5 conseils pour se démarquer pendant un entretien collectif

 Entretien collectif, les 5 conseils à suivre pour se démarquer

Un entretien collectif démarre généralement par un tour de table, ou chacun des participants à l’occasion de se présenter pendant une dizaine de secondes. Il est conseillé d’avoir un discours claire, impactant en quelques secondes, et arrivant de préférence en ayant préparé ce discours. Du côté du recruteur, l’objectif est: analyser les compétences sociales d’un candidat, ainsi qu’évaluer la capacité d’un candidat à travailler en équipe. Il s’agit principalement d’un outil de pré-sélection, avant d’envisager un entretien individuel.

Un mode de recrutement dans les entreprises et en école de commerce.

La forme est retenue est dans la plupart des cas une étude de cas, à résoudre en groupe. L’étude du cas est de confronter des candidats, ayant des points de vues différents, mais pouvant se rejoindre collectivement autour d’un plan d’action, ou encore, la résolution d’une situation conflictuelle. Le format est le suivant : quelques minutes sont consacrées en silence à la lecture du document, puis la discussion en groupe débute, avec pour l’objectif de trouver un compromis entre les différentes propositions soulevées.

Conseils pour réussir son entretien collectif

Pour information, une entreprise qui décide de faire recours à des entretiens collectifs est une entreprise qui privilégie l’aspect humain (et la personnalité, avec ses valeurs, qualités et défauts) aux expériences scolaires voir professionnelles. Quel que soit votre CV, si vous arrivez à cette étape, sachez que tout le monde à sa chance, donc lisez attentivement les 5 conseils pour se démarquer en entretien collectif:

  •  Se préparer en amont.

En général, les cas proposés sont liés au secteur d’activité même de l’entretien. Exemple : un entretien agroalimentaire pourra proposer à ses participants de se mettre d’accord sur le lancement d’un nouveau produit. Ainsi, il est recommandé (cela va de soi) d’arriver avec une bonne préparation du secteur d’activité. Cette connaissance des enjeux de l’entreprise vous permettra d’aborder avec plus de pertinence le cas collectif à résoudre, et gagner des précieux points aux yeux des recruteurs. Cette préparation vous permettra également de déceler en avance les qualités pouvant être valorisé par les recruteurs (ex : conciliateur, meneur, créatif..), et ainsi agir en conséquences.

  •  écoute et empathie.

Si la structure du cas le permet, soyez curieux en posant des questions. Valorisez les prises de paroles autres candidats, et montrez leurs que leurs propos sont reçus avec considération. La capacité à valoriser et sublimer le travail d’autrui est une compétence extrêmement valorisée dans le cadre professionnel. Profitez de cette occasion pour vous montrer sur le meilleur aspect. Par ailleurs, il est recommandé de prendre des notes pendant les interventions des autres intervenants, et n’hésitez pas à reformuler, voir relier des propos entre eux, pour ensuite construire votre propre argumentation. Faites preuves d’empathie, et sachez montrer que vous arrivez à avoir de

  • Doser se prise de parole.

Inutile –et contre-productif- de vouloir monopoliser la parole à tout bout de champ. Cela pourrait donner une image négative de votre candidature (problème d’écoute, attitude non team player voir problème d’autoritarisme). Montrez-avant tout que vous sachez écouter vos camarades, et que d’ailleurs, rebondissez sur leurs prises de parole pour construire votre raisonnement. La prise de parole est précieuse, ainsi intervenez uniquement si vous avez des éléments structurés à avancer. N’oubliez pas que vous devez montrer votre capacité à faire avancer le groupe ensemble, et non d’être autoritaire, et annihiler les prises de paroles et d’initiatives.

  • Comportement et expression.

C’est un fait scientifique:  l’Homme a la capacité de s’exprimer deux fois plus vites que sa capacité réelle d’écoute. Pensez à parler lentement, de manière calme et posée. Ne cherchez jamais à couper la parole, et attendez la fin d’une phrase pour intervenir. Regardez tous vos interlocuteurs avec considération et faite preuve d’empathie et d’humilité tout au long de l’entretien. Un dernier conseil est de chercher à maitriser son stress en respirant profondément et calmement. Ne vous laissez pas impressionné par des éloquents orateurs ou des candidats qui monopolises la parole. Ils ne seront pas forcément les candidats sélectionnés en fin d’entretien collectif.

A détailler dans les commentaires: et vous, avez-vous des questions sur l’entretien collectif ?

Pierre Tabuteau

Pierre Tabuteau est le fondateur du site, Coachme.fr, qui a pour objectif de vous donner les meilleurs conseils pour réussir. Je donne des tuyaux sur le monde de l'entreprise & de l'informatique, qui sont intimement liés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend