Menu Fermer

Les règles de jeu du Milles Bornes

Les règles de jeu du Milles Bornes

Inventé en 1954 par Edmond Dujardin, le Milles Bornes est un jeu de cartes basé sur la course automobile. Comprenant 106 cartes spéciales, le jeu se joue à partir de deux participants jusqu’à 8 maximum, dont le but est d’atteindre 1000 bornes ou 1000 kilomètre.

Description

On peut bien y jouer en équipe. Normalement, pour une partie à deux ou trois joueurs, le but est fixé à 700km mais ils peuvent aller jusqu’à 1000 si l’un d’eux le souhaite, cela s’appelle « Allonge » et il vaut 200 points. Par contre, le jeu s’arrête lorsqu’il n’y a plus de carte à piocher ou à jeter.

Les cartes représentent les distances parcourues, les dangers ou pannes, la signalisation routière comme la limitation de vitesse et les feux qui permettent de freiner ou stopper son adversaire. Et comme on dit « il y a toujours des solutions à chaque problème », il y a donc des cartes qui servent à se protéger contre ces obstacles précités. Ces cartes de résolutions permettent aux joueurs de marquer 300 points supplémentaires comme « coup fourré ». Par contre, plus les cartes sont piochées, plus les risques surgissent. A part les cartes, il y a un « sabot » qui est répartie en deux compartiments dans lequel on pioche ou jette une carte.

La répartition des cartes 

Pour les distances parcourues il y a 46 cartes qui sont réparties comme suit : 4 cartes avec des figures d’hirondelle qui se réfèrent à 200km, 12 cartes représentées par une lièvre équivalent à 100km, 10 cartes avec papillon pour 75km, 10 cartes canard pour 50km et 10 autres cartes à escargot pour 25km. Pour les attaques, il y a 18 cartes, dont 3 représentent des accidents, 3 pour panne d’essence, 3 pour crevaison, 4 pour limite de vitesse et 5 pour feu rouge.

Les 38 cartes parades sont réparties comme suit : 6 pour réparations, 6 pour essence, 6 pour roue de secours, 6 pour fin de limite de vitesse et 14 pour feu vert. Il y a également 4 cartes bottes dont 1 pour as du volant, 1 pour citerne, 1 pour increvable et 1 pour prioritaire.

Déroulement de la partie

Pour commencer, il faut distribuer 6 cartes à chaque joueur dans le sens des aiguilles d’une montre. Puis, il faut mettre le reste des cartes (faces cachées) dans le sabot. Ces cartes serviront de pioche. Quand on a les cartes en mains, il ne faut pas les montrer aux autres, même si vous jouez en équipe.

Pendant la partie, chaque joueur doit avoir 6 cartes en main sauf s’il n’y a plus rien à piocher. Avec ses cartes en main ou avec celle qu’il pioche, le premier joueur peut placer un feu vert pour commencer ou placer une botte pour gagner immédiatement un tour ou encore placer une limitation de vitesse. Si celui-ci ne veut ou ne peut pas faire tout cela, il doit jeter une autre carte dans la défausse, face visible et le jeu continue. Le joueur suivant, qui doit être l’adversaire du premier, doit faire référence à la première carte posée pour continuer. Par exemple, si le premier joueur a placé une carte pour limitation de vitesse, il peut tout de suite mettre une carte pour fin de limitation (s’il en a) et l’attaque est annulée.

Et la partie continue avec logique, il faut essayer d’atteindre les 1000km avant ses adversaires. Il ne faut donc pas se contenter d’avancer mais essayer de bloquer les autres. De ce fait, il faut bien considérer les cartes déjà exposées avant de jeter les vôtres.

Les variantes

Dès la première édition du jeu, d’autres variantes ont fait surfaces comme : 1000 Bornes Plateau, 1000 Bornes Prestige, 1000 Bornes Luxe, 1000 Bornes Express avec 66 cartes seulement, mon premier 1000 Bornes, en route pour l’école, les 1000 Bornes Cars, Flash Mac Queen, les 24 Heures et les Cracks. Et bien sûr, suite à l’évolution de la technologie, la version vidéo existe depuis longtemps.

La dernière version du Milles Bornes

Meilleure Vente n° 1
Dujardin Jeux - Mille Bornes - Le Grand Classique
  • Un jeu classique et historique : un véritable succès depuis 1954 !
  • Un jeu familial : prêt à faire une course de 1000 kilomètres ?
  • Un jeu pleins de rebondissements : tous les coups sont permis !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *