Les clubs libertins en questions et réponses

Saviez-vous que le « libertinage » existait depuis le XVIIe siècle ? En fait, il s’agit d’un terme qui désigne la pratique des couples qui veulent faire épanouir leur vie sexuelle librement en présence d’autres témoins. Aujourd’hui, le libertinage est devenu si vulgarisé que plusieurs clubs libertins ont été spécialement établis pour assouvir ce désir charnel un peu spécial. Si cette pratique particulière vous intrigue, parcourez la série de questions-réponses suivante et vous allez savoir si ses clubs libertins sont faits pour vous ou pas.

1. Comment sont les tarifs d’entrée dans un club libertin ?

Il existe trois genres de tarif qui peuvent s’appliquer dans les clubs libertins : une femme seule devra payer entre 10 et 25 € (consommation sur place gratuite) un homme seul devra débourser entre 80 et 120 € (consommation sur place payante) quant à un couple, il devra reverser entre 25 et 50 € pour avoir accès à un club libertin (consommation sur place payante).

2. Comment se présentent les pièces dans un club libertin ?

Dans un club libertin, on trouve y trouve, au moins : un vestiaire, une salle générale composée d’un bar pour la consommation et d’une piste de danse, ainsi que des pièces discrètes afin de laisser plus d’intimités aux membres. Dans les clubs de haut niveau, il peut y avoir le sauna, le hammam ou peut-être même une grande piscine pour plus d’activités entre les partenaires.

3. Quels genres de personnes fréquentent les clubs libertins ?

La différenciation de classe ne se voit pas dans les clubs libertins. Qu’il s’agisse de simples personnes sans travail ou des employés, ils sont tous les bienvenus. Par contre, force est de constater que ce sont les hommes et les femmes occupant un cadre professionnel supérieur qui fréquentent le plus ces clubs échangistes.

4. Quelle limite d’âges est autorisée dans ces clubs libertins ?

En règle générale, les activités se produisant dans ces genres de clubs sont faites pour des personnes exclusivement majeures. Ainsi, elles doivent normalement se munir d’une pièce d’identité avant d’y entrer pour vérifier cette majorité civile. Pourtant, certains clubs échangistes autorisent les différents âges allant des plus jeunes jusqu’aux plus âgés.

5. Quel rituel en début de la soirée ?

Comme dans les boîtes de nuit, vous pouvez immédiatement vous défouler sur la piste de danse après avoir passé votre commande au bar. Le long de votre danse, vous pouvez essayer d’engager une discussion intéressante avec les membres. Suivant cette discussion, certains couples préfèrent prendre une pièce réservée pour une soirée plus intime.

6. Quel comportement adopter pour un débutant ?

Si c’est votre première fois dans un club libertin, la première chose à faire est tout d’abord de se mettre à l’aise quand vous allez entrer dans le club. Commandez ensuite votre boisson préférée et n’hésitez pas à danser sur la piste de danse pour entrer dans l’ambiance de la soirée. Avec un verre à la main, faîtes le premier pas pour se familiariser avec les autres membres. Des propositions d’isolement peuvent suivre cette conversation si vous souhaitez aller plus loin.

7. Puis-je seulement regarder dans un club libertin ?

Évidemment, vous n’êtes pas obligés de participer aux affaires des différents couples quand vous êtes dans un club libertin. Vous pouvez regarder uniquement les autres danser, discuter et se fricoter. Et si vous êtes intéressés par les choses très intimes, vous pouvez également observer un couple en train de faire l’amour ou même d’y participer sous leur accord.

8. Comment différencier un club de striptease d’un club échangiste ?

Un seul élément de différenciation : les relations sexuelles. Contrairement aux clubs échangistes, les clubs de striptease n’autorisent pas leurs clients à coucher avec leurs danseuses. Ces dernières peuvent réaliser seulement des danses privées contre un pourboire. Tandis que les clubs échangistes autorisent librement les activités des membres. Les pièces comme le « love room », le sauna ou le hammam les incite même age détendre et ensuite de passer à l’acte.

9. Les couples exhibitionnistes sont-ils faits pour ses clubs ?

Tout à fait ! Les couples exhibitionnistes ou libertins n’auront aucune honte à faire l’amour devant autrui. Alors, vous aurez le droit de regarder une relation sexuelle de différents couples tout en laissant aussi les autres regarder la vôtre si tel est votre désir.

10. Est-il obligatoire de participer à une partouse dans un club libertin ?

Non, vous n’êtes pas toujours forcés de coucher ou d’embrasser les membres du club. La plupart sont des personnes qui ne font que boire leurs verres et discuter le long de la soirée, et d’autres cherchent seulement à se déstresser sur la piste de danse.

11. Comment éviter les risques des maladies sexuelles transmissibles ?

Vous devez assurer votre propre sécurité, cela devrait être votre priorité. Vous avez parfaitement le choix de refuser une relation sexuelle sans préservatif ou de faire l’amour avec plusieurs partenaires avec un seul préservatif. C’est risqué ! Cependant, n’oubliez pas de vous munir toujours de plusieurs préservatifs dans vos sacs quand vous fréquentez ces clubs échangistes si vous avez l’intention de participer activement aux ébats amoureux. Toutefois, les clubs devraient normalement vous en proposer déjà devant les portes des « love room ».

12. Quelles règles de consentement à respecter ?

D’abord, vous ne pouvez pas toucher l’un des membres sans avoir son accord. En cas de refus, il faut que vous l’acceptiez immédiatement. Ensuite, l’usage d’un préservatif est obligatoirement recommandé lors du passage à l’acte. Les drogues sont également non-autorisées durant toute la soirée. Enfin, vous ne devez pas révéler, hors de ce club, l’identité des autres personnes rencontrées.

13. Quelles sont les règles sanitaires contre le COVID ?

Pareil que dans les boîtes de nuit, la présentation d’un pass sanitaire à l’entrée est obligatoire dans ces clubs libertins. Puis, le port du masque à l’intérieur est également exigé, sauf lors de la consommation et des pratiques sexuelles.

14. Quelles alternatives proposent les clubs libertins ?

Les habitués des clubs libertins s’organisent parfois, entre eux, des soirées libertines, soit directement chez eux, soit dans un appartement loué. Les participants doivent alors payer chacun leur part pour couvrir les frais. Vous devez connaître les organisateurs de ses soirées pour pouvoir y participer.

15. Comment ouvrir son propre club libertin ?

Pour créer votre propre club libertin, il faudra vous fournir quelques pièces législatives : une autorisation auprès de la mairie et de la préfecture, une commission de sécurité au public, une licence de débit de boissons et enfin, accepter le contrôle régulier de la gendarmerie ou police en cas de suspicion de prostitution.

Vidéos sur les clubs libertins

Questions/Réponses

Comment participer à un club libertin?

Afin d’assurer la sécurité et le plaisir lors des parties de jeu, les événements sont réglementés et nécessitent un processus de candidature.

Que porter lors d’une soirée de libertinage?

Portez plusieurs couchent de vêtement que vous enlèverez graduellement tout au long de la soirée. Respecter le thème de la soirée.

Puis-je avoir des relations sexuelles le premier soir ?

Évidemment! Le plus simple est encore de venir accompagné à une fête avec une personne que l’on connaît bien. Car lorsque vous êtes nouveau, il peut être difficile d’aborder les gens. De plus, venir avec quelqu’un que l’on connaît permet d’avoir des relations sexuelles plus facilement sans le stress que peut créer une atmosphère érotique voyeuriste.

Que faut-il savoir sur le consentement ?

Si un groupe s’abstient de vous laisser regarder, ne présumez pas qu’ils veulent vous voir participer. Le consentement est essentiel en toute circonstance.
Les organisateurs s’assureront de votre respect envers cela avant de vous accepter. Certains proposent même des ateliers.

Puis-je boire et être saoul ?

Non, à moins de vouloir se faire exclure. L’alcool est servi mais certains événements ont des tuteurs qui surveillent à la fois les violations de consentement et la surconsommation pour lutter contre l’ivresse. Le but étant d’assurer votre sécurité et celle des autres membres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *