Top 9 des solutions d’hébergement pour son WordPress

Vous souhaitez lancer votre propre site Internet 💻 ? Vous ne savez pas -ou peu- coder ? Et vous souhaitez utiliser le CMS WordPress pour votre site ? Vous avez bien raison. C’est d’ailleurs l’outil que j’utilise pour mon site Coachme.fr. WordPress est très intéressant, car de nombreux plugins gratuits et payants sont développés par une communauté très nombreuses. Pareil pour les designs. Et surtout, WordPress peut être transformé en site e-commerce, et peut être très performant 💹 en SEO. Maintenant, on va faire un comparatif des solutions d’hébergement WordPress, afin de trouver le site qui propose le meilleur rapport qualité/prix et également dénicher l’hébergeur le moins cher 🛒 du marché.

Top 9 des meilleures solutions d’hébergement pour son WordPress

Mon classement et comparatif des meilleures solutions d’hébergement pour WordPress.

OVH est actuellement l’hébergeur de Coachme.fr. C’est effectivement l’hébergeur le plus connu en France, avec des serveurs dans notre pays. Le gros plus: c’est qu’OVH fonctionnement bien. C’est une entreprise reconnue, dont vous pouvez avoir confiance sur le long-terme. Autre point intéressant, c’est la possibilité de réserver facilement un nom de domaine, et d’installer WordPress en 1click. En 15 minutes, vous pouvez avoir votre WordPress installé automatiquement, récupérer le mot de passe de votre back-office, et commencer à rédiger vos premiers articles. Dernier bon point, le certificat SSL inclus permets d’avoir une URL sécurisée en HTTPS est disponible dans l’offre de base.

Par contre, et en tant que leader en France, OVH a peu à peu gonflé ses prix.. au point de ne plus être le plus comparatif. L’offre à 1.79€ par mois est très très light, et pourra suffire pour un trafic jusqu’à 300 personnes par jour, maximum. En plus, il présente ses tarifs en HT.. alors que ses clients particuliers le paie en TTC. Enfin, le service client est uniquement via ticket. Pas facile d’avoir un interlocuteur humain en cas de gros problème. Enfin, OVH est très critiqué par ses utilisateurs avancés pour son manque d’écoute des clients.

Tarif le plus bas : 1.79€ TTC par mois + 6€ pour le .fr, soit 27.48€ TC par an. 

AWS Light Sail est la version hébergement Wordress grand public d’Amazon Web Services, le leader mondial du Cloud Computing. Il propose une offre unique, de 3.50 dollars par mois, qui comportement l’installation en 1click du module WordPress. Et vous pouvez choisir le pays dans lequel sera hébergé votre site. Les capacités du serveur semblent être les meilleures de la concurrence, et il est très facile (et sans développement supplémentaire) de changer de serveur, si jamais votre site remporte un succès important. D’ailleurs, vous ne paierez qu’à la consommation du serveur. 

Le point négatif est qu’il faut séparément réserver son nom de domaine. Voir le tuto. Du coup, cela ajoute un peu de complexité, car il faut ensuite rattacher le nom de domaine à votre serveur.

Tarif le plus bas : 3.2€ TTC par mois + 6€ pour le .fr, soit 44.4€ TTC par an. 

Il s’agit-là d’une petite entreprise française qui monte. O2 Switch revendique de la qualité, pour un prix rond. Cet hébergeur propose tout de même un stockage illimité, une bande passante illimitée et même un BDD illimité. En plus de tout cela, un domaine gratuit et un nombre illimité de comptes, E-mail est offert. O2Switch met à la disposition du grand public une formule unique, qui a su conquérir de nombreux propriétaires de multi-sites WordPress. Ainsi, pour 5 € par mois, vous devrez être satisfait du service.

Tarif le plus bas : 6€ TTC par mois, soit 72€ TTC par an.

WP Engine se revendique comme l’un des meilleurs hébergeurs WordPress que l’on puisse trouver sur la toile. Il est vrai qu’il est 100% spécialisé WordPress. En effet, WP propose une solution d’hébergement haut de gamme avec un espace de stockage d’environ 10 Gigaoctets. Et le tout, pour un temps de chargement estimé à 0,74 seconde pour un abonnement aux services prémium à partir de 35 $ par mois. Le contenu de cette offre (assez chère!) est composée d’un site en 1click, d’un support client-réaction à tout moment et d’une très bonne bande passante.

Le moins est son tarif (29.17 dollar par mois) un des plus cher du marché, et support, page d’aides et documentation uniquement en anglais.

Tarif le plus bas : 29 dollars par mois soit 315€ TTC par an.

Il s’agit là d’un spécialiste des solutions d’hébergement pour son site WordPress les plus en vue du moment. Kinsta propose des formules pour les petits, comme pour les grands et les réseaux de sites WordPress. Son avantage, c’est qu’il revendique avoir un service client très réactif, et joignable par téléphone. Il propose également une fonctionnalité pour vous aider à vous protéger contre les attaques pirates 🔏 (et je sais ce que cela veut dire pour avoir déjà été piraté..).

Du coup, cette liste de fonctionnalités plutôt haut de gamme se ressentent sur le prix, qui est de 30 dollars par mois. Même si pour faire passer la pilule, ils offrent les deux premiers mois gratuits. Un des plus chers, véritablement uniquement pour les personnes qui veulent un service client irréprochable et joignable 24h/24 et 7j sur 7. Enfin, le site vous propose de migrer gratuitement votre site depuis votre serveur existant, vers la plateforme Kinsta.

Tarif le plus loin : 30 dollars par mois, soit 324 euros par an.

Encore une offre venue d’une entreprise française. Comme son prédécesseur Kinsta, l’objectif est de se concentrer sur la qualité du service, un support client pour un tarif moyen sur le marché 19 HT par mois, soit loin d’être le plus compétitif. Effectivement, l’offre d’entrée de gamme d’OVH casse tout sur son passage, et il est compliqué pour les autres acteurs de vouloir se battre uniquement sur le prix. Bataille perdue d’avance, surtout face à une grande entreprises française (500 millions d’euros sur 2018).

Par contre, WP Serveur propose des offres jusqu’à 20 sites WordPress hébergés (idéal pour les réseaux de sites), propose un certificat SLL, une réparation en cas de hack (utile !) avec une restauration en 1 clic,  des thèmes premium inclus (sachant que certains coutent 50€ par an), et un service client via ticket. Bref, l’offre est intéressante, si vous n’êtes pas à l’euro près, et que vous voulez monter plusieurs sites à la fois.

Tarif le moins cher : 228€ par an.

7. TMDHosting, low cost américain

TMDHosting est un hébergeur proposant des offres low-cost. Rare sur le marché ! Effectivement pour 2.95 dollars par mois, vous aurez la possibilité d’avoir un nom de domaine et un hébergement pour votre WordPress. La bande passante est illimité, ce qui en fait un acteur intéressant pour le prix. Je n’ai évidement pas testé cette offre, afin de vous dire concrètement ce que j’en pense de la performance. Toutefois, le site étant uniquement en anglais et OVH proposant un prix encore moins cher, je n’ai pas considéré de tenter l’aventure avec TMD Hosting.

Tarif le moins cher :  31.8€ par an. 

8. SiteGround dans la moyenne

Encore un site anglo-saxon qui propose des tarifs vers le bas. On est là à 3.95 euros par mois, avec le nom de domaine inclus. Par contre, le nombre de visiteurs max par mois est très limité (contrairement à TMD Hosting). Vous ne pourrez avoir plus de 10 000 visiteurs par mois. Cela en fait une solution moins compétitive que son prédécesseur. A noter que le service client est 100% en anglais. Pas mon préféré.

Tarif le moins cher : 46.8€ par an.

9. BlueHost, avec un engagement trop long

BlueHost se revendique comme une des meilleurs solutions d’hébergement, mais je dirai surtout un des plus gros arnaqueurs ! Effectivement, il demande un engagement de 36 mois , afin de bénéficier du meilleur tarif. C’est vraiment extrêmement long 36 mois dans le web. De qui se moque t-on ? Ensuite, vous pourrez accéder à la formule à 3.59 dollars par mois. Dans la moyenne des deux autres acteurs anglo-saxons. Les fonctionnalités sont basiques, mais le support pouvant être fait au téléphone. Je passe mon tour. 

Tarif le moins cher : 43.08€

Comparatif des tarifs d’hebergement WordPress

Vous allez trouver ci-dessous le comparatif des tarifs d’hébergement les moins chers 💳 proposés pour un site WordPress.

HerbergeurTarif TTC 1an
OVH              27,5 €
TMD Hosting              31,8 €
Blue Host              43,1 €
Amazon Light Sail              44,4 €
SiteGround              46,8 €
02Switch                 72 €
WP Serveur               228 €
WP Engine                315 €
Kinsta               324 €

 A noter qu’il s’agit de l’offre la moins cher proposée par chaque site, et que celle-ci ne prends pas en compte la puissance du serveur donnée par l’offre de l’hébergeur. 

Mon avis final

Il existe trois situations :

S’il s’agit de votre premier site Internet, probablement que vous n’aurez pas trop envie de dépenser, et que le prix sera le critère le plus déterminent pour vous.

  • 👉 Dans ce cas-là, vous pourrez aller sur la version KimSufi d’OVH.

Si vous avez un réseau de sites, probablement que vous êtes plutôt assez intéressé par des questions de performances et de service client, bien que le prix reste en compte.

  • 👉Dans ce cas-là, je conseille le français O2 Switch, qui a une très bonne réputation en la matière, avec son offre à 5€ par mois.

Enfin, si vous êtes vous-même développeur, et que vous voulez le meilleur rapport qualité / prix et également pouvoir bénéficier des nombreux services AWS.

  • 👉Vous pouvez aller sur AWS Light Sail, avec une infrastructure au top, et une tarification qui s’adaptera à votre consommation réelle.

Pour aller plus loin : si vous avez des questions sur les différentes offres d’hébergement pour WordPress, ou tout simplement, partager votre coup de coeur, vous pouvez le faire dans les commentaires ci-dessous, et je me ferai une joie 😉 d’y répondre.

Pierre Tabuteau

Pierre Tabuteau est le fondateur du site, Coachme.fr, qui a pour objectif de vous donner les meilleurs conseils pour réussir. Je donne des tuyaux sur le monde de l'entreprise & de l'informatique, qui sont intimement liés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend