Top 10 des spécialités culinaires bourguignonnes

Top 10 des spécialités culinaires bourguignonnes

Si vous aimez la bourgogne, et que vous souhaitez en savoir plus sur ses produits locaux, mais également ses recettes traditionnelles, voici un liste des spécialités culinaires de Bourgogne :

  • 1. Le coq au vin.

Quoi de plus naturel que de commencer cette liste par le coq au vin. Ce plat n’est pas seulement un plat traditionnel bourguignon, il est devenu un vrai symbole de la gastronomie française. Comme son nom l’indique, les ingrédients de ce met succulent, qui existe depuis plusieurs siècles, sont le coq et le vin. Pour la sélection de ces ingrédients, il est recommandé de choisir un coq âgé de 3 ans minimum et un vin de qualité. Pour les accompagnements, il ne faut pas changer les habituels oignons, lardons et champignons de Paris. Et voilà, vous avez un plat avec toute une histoire sur la table.

  • 2. Le bœuf bourguignon traditionnel.

La très riche gastronomie bourguignonne vous propose également ce plat que vous connaissez peut-être déjà. Ce plat était, autrefois, appelé « estouffade de bœuf » parce qu’il est, en quelque sorte, un ragoût de bœuf et de vin. Cette recette paysanne, qui nécessite une longue cuisson sur feu doux, est très appréciée lors des fêtes et se déguste avec du pain frotté à l’ail. Puisque la cuisson est longue, sa préparation doit-être faite la veille.

  • 3. Le jambon persillé.

Ce plat, principalement cuisiné lors des fêtes de Pâques, est très apprécié des familles en Bourgogne. Comme tous les autres plats bourguignons, le vin s’invite dans cette recette pour le bon goût qu’on leur connait. Petite remarque, le porc est la principale viande consommée en bourgogne depuis des siècles et tous les autres ingrédients sont également très présents dans cette région : l’ail, le vinaigre, le persil et bien évidement, le vin.

  • 4. Escargots au beurre.

Ce plat d’escargots est à la fois délicieux et un peu complexe avec diverses préparations. Bien sûr, ses recettes peuvent variées selon les cuisiniers mais les bases restent les mêmes : des escargots sautés au beurre et des herbes sauvages. Et pourquoi pas un velouté de fanes de radis pour compléter un plat traditionnellement exquis.

  • 5. Pôchouse.

Ce plat de poisson, très proche de la bouillabaisse, est cuisiné avec des poissons d’eau douce. Principalement cuisinée avec du vin blanc, la pôchouse est aussi appelé « meurette » quand elle est cuisinée avec du vin rouge. Comme presque tous les autres plats bourguignons, la pôchouse a des origines qui datent de plusieurs siècles. La combinaison de 4 poissons fait que ce plat a un goût exceptionnel : brochet, perche, tanche et anguille. Les 2 premiers sont des poissons à chair maigre et les 2 derniers, à chair grasse. Préparé avec des légumes, de l’ail et quelques fois avec des lardons, ce plat peut également être servi avec des croutons à l’ail.

  • 6. Tarte amandine au cassis.

Ce dessert facile à réaliser réclame seulement quelques minutes en cuisine pour un résultat très apprécié. Avec sa pâte sablée pure beurre, cette tarte très gourmande conjugue amandes et cassis. Elle peut offrir un réconfort durant les grises journées d’automne.

  • 7. Matelote d’anguilles.

Les recettes de la matelote sont très nombreuses mais elles consistent surtout à mijoter du poisson avec du vin avant de le flamber au cognac. Les recettes les plus anciennes se préparaient avec deux poissons en même temps (le brochet et l’anguille) mais vous pouvez aussi bien préparer votre matelote avec seulement un des deux. Très présent aussi dans ce plat, le vin, rouge ou blanc selon le type de matelote, est un ingrédient inséparable des succulents plats bourguignons. Il existe également 2 types de matelote : la Marinière qui se mouille au vin blanc, accompagnée d’oignons et de champignons ainsi que la Meunière, qui se mouille au vin rouge liée au beurre et accompagnée d’écrevisses et de croutons.

  • 8. Poires à la vigneronne.

Avec la présence du vin dans cette recette, ce dessert est bien bourguignon. Mais mis à part le vin, le miel, des épices et de la liqueur de cassis s’invite aussi dans sa recette pour un dessert traditionnel bourguignon qui peut se marier avec de la bonne glace à la vanille ou de la crème anglaise. Il est facile à préparer : il faut cuire les poires dans le vin, le miel et les épices pendant quelques heures avant de les servir tièdes ou froides.

  • 9. Bugnes

On ne se lasse pas de ces petits beignets craquants si délicieux. Préparées avec de la farine, des œufs, de la crème épaisse, de la levure et du sucre glace, les bugnes sont surtout dégustées en période de carnaval. Mais elles peuvent également être servies au goûter ou comme dessert accompagnées de boisson chaude ou froide.

  • 10. Potée bourguignonne.

Terminons notre liste de plats bourguignons les plus connus avec cette recette destinée aux jours de fêtes et réceptions familiales. Quelques viandes qui se mélangent, voilà un trait bourguignon qui fait un des charmes de ce plat. Des légumes et d’autres ingrédients s’ajoutent également aux viandes mais les recettes varient selon les cuisiniers qui les préparent. Précisons que les viandes et les autres ingrédients se cuisent séparément avant de les mélanger à la fin de la cuisson.

Pierre Tabuteau

Pierre Tabuteau est le fondateur du site, Coachme.fr, qui a pour objectif de vous donner des conseils pour votre quotidien. J'écris uniquement sur mes domaines d'expertises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *