Les trottinettes freestyle

Comment choisir sa trottinette freestyle

Les 7 critères afin de bien choisir sa trottinette freestyle

Ce sont les critères à prendre en considération lors de votre achat.

1. Votre carrure

      C’est le premier critère à prendre en compte lors du choix d’une trottinette freestyle. Ce critère définira si vous devez utiliser une trottinette lourde ou résistante. Par exemple si vous êtes mince et léger vous aurez besoin d’une trottinette légère.

Pour sa une trottinette en aluminium avec un poids entre 2,8 et 3,5 kilogrammes sera parfaite. Mais si par contre vous êtes plus lourd opté plutôt pour une trottinette en métal plus lourde. Elles ont en genre plus de 3,5 kilogrammes. Il est vrai qu’elles sont moins maniables mais c’est mieux que de voir le plateau de la trottinette se casser en deux.

2. L’utilisation prévue

      Il faut aussi savoir que l’utilisation que vous allez en faire doit influencer votre choix. Par exemple si vous allez l’utiliser en skate park une trottinette en aluminium sera parfaite. Car le skate park n’abime pas trop la trottinette. Mais par contre si votre trottinette est destinée à une utilisation street alors il vous s’en faut une en métal.

En dehors de ça si vous êtes un débutant il est recommandé de prendre une trottinette en métal plus lourde. Parce que qu’en tant que débutant vous ferez forcément des chutes et vous abimerez donc votre chère trottinette. Attendez d’être à l’aise sur votre trottinette avant d’en prendre une plus légère.

3. La taille du guidon

      De la taille du guidon dépend le contrôle et le confort de la trottinette. En général il est recommandé de régler le guidon de telle sorte qu’il soit entre le nombril et l’entre jambes. Cependant certains riders préfèrent que leur guidon soit plus bas pour pouvoir effectuer leurs tricks (figures) plus facilement. Donc au final ce n’est qu’une question de préférence. Mais si vous êtes débutants alors le mieux c’est de le placer entre votre nombril et l’entre jambe.

4. En kit ou complète

      En fonction de votre profil il sera plus judicieux pour vous de choisir une trottinette en kit ou complète. Les trottinettes complètes sont parfaites pour les débutants. Car elles sont bien homogènes avec un bon ratio résistance maniabilité. Mais elles ne conviendront pas toujours à vos besoins.

C’est pour cette raison que les professionnels préfèrent assembler eux-mêmes leur trottinette. Cela permet d’avoir plus de liberté au niveau des propriétés de votre trottinette. Que ce soit la vitesse, la résistance ou encore la direction vous pourrez entièrement tout contrôler. Mais n’oubliez pas que c’est réserver aux experts et coûte beaucoup plus cher.

5. Réglable ou monobloc ?

      Il est préférable de choisir une trottinette monobloc. Car les réglables sont dangereuses à cause de leur guidon qui se détache. C’est pour cette raison que les grandes marques de trottinette ne confectionnent plus de trottinette réglable. Si vous trouvez une trottinette réglable il est fort probable que ce soit une trottinette de base qualité.

6. L’ergonomie

     Nous vous recommandons de sélectionner des poignées antidérapantes pour plus de sécurité. Pour les directions, il en existe 3 types. Tout d’abord les jeux de direction à billes, ensuite les jeux de direction semi-intégrés et pour terminer les jeux intégrés. Nous vous recommandons les directions intégrées, elles sont plus résistantes et permettent une rotation plus fluide.

Pour ce qui est des freins les meilleurs sont les Flex. Ce sont des freins qui agissent en exerçant une pression sur la lamelle présente sur la roue. Son principal avantage est que la lamelle qui est la partie qui s’use n’est pas très cher. Il existe aussi des freins à ressort tout aussi efficace mais ils ont plus cher et plus difficile à changer.

7. Le système de compression

      Un bon système de compression peut faire toute la différence entre les trottinettes. Le meilleur choix est le système de compression SCS (système de compression standard) mais il est aussi plus cher. Il existe aussi le système de compression ICS (système de compression inversé) qui offre un excellent rapport qualité-prix. Cependant il présente l’inconvénient d’être compliqué à assembler et à réparer en cas de soucis.

Si vous êtes alors un novice nous vous recommandons alors le système de compression HIC (système de compression invisible ou interne). Si vous voulez progresser éviter à tout prix les trottinettes avec le verrouillage fileté. Cette dernière a tendance à avoir les écrous qui se desserrent avec les vibrations. Ce qui finit par abimer les filetages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *