Menu Fermer

PEE : La fiscalité du Plan d’Épargne Entreprise

plan epargne entreprise

PEE : principe et fiscalité du Plan d’Épargne Entreprise

Un plan d’épargne d’entreprise (PEE) est un système d’épargne salariale qu’une entreprise peut mettre à disposition de ses salariés pour constituer une épargne financière. Les paiements aux PEE bénéficient d’un cadre fiscal favorable.

Le fonctionnement du PEE

Selon l’article L3332-1 du Code du travail, Le plan d’épargne d’entreprise est un «système d’épargne collective qui permet aux salariés de l’entreprise de choisir de participer à la constitution d’un portefeuille de valeurs mobilières avec l’aide de l’entreprise».

Quel que soit son statut juridique, toutes les entreprises peuvent mettre en place un PEE. Tous les employés peuvent l’utiliser. Parfois, la période de service minimale de l’entreprise est requise.

Si le nombre de salariés dans l’entreprise est compris entre 1 et 250, le dirigeant et son conjoint (salarié ou partenaire) peuvent également utiliser le PEE.

Bon à savoir : La gestion des produits financiers d’actionnariat salarié doit être confiée à une société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF.

Les versements sur le PEE


Le paiement à PEE est facultatif. Le nombre et la fréquence sont librement fixés par les salariés. Peut exiger un montant annuel minimum pour chaque support d’investissement. Mais cela ne peut pas dépasser 160 euros.

Le PEE peut être fourni à partir des emplacements suivants:

  • des versements de la part du salarié
  • de la participation
  • de l’intéressement
  • d’affectation des droits venant d’un Compte Épargne Temps (CET)
  • d’un transfert de la participation détenue chez un précédent employeur
  • des versements complémentaires de la société ou abonnement (il s’agit d’une contribution financière apportée par une entreprise en matière d’épargne salariale).

Ces paiements sont plafonnés. Le montant total des paiements volontaires effectués par les employés au cours d’une année civile ne doit pas dépasser 25% de leur rémunération totale annuelle (tous régimes confondus).

Bon à savoir : En cas de rupture du contrat de travail (démission, licenciement, retraite, préretraite, etc.), les salariés peuvent conserver leur PEE tant que certaines conditions sont remplies.

Le Déblocage du PEE


Les fonds versés à PEE sont gelés pendant au moins 5 ans. Cependant, si le contrat de travail est résilié, décès, invalidité et surendettement, ils peuvent être libérés à tout moment. C’est ce qu’on appelle une première version. En plus de ce qui précède, dans les cas suivants, une demande de libération anticipée doit être faite dans les 6 mois:

  • mariage ou pacs
  • naissance ou adoption d’un 3e enfant
  • divorce, séparation, dissolution d’un Pacs, avec la garde d’au moins un enfant
  • acquisition de la résidence principale
  • construction de la résidence principale
  • agrandissement de la résidence principale
  • remise en état de la résidence principale
  • création ou reprise d’entreprise.

Les versements volontaires du salarié ne sont inclus dans le revenu imposable.

La fiscalité du plan d’épargne entreprise

Si les revenus du PEE sont réinvestis dans le plan, l’impôt sur le revenu (IR) est exonéré. En revanche, ils doivent payer des cotisations de sécurité sociale (17,2%). Si ce revenu n’est pas réinjecté dans le PEE, il devra payer à la fois les paiements de RI et de sécurité sociale. Les revenus payés par l’employeur représentent 9,7% de la taxe sociale.

Toute plus-value générée à l’issue du PEE est soumise à des prélèvements sociaux, mais aucun IR n’est requis.

Remarque: le transfert de l’épargne au PEE du nouvel employeur est autorisé et aucun impôt ni aucun paiement d’assurance sociale ne sont requis.

L’épargne salariale est un système d’épargne collective qui se compose de plusieurs mécanismes qui lient les salariés à la réussite de l’entreprise et prennent la forme de paiements aux salariés.

Participation et partage des bénéfices

Les versements volontaires du bénéficiaire (notamment les droits de monétisation du compte épargne-temps CET et les transferts d’autres plans d’épargne salariale).

Pour les salariés, la limite de paiement annuelle est de 25% de leur salaire (cependant, lorsque les salariés investissent ces fonds dans le fonds de reprise d’entreprise, ils ont le droit de verser aux salariés une fois leur salaire annuel).

Cotisations patronales éventuelles.

La cotisation versée au cours d’une année civile ne doit pas dépasser trois fois la cotisation du bénéficiaire, ni être supérieure ou égale à 8% du plafond annuel de sécurité sociale (soit 3 290,88 euros en 2020 pour 2021).

La clôture du Plan d’épargne en entreprise

Pour récupérer les fonds mis dans le PEE, vous devez attendre au moins 5 ans.

C’est le principe du PEE. La libération anticipée de PEE peut être effectuée sous certaines conditions :

Mariage / Pacs: montrer le contrat ou les documents d’enregistrement

Naissance / Adoption du troisième enfant: Fournissez un certificat d’adoption ou un livret de famille et un certificat CAF pour prouver qu’il s’agit bien du troisième enfant. Dissolution du PACS / divorce / séparation avec au moins un enfant à charge: le jugement du juge des affaires familiales est soumis à une preuve supplémentaire des circonstances pertinentes

Achat de la résidence principale: présenter l’acte de vente ou la promesse d’achat Construire la résidence principale et obtenir le permis de construire Amélioration et rénovation de la résidence principale

Créer ou reprendre une entreprise : La violation du contrat de travail doit présenter les documents fournis par l’employeur précédent Invalidité du conjoint marié / du partenaire PACS / des enfants

Décès du conjoint marié / partenaire PACS: présenter l’acte de décès Un comité chargé de dettes n’a que le président, qui peut statuer sur les documents chargés et vous annoncer que vous êtes endetté.

Une demande de libération anticipée doit être faite dans les 6 mois suivant l’une des raisons ci-dessus. La clôture du plan d’épargne d’entreprise s’est faite par simple lettre recommandée, qui précisait les informations du plan et avait une histoire de plus de 5 ans.

En résumé sur le PEE :

Toutes les entreprises peuvent proposer à leurs salariés des plans d’épargne d’entreprise, quelle que soit leur taille. La seule condition est qu’il doit y avoir au moins un salarié séparé du dirigeant dans l’entreprise. Afin de simplifier la procédure, vous pouvez choisir d’établir un PEE avec d’autres entreprises.

Notre conseil: avant d’envisager la mise en place d’un PEE dans votre entreprise, assurez-vous que l’entreprise a une rentabilité et une solvabilité suffisantes, et une trésorerie suffisante (afin que cet outil de défiscalisation soit intéressant).

La mise en place du plan d’épargne entreprise doit être négociée avec le représentant syndical ou le Conseil du travail (CE) (s’il existe), ou elle doit être approuvé par 2/3 des salariés.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *