Comment choisir sa canne de marche

Comment choisir sa canne de marche ? Si vous vous demandez comment choisir sa canne de marche, voici les 7 caractéristiques clés dans le choix d’une canne de marche

1/ Les types de canne de marche

La canne étant un outil qui aide à la marche, il faut que son choix repose sur certaines caractéristiques sans lesquelles elle doit s’avérer moins importante et non utilisable. Pour commencer, vous devez prendre en compte le type de la canne. Ce choix doit se reposer non seulement sur votre préférence mais également sur vos besoins et votre morphologie (notamment le poids et la taille). En effet, vous avez plusieurs types de cannes. Vous trouverez sur le marché les cannes réglables, les cannes pliables et les cannes de longueur fixe.

Les cannes réglables sont pour la plupart facile à utiliser en raison du réglage que l’on peut faire pour l’adapter à sa taille. Elles possèdent des petits trous et des ergots ou des bagues de serrage (canne télescopique) qui vous permettent de les régler une fois pour toute à votre taille surtout quand vous en avez besoin quotidiennement.

Les cannes pliables sont le coup de coeur disponibles suivant plusieurs modèles fantaisistes et classiques. Très pratiques et faciles à utiliser, elles peuvent être pliées à tout moment sur vous entre qu’elles vous encombrent. Ce sont des cannes très solides et légères qui peuvent être utilisées à tout moment et en toute discrétion.

Quant aux cannes de longueur fixe, elles sont les premiers modèles utilisés depuis l’antiquité. Elles ne sont ni réglables ni pliantes. C’est à vous de trouver la longueur qui correspond à taille pour avoir la stabilité qu’il faut.

2/ Le modèle

En ce qui concerne le modèle, il en existe plusieurs. Nous avons la canne siège qui joue le rôle d’un siège très idéale pour les seniors qui ont des difficultés à rester debout pendant longtemps, la canne tripode ayant trois pieds lui permettant d’offrir une stabilité sans pareil, la canne parapluie, le déambulateur, la canne orthopédique, etc.

3/ La poignée

Un autre point très capital qu’il ne faut pas louper dans de choix d’une canne est sa poignée. Cette dernière doit favoriser une bonne prise de la canne en main. En effet, vous pouvez rencontrer plusieurs formes de poignée : les poignées en T (formant la lettre T avec le fût de la canne) qui sont le plus fréquentes et qui permettent un bon appui et une bonne prise en main à l’utilisateur ; les poignées arrondies ; les poignées crochets qui offrent une bonne stabilité en donnant à la main la possibilité de mieux s’appuyer ; les poignées anatomiques qui s’adaptent à la morphologie de la main de son utilisateur. Elles sont les plus conseillées pour assurer la sécurité et le confort des personnes qui sont victimes d’une arthrite ou d’autres problèmes d’articulation.

Vous devez donc choisir votre canne avec une poignée qui sera facile à tenir en main. C’est un point très important car c’est de lui dépend l’appui que vous prendrez.

Et si vous êtes dans l’embarras de choix, vous pouvez opter pour la forme en T car elle est très pratique et facile à tenir en main.

4/ La tige

Ici, vous devez prêter attention à la solidité et à la légèreté de la tige encore appelé fût de la canne de marche. La tige d’une bonne canne de marche devra supporter au moins 100 Kg de pression. Aussi, elle doit pouvoir être légère pour la facilité le soulèvement lors de la marche. Elle doit pas peser plus de 1 kg. En effet, la légèreté de la tige vous permet d’éviter les douleurs musculaires à la longue.

Vous aurez des tiges fabriquées avec plusieurs matières. Les plus utilisées et qui regroupent les deux caractéristiques d’une bonne tige sont les tiges en aluminium et en carbone. N’oubliez pas également de vérifier l’appect réglable de la tige pour vous faciliter l’adaptation à votre taille.

5/ L’embout

C’est également une des caractéristiques à ne pas négliger du moment où l’équilibre et la stabilité de la canne en dépendent. Il faut également qu’il soit changeable car il s’use facilement vu que tout le poids se repose sur lui. Il faut donc préférer une canne possèdent un embout antidérapant adapté pour plus de stabilité. Mais il ne vous empêche pas de glisser sur une surface mouillée et il faut songer à le remplacer à tout moment que vous sentez qu’il est usé. Sachez également que plus l’embout sera large, plus la stabilité sera bonne.

6/ La hauteur de la canne

Pour avoir une stabilité et un confort de bonne qualité, vous devez faire le choix de la hauteur de votre canne en conséquence. Lorsqu’elle est trop haut, elle représentera un danger et augmentera les risques de chute. Lorsqu’elle est trop basse, elle vous obligera à vous courber et peut avoir comme conséquence directe les maux de dos. Alors, il faut que vous choisissez la hauteur qui convient à votre taille. Alors, lorsque vous vous tenez debout tout droit, la canne devra attendre votre poignet de main pour vous permettre une bonne stabilité et le confort nécessaire.

7/ Les accessoires de la canne de marche

Il existe des cannes qui sont très sophistiquées tandis que d’autres sont très avantageux avec des accessoires permettant leur utilisation facile. C’est ainsi que vosu aurez des cannes facile à plier comme les cannes pliantes, d’autres qui peuvent être réduites en un trepied facile à déplacer. Le choix de votre canne de marche devra donc prendre en compte tous ses petits points pour faciliter son utilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *