Exemples de quelques questions : Qu’est-ce qui vous passion dans l’entreprise ? Pourquoi avez-vous choisi de travailler ici ? Qu’est-ce qui vous pousse à rester au sein de cette compagnie ?

  • 3/ Déceler “la réalité” du poste candidaté

Une offre d’emploi est bien comparable d’un iceberg. Dans l’offre d’emploi, 30% de la réalité du poste est décrite, et il faut creuser directement auprès du recruteur pour en découvrir les 70% restantes. Les taches rébarbatives –voir ingrates, la difficulté physique ou physiologique du poste (pression, stress), ou encore la possibilité d’avoir des horaires décalés sont souvent des informations mises de côté dans les offres d’emplois. Autant de sujet à aborder directement avec le recruteur, afin d’éviter d’intégrer un poste pour être rapidement déçu, et le quitter quelques semaines plus-tard.

Exemples de questions : Quelles sont les particularités du poste à connaitre – et non détaillés dans l’offre d’emploi ? Quel est le taux de rotation moyen des salariés à ce poste ? Quels sont les particularités physiques liées au poste ?

  • 4/ Questionner sur le processus de recrutement 

Il est pertinent pour un candidat de chercher à en savoir plus sur le processus de recrutement de l’entreprise. Par exemple, connaitre sa position dans le processus de recrutement (quels interlocuteurs devra-t-il encore rencontrer), quelles seront les prochaines étapes et sous quelle date l’entreprise prendra sa décision. Nous vous déconseillons d’aborder la concurrence à l’offre d’emploi postulé et de chercher à obtenir leurs nombres et détailler leurs profils. Enfin, vous pouvez montrer que recruteur que vous vous projeter, et aborder votre intégration au sein de l’entreprise, particulièrement sur le plan de votre montée en compétences et plan de formation au sein de l’entreprise.

Exemples de questions: Quelles seront les prochaines étapes du processus de recrutement ? Comment va se passer ma formation à mon arrivée dans l’entreprise ? Pourriez-vous de me détailler les formations proposées aux nouveaux salariés ?

Pour aller plus loin -> nous vous conseillons de consulter la liste des 51 questions qui vous seront posées en entretien

A détailler dans les commentaires : Et vous, quels conseils donneriez-vous pour poser des questions pertinentes en fin d’entretien d’embauche ?

Pierre Tabuteau

Pierre Tabuteau est le fondateur du site, Coachme.fr, qui a pour objectif de vous donner les meilleurs conseils pour réussir. Je donne des tuyaux sur le monde de l'entreprise & de l'informatique, qui sont intimement liés !

Une pensée sur “4 astuces pour poser des questions pertinentes en fin d’entretien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend