Comment choisir son comprimé de mélatonine

Si vous vous demandez comprimé de mélatonine, voici les 7 caractéristiques clés dans le choix d’un comprimé de mélatonine

1/ La formule de la mélatonine

L’obtention de la melatonine peut de faire suivant trois différentes formules : la formule chimique, la formule végétale et la formule animale.

La formule chimique se fait à partir du phthalimide et de solvants comme la chloroforme, la dibromopromane, la panisidine, etc. Ce qui donne l’obtention d’une mélatonine très loin de la conception du nutriment naturel. Mais cette molécule obtenue est identique à celle produite naturellement par l’organisme.

La formule végétale est obtenue grâce au chlorella, au millepertuis et au cerise. La melatonine est présente dans nombreux végétaux mais seulement à des proportions très minimes.

Quant à la formule animale, elle est obtenue grâce aux cervelles des animaux. Mais à cause de l’avènement de la vache folle, cette formule n’est plus d’actualité.

Retenez tout simplement que chimique n’est pas synonyme de ce qui n’est pas bon d’autant plus qu’elle est identique à la forme produite par l’organisme. Elle est aussi économique. Toutefois, avant de le prendre, veillez à ce que son degré de pureté soit égale à 99 % et dont les additifs sont naturels. 

Mais si vous préférez le naturel, vous pouvez choisir la formule végétale.

2/ La forme du comprimé

La melatonine lorsqu’elle est ingérée est éliminée au bout de 20 à 50 minutes mais son impact sur le sommeil peut durer au maximum 4 heures. Plusieurs formes sont donc fabriquées pour l’adaptation à chasque phase de sommeil. Ainsi, selon votre besoin, vous pouvez vous retrouver à choisir parmi ces trois différentes formes :

• Flash ou action rapide qui se consomme par absorption sous lingual. Cette forme peut être en spray, en goutte ou en comprimé orodispersible.

• Action normale qui se consomme par ingestion et peut-être en gélule ou en comprimé classique.

• Libération prolongée qui consiste en une diffusion progressive dans le temps par ajout des additifs qui empêchent sa digestion rapide.

3/ L’efficacité

Ici, il est question d’analyser les différentes formes sous lesquelles peuvent se présenter la mélatonine et de choisir celle qui vous correspond en fonction de vos besoins.

La forme flash se présentant sous la forme spray, gouttes ou comprimés orodispersibles (action rapide) est la forme idéale pour permettre un sommeil plus ou moins doux. Il doit donc être prise quelques minutes avant l’endormissement ou après le réveil nocturne. Aussi, les gouttes et la forme spray sont très économiques seulement, ils contiennent un additif très controversé, le benzoate de sodium.

Les gélules et les comprimés (action normale) sont des produits à prendre 30 min avant de vouloir dormir car ils agissent 30 min après la prise et procurent un sommeil reposant. Seulement, la majorité des gélules comportent des additifs chimiques.

La libération prolongée quant à elle est la mieux adaptée pour des personnes qui se réveille dans la nuit de façon répétée ou ceux-là qui qui ont réveil matinal très tôt.

À vous donc de savoir lequel vous convient et peut vous soulager avant de faire le choix.

4/ Le dosage du comprimé de mélatonine

Il s’agit également d’une autre caractéristique qui définit l’efficacité de la melatonine. Mais aucun dosage fixe n’est encore établi par les études. Les dosages connus varient entre 0,3 et 5 mg. C’est chaque personne qui prend la dose qui lui correspond.

En France, la dose acceptée est de mg dans les compléments alimentaires. Dans d’autres pays, c’est 0,3 mg tandis que d’autres acceptent jusqu’à 5 mg. Sachez toutefois que la prise à de faibles est largement suffisant pour augmenter la dose de melatonine dans le sang et 0,3 mg serait la dose physiologique.

Vous avez donc la possibilité de choisir la dose qui vous convient et si répond à vos besoins.

5/ Les autres ingrédients ajoutés

Vous trouverez sur le marché plusieurs produits qui contiennent d’autres ingrédients. Des plants y sont ajoutés mais sachez qu’il n’est pas optimal car certaines personnes développent des réactions allergiques ou controversées. Il est donc important de lire la notice afin de mieux identifier l’ingrédient additionnel qui vous correspond. Vous trouverez notamment sur le marché la valériane qui lorsqu’elle est utilisée sur une longue durée (plus de 3 semaines) peut développer des situations d’accoutumance, le houblon connu pour sa forte teneur en oestrogènes donc déconseillé aux personnes développant un cancer dépendant des hormones, le tilleul qui peut vous empêcher de dormir, etc. Mais aussi, vous pouvez trouver d’autres plants (mélisse, passiflore, escholtzia, aubépine, fleur d’oranger) qui ne présentent aucun problème sur l’organisme.

Aussi, d’autres nutriments sont ajoutés notamment les vitamines B9 et B6 qui n’ont aucun effet sur l’organisme. Seulement, le magnésium peut présenter des effets excitants chez certaines personnes.

6/ L’utilisation

Le choix de votre comprimé de melatonine dépend du besoin que vous voulez satisfaire. Bien qu’il repose sur l’identification de toutes ces caractéristiques, il est important de bein définir son problème et de savoir lequel vous convient.

7/ Le prix

Le prix n’est pas un critère important mais il n’est pas à négliger. Il est important de bein établir le rapport qualité-prix et de l’adapter à son budget et au besoin à satisfaire avant de choisir un produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *