luge

Comment choisir sa luge [Tuto]

Si vous souhaitez aller à la montagne, seul ou avec vos enfants, voici les 7 critères techniques afin de choisir une luge (pour descendre la neige) adapté à vos besoins :

1. Les matériaux de sa fabrication

Il y a trois types de matériaux qui entrent dans la composition d’une luge :

  • Les luges en bois sont des engins solides. Et généralement les plus belles.
  • Le traîneau en plastique peut aussi être employé en été ou sur des terrains plus ou moins droits et plats.
  • La luge à structure gonflable, encore plus économique, est de plus en plus appréciée, car elle propose une sensation encore plus étourdissante, en particulier dans les tournants. Vous ne risquez pas de craindre le froid !

2. Les accessoires ou options de sécurité

Aussi amusante soit-elle, la luge reste une activité où les chutes sont très nombreuses. Pour plus de sûreté, les différents modèles munis de freins vous permettront de contrôler la vitesse. C’est une excellente option pour les petits, tout comme les poignées incorporées et les rebords sécurisés.

Il ne faut pas oublier un casque pour la protection de la tête en cas de chute, un masque pour éviter les éclaboussures de neige sur les yeux et des gants.

3. Le modèle de luge

En ce qui concerne les luges de neige, il y a plusieurs styles à choisir, et celui que vous choisissez peut influencer votre conduite en descente.

  • Les toboggans : si l’image mentale que vous vous faites d’une luge est faite de lattes de bois lisses et d’une partie frontale incurvée, vous devriez peut-être changer de modèle. Les toboggans modernes sont des traîneaux à fond plat, généralement gonflables ou en plastique, conçus pour accueillir plusieurs personnes, ce qui en fait un outil idéal pour les groupes ou les familles qui souhaitent faire une descente commune. Ils peuvent être contrôlés par un léger déplacement du poids d’un côté à l’autre et peuvent dévaler les pentes à toute vitesse si les conditions d’enneigement sont bonnes.
  • Les soucoupes : si les toboggans sont les mini-fourgonnettes des luges, la soucoupe est la voiture de sport. En forme de cercle et pouvant accueillir confortablement une personne, les soucoupes sont rapides, lisses et offrent une descente plus rapide que les toboggans, avec ou sans l’application d’une bonne couche de « lubrifiant de cuisine » de haute qualité. Cependant, en raison de leur conception, les soucoupes ne sont pas aussi faciles à diriger et offrent peu de contrôle. Mais si vous avez une colline ouverte avec peu d’obstacles et un besoin de vitesse, les soucoupes sont le modèle qu’il vous faut.
  • Les hybrides : il existe un troisième style de luge qui se situe à mi-chemin entre le toboggan et la soucoupe. Parfois appelés « hybrides » ou simplement « traîneaux », ces modèles peuvent accueillir une ou deux personnes et offrent la glisse des soucoupes avec le contrôle d’un toboggan. Ces options sont parfaites pour ceux qui recherchent un peu plus d’espace pour les jambes dans leur luge ou pour quelqu’un qui veut se diriger sur les pistes.
  • Les tubes à neige : ces derniers sont un autre excellent choix. Leur conception gonflable offre une conduite confortable et peut prendre des formes allant de circulaire à toboggan en passant par tout autre chose.

4. La qualité de la neige

Quelques facteurs déterminent la vitesse d’une embarcation sur une pente enneigée, le plus important étant la neige elle-même. La première question est donc de savoir sur quel type de neige vous allez rouler.

Si la poudreuse est épaisse et fraîche, ou « vierge », et qu’elle n’a pas encore été utilisée, les rails étroits s’enfonceront tout simplement dans la neige fraîche, surtout si elle est profonde. Dans ce cas, une luge qui a une plus grande surface, comme une luge gonflable ou un tube à neige, a l’avantage.

En effet, les traîneaux gonflables répartissent leur poids sur une plus grande surface et se déplacent en « roue libre » sur la neige, s’arrêtant moins pour la tasser au fur et à mesure de leur déplacement. Si la neige est bien tassée… attachez votre ceinture et soyez prêt pour un voyage rapide, quel que soit votre moyen de transport.

5. La forme du fond de la luge

La façon dont le fond des luges et des chambres à air est conçu est également un élément important à prendre en compte lors du choix de votre véhicule de descente :

Le fond plat permet au traîneau de descendre en douceur sur des surfaces relativement plates tandis que le fond strié ou strié permet de suivre la trajectoire de la luge, ce qui permet de la diriger dans une direction et de l’amener dans cette direction. Ce dernier permet également de diriger la luge en déplaçant le poids du corps du conducteur.

6. Les types de luge

Certaines luges également appelées trottinettes sont idéalement conçues pour les enfants ou les novices. Elles sont équipées d’un volant pour des manœuvres faciles. Elles coûtent au moins 60 euros dans les magasins de sport. La luge de vitesse, un peu plus coûteuse, est employée dans les concours.

Toutefois, ici, il faut être attentif à la maîtrise de la luge, car elle peut rouler très, très rapidement! Pour toujours plus de sensations fortes, les luges de type familial, à partir de 40 euros, permettent de transporter deux participants ou plus.

7. Le budget

Pour moins de 15 euros, la luge pelle à neige est légère et compacte. Il suffit de s’asseoir et de se laisser glisser… Les pieds avant de l’utilisateur sont sollicités pour le freinage et la direction. La luge pliante est la moins contraignante. Elle est légère et se transporte facilement. Les prix à partir de 25 euros.

Les luges à neige les plus vendues sur Amazon.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.