barres de traction trail gator

Choisir sa barre de traction trail gator

Voici les 7 critères techniques afin de choisir (au mieux) sa barre de remorquage enfant, du type trail gator :

1. La solidité

      Étant donnée qu’il est censé tracter votre enfant et son vélo. Cette remorque doit être très solide et équilibre. Afin que vous puissiez faire du vélo avec votre enfant sans vous préoccuper de la distance entre vous.

Elle doit pouvoir supporter 50 kilogrammes qui équivaut à la masse moyenne d’un enfant plus celle d’un vélo. Tout ceci pour que vous soyez sûre qu’elle ne lâche pas en chemin. Elle doit être suffisamment solide pour vous permettre de parcourir au moins 240 kilomètres sans problème.

2. l’utilisation

      Elle doit avoir une utilisation simple ne nécessitant aucun outil. Car imagine que vous devez tracter votre enfant loin de la maison. Vous n’allez quand même pas rentrer chez vous pour chercher le matériel et laisser votre enfant seul. Il vous faut donc un trial gator dont l’utilisation ne nécessite aucun matériel supplémentaire.

En plus, Il doit pouvoir rester sur votre vélo sans vous gêner lorsque vous faites du vélo. Le trail gator vous permettra de faire des balades avec votre enfant en toute sécurité et avec le plus grand des conforts.

3. le poids de la barre

      Il doit avoir un poids raisonnable pour ne pas vous ajouter du travail. Dans le cas où votre enfant est fatigué et que vous devez le tracter. En plus de sa s’il est trop lourd il risque de vous déséquilibrer.

Son poids doit être au maximum 3,5 kilogrammes pour que vous vous fatiguiez moins. Ce poids est plus que raisonnable et ne vous gênera pas dans vos mouvements même lorsque vous tractez votre enfant.

4. La facilité d’installation

      Tout comme son utilisation son installation doit être simple et ne demander aucun outil. La barre de traction doit facilement s’emboiter sur le vélo de l’enfant. Il doit y avoir une attache sur le vélo de l’enfant pour le maintenir. Il doit aussi y avoir une barre en plastique pour fixer le guidon du vélo de l’enfant.

Pour la fixation sur le vélo de l’adulte. Il faut un collier pour que la fixation puisse s’adapter à la tige de la selle. Ce collier doit avoir entre 25 et 32 millimètres de diamètre. En somme l’installation de cet équipement ne doit pas prendre plus d’une trentaine de minutes.

Il est primordial de bien la serrer pour éviter quels ne se détache. Heureusement il est possible de le faire facilement à la main et sans aucun outil.

5. la compatibilité avec le vélo

      Elle doit être compatible avec votre vélo et celui de votre enfant. C’est pour cette raison que vous devez savoir que la barre de remorquage est incompatible avec certains types de vélos. Parmi ces vélos on peut citer les vélos avec un frein à tirage central.

Il est par contre compatible avec les vélos de 12 pouces (34 centimètres) à 20 pouces (48 centimètres). Cependant pour ceux qui sont dans ce cas un adaptateur trail gator est vendu séparément. Il est une solution idéale pour ceux voulant faire des balades en famille mais ne possède pas de vélo compatible.

Si vous ne voulez pas acheter d’adaptateur vous pouvez déconnecter le frein durant la traction. Cependant n’oubliez surtout pas de le reconnecter une fois que son vélo redevient indépendant. Sinon vous pourriez le mettre en danger avec un vélo sans frein.

6. Stabilisation du guidon

      Il est aussi important qu’il offre une bonne stabilité du guidon afin que votre enfant ne tombe pas. C’est pour cette raison qu’il doit disposer d’une barre plastique qui bloque le guidon du vélo enfant. Cette dernière se fixe sur la rotule de la fourche. Cette stabilité en dehors de l’équilibre permet à votre enfant d’apprendre plus facilement à faire du vélo.

7. La taille de la barre

      Le trail gator ne doit pas prendre de place et doit être facile à transporter. Lorsqu’elle n’est pas installée, elle doit pouvoir se replier en toute sécurité sur le cadre du vélo adulte. Elle ne doit donc pas être plus longue que votre vélo. Sinon vous aurez du mal à la ranger.

En plus, elle doit être équipée d’un support pour rester en place. Pour un meilleur rangement lorsque l’on ne l’utilise pas. Dans le cas contraire il sera impossible de faire du vélo tellement elle serait gênante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *