sous vetement ski

Comment choisir ses sous-vêtements de ski

Les 7 critères techniques afin de choisir au mieux vos sous-vêtements de ski :

1. La matière de fabrication

      La matière avec laquelle est fait votre sous-vêtement est très importante dans son choix. En effet elle doit être respirant, vous tenir au chaud et aussi avoir une bonne gestion des odeurs. En dehors de ces critères doit aussi être élastique. L’élasticité est là pour vous permettra d’effectuer toutes sortes de mouvements durant la pratique de votre activité sportive. Il existe 2 types de matériaux principalement utilisés pour la confection des sous-vêtements de ski.

  • Tout d’abord la fibre naturelle et ensuite la fibre synthétique. Chacune de ces couches présente des avantages et des inconvénients. Tout d’abord pour les fibres naturelles on peut citer la laine, la laine mérinos et le bambou. Elle permet d’assurer la chaleur, elles sont légères et ont une bonne gestion de la chaleur. Mais par contre elle s’use plus vite, sont plus chers et mettent plus de temps à sécher.
  • Pour les fibres synthétiques on a le polyester, le polyamide, l’élasthanne et le polypropylène. Elles ont comme avantages de séché plus vite, une forte résistance à l’usure et une meilleure élasticité. Mais par contre elles sont plus lourdes, ont une plus petite gestion des odeurs et un plus faible apport en chaleur. Il est important de savoir que le coton n’est pas du tout recommandé pour des sous-vêtements de ski. Car il n’est pas assez respirant et absorbe beaucoup l’humidité et met du temps à sécher. On vous recommande plutôt des matériaux comme la laine qui est bien plus respirant et adapté aux activées à l’extérieur.

2. Le poids

      Comme vous vous en doutez le poids de vos vêtements influence la quantité de chaleur qui vous prodigue. En effet plus votre sous-vêtement de ski est lourd plus il sera chaud. Cependant il est important de savoir que plus votre vêtement est lourd moins il est respirant. Il est donc important de sélectionner le vêtement qui possède un poids lier à votre activité.

Si vous êtes un amateur de balades qui ne ski que pour son propre plaisir. Alors vous aurez besoin d’un grand apport en chaleur car vous serez plus exposer au froid lors de vos balades. Dans ce cas nous vous recommandons de porter des vêtements ayant un poids supérieur à 230 grammes par mètres carrés. Mais si par contre vous faites du ski à intensité moyenne, par exemple de la randonnée, du ski alpin. Il doit vous apporter un apport en chaleur moyen. Pour ce cas de figure on vous recommande un poids entre 160 et 230 grammes par mètres carré.

Pour terminer les professionnels qui font du ski de manière très intense. C’est-à-dire les pratiquant d’activité comme la randonnée, la course à pied et le ski de fond. Pour ceux-là il est recommandé d’avoir des vêtements avec un faible apport en chaleur. Nous vous recommandons des vêtements avec un poids en dessous de 160 grammes par mètres carrés.

3. L’ergonomie

      En dehors du matériel et du poids l’ergonomie est aussi un critère important dans votre choix de sous-vêtement. Car en effet allier chaleur et liberté est tout aussi important pour votre sous-vêtement de ski. Par exemple un sous-vêtement ample laisse peut-être s’échapper la chaleur mais vous offrira une plus grande liberté. Il est donc important pour vous de bien choisir votre sous-vêtement pour avoir un bon ratio chaleur liberté.

4. Le confort

      Il est à noter aussi que l’absence de couture ou la présence de coutures plates est un bon élément lors du choix. Car en effet les coutures habituelles peuvent provoquer des irritations et même des blessures lors des mouvements. Ces coutures vous permettront ainsi de skier plus longtemps avec plus de confort.

5. Faire attention aux substance toxique

      Dans certains cas ces vêtements peuvent contenir des substances toxiques. Ces substances peuvent être à l’origine de maladie comme le cancer, de dysfonctionnement des fonctions reproductrices. Ces vêtements sont dans la plupart des cas confectionner en Asie plus précisément en Chine et au Vietnam. C’est pour cette raison qu’il est important de prêter une grande attention à la qualité des produits et aussi à leur origine.

6. Soins et lavage

      Certains matériaux avec lesquels on confectionne les sous-vêtements de ski sont fragiles. Par exemple ils peuvent fondre ou rétrécir une fois mis dans le sèche-linge. Il est donc important de choisir un sous-vêtement de ski qui vous pourrez facilement entretenir.

7. L’utilisation prévue

      Avec les différentes formes de ski il est donc logique d’adapter ses sous-vêtements au style de ski pratiquer. Par exemple pour le ski de fond le mieux sera d’avoir des vêtements respirant et fins. Car il se pratique à des températures relativement clémentes et est particulièrement intense.

Par contre pour le ski alpin, il est préférable de porter des sous-vêtements de ski en laine mérinos pas trop épais. Car ses derniers sont parfaits pour vous garder au chaud durant les phases moins actives comme le télésiège.

Pour terminer si vous êtes un amateur de randonnes, un sous-vêtement hybride sera parfait. Car ils sont parfaits pour s’adapter au changement de température lier aux variations d’altitude. Ses sous-vêtements vous permettront d’avoir de la chaleur aux endroits où vous en aurez besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *