Les 7 alternatives gratuites à Microsoft Office 365

Microsoft Office est depuis longtemps le leader des logiciels de productivité bureautique. Si vous recherchez une alternative en raison de son coût (désormais payants.. ), de ses performances ou simplement parce que vous n’aimez pas les produits Microsoft, de nombreuses solutions s’offrent à vous. Toutes les suites bureautiques ne sont pas égales, c’est pourquoi nous avons passé au crible plus d’une douzaine de concurrents pour trouver la meilleure alternative à Microsoft Office pour vos besoins.

1. Meilleure alternative globale : Google / Google Workspace

La meilleure alternative à la licence payante de Microsoft Office pour les entreprises est Google Workspace (anciennement G suite). L’association de Gmail, Google Docs, Google Meet, Google Chat, Google Sheets, Google Slides et Google Forms, réunis autour de la solution de stockage en ligne Google Drive, constitue une offre de productivité de premier ordre.

Elle fonctionne parfaitement sur Windows, Mac, Linux et tout autre ordinateur équipé d’un navigateur Web moderne. Vous pouvez facilement collaborer et partager sans rien télécharger, ajouter des fonctionnalités manquantes grâce à des intégrations de plugins, et travailler avec des fichiers de différents formats, y compris des fichiers Microsoft Office.

Le plus gros inconvénient est l’utilisation hors ligne. Bien que Google propose des versions hors ligne par le biais de plugins avec le navigateur Chrome, elles ne sont pas toujours cohérentes ou fiables. Mais si vous disposez d’une connexion, vous serez heureux de savoir qu’il fonctionne bien sur les appareils Android ainsi qu’avec des applications natives pour le système d’exploitation mobile de Google.

Pour les utilisateurs professionnels, Google Workspace est proposé à partir de 6 dollars par utilisateur et par mois. Pour les utilisateurs non professionnels, vous pouvez tout faire avec un compte Google gratuit. Vous n’avez pas besoin de payer, sauf si vous avez besoin de plus d’espace de stockage dans votre Google Drive en ligne. Bien qu’il ne fasse pas tout à fait tout ce que les utilisateurs expérimentés recherchent dans des programmes comme Excel, et qu’il n’y ait pas d’alternative pour le programme de base de données Access, il y a beaucoup plus à aimer qu’à détester et le prix est correct.

2. Pour les Mac : Apple Office Suite / iWork

Si vous possédez un Mac, une suite bureautique est incluse dans votre achat. Bien qu’elles ne soient pas aussi populaires que les suites Microsoft et Google, Pages, Numbers et Keynote sont parfaites pour une utilisation occasionnelle et des besoins en solo, en particulier si vous êtes ancré dans l’écosystème d’Apple, notamment iCloud et des appareils comme l’iPad.

Apple propose également une version Web compatible avec les dernières versions de Safari, Chrome et Internet Explorer, qui s’intègre parfaitement à iCloud. Comme les autres logiciels de cette liste, il fonctionne avec ses propres formats de fichiers et importe et exporte facilement des fichiers dans les formats populaires de Microsoft Office tels que .docx, .xlsx et .pptx. Les utilisateurs de Mac n’ont pas à payer ; le seul coût est celui de l’espace de stockage iCloud supplémentaire si vous manquez de place et souhaitez y stocker vos fichiers.

Le seul gros inconvénient est qu’il n’est pas largement utilisé, de sorte que l’assistance et les didacticiels en ligne sont beaucoup moins nombreux. Vous risquez également de vous attirer les foudres de vos collègues si vous leur envoyez un fichier Keynote alors qu’ils s’attendaient à un fichier Powerpoint, car la compatibilité n’est pas toujours excellente entre les formats, notamment en ce qui concerne les polices, les mises en page et la taille des images. Mais si vous voulez quelque chose qui « fonctionne » et que vous êtes un utilisateur Mac dévoué, vous devriez trouver tout ce dont vous avez besoin avec iWork.

3. Meilleurs logiciels gratuits : Apache Open Office

Si votre principal reproche à l’égard d’Office est son coût, vous devriez envisager Open Office. Bien que ce logiciel open source ne soit pas aussi complet ni aussi bien conçu que les applications de Microsoft, la gratuité n’est pas à négliger.

En tant que suite logicielle open source, les nouvelles fonctionnalités proviennent généralement de développeurs bénévoles désireux d’améliorer le programme pour l’usage de l’ensemble de la communauté. Mais comme les applications de Google constituent une alternative séduisante au même prix, elle a du mal à faire face à la concurrence des légions de développeurs professionnels de Microsoft et de Google. Cela ne veut pas dire qu’elle ne vaut pas la peine d’être considérée, cependant. Writer, Calc, Impress, Draw, Base et Math sont d’excellents outils qui bénéficient d’un support régulier.

4. En gratuit financé par la publicité : WPS Office

Avec autant d’alternatives gratuites à Microsoft Office, il n’est pas étonnant que vous parcouriez vos options. WPS est un autre logiciel avec des versions pour Windows, Mac, Linux, iOS et Android. Cette suite bureautique est gratuite mais supporte la publicité. Vous pouvez payer 30 € par an pour que les publicités soient supprimées.

Cette suite vient de Kingsoft, un développeur basé en Chine. Les applications comprennent WPS Writer, WPS Spreadsheet, et WPS Presentation. WPS Office est généralement bien évalué. Il a des interfaces personnalisables afin que vous puissiez décider du style de menu que vous aimez le plus. Il prend également en charge l’édition de documents par onglets, comme vous le faites avec un navigateur Web. Elle dispose également d’un nuage intégré avec 1 Go de stockage inclus. C’est une application légère et rapide à utiliser. C’est une bonne chose que vous puissiez la tester gratuitement et décider plus tard si le jeu en vaut la chandelle.

5. Pour le partage de fichiers texte : Dropbox Paper

Dropbox n’est pas connu pour ses programmes de bureau, mais cette plateforme de partage de fichiers propose une application compétitive strictement axée sur le traitement de texte. Dropbox Paper est étroitement intégré à Dropbox, ce qui fait du partage de fichiers un jeu d’enfant.

Dropbox Paper autorise plusieurs collaborateurs simultanés et vous permet d’exporter des fichiers dans les formats populaires .docx et .pdf. Pour ajouter un fichier, il suffit de le faire glisser dans votre dossier Dropbox ou de le déposer dans une fenêtre Dropbox Paper active.

Dropbox Paper vous offre une interface utilisateur simple, facile à utiliser, mais qui n’est pas familière aux vétérans de Word. Il est gratuit si vous disposez d’un compte Dropbox. Les comptes Dropbox sont gratuits pour les particuliers jusqu’à 2 Go de stockage. Les utilisateurs professionnels et ceux qui ont des besoins de stockage plus importants devront payer un abonnement mensuel ou annuel à partir de 19,99 $ par mois pour les utilisateurs individuels.

6. Plus facile d’utilisation : FreeOffice

FreeOffice permet de s’éloigner relativement facilement de la version de Microsoft, car il ressemble beaucoup à Microsoft Office. Comme son nom l’indique, il est gratuit. Il fonctionne sur les PC Windows, Mac et Linux et est fourni par le développeur SoftMaker.

Les applications de base de FreeOffice 2018 comprennent TextMaker, PlanMaker et Presentations, qui remplacent respectivement Word, Excel et PowerPoint. Vous pouvez choisir les menus classiques de style Windows ou la vue en ruban plus moderne.

FreeOffice est également disponible pour Android. Si vous avez une tablette Android, vous pouvez télécharger la version améliorée (toujours gratuite) de SoftMaker Office HD. Certaines fonctionnalités de cette version nécessitent un achat in-app pour être débloquées. Si vous utilisez cette suite et que vous êtes un utilisateur Windows, vous apprécierez peut-être aussi le logiciel gratuit FlexiPDF Basic, un bon compagnon qui vous offre de nombreuses fonctionnalités de l’éditeur PDF d’Adobe.

7. Le plus léger : LibreOffice

LibreOffice est une autre suite bureautique gratuite et open source qui fonctionne avec tous les formats de fichiers Microsoft Office. Elle est basée sur OpenOffice, dont nous avons parlé plus haut, et a pris son envol avec son propre fork en 2010. Gérée par The Document Foundation, cette application encourage également les utilisateurs à s’impliquer et à contribuer à l’amélioration et à l’ajout de nouvelles fonctionnalités.

LibreOffice est disponible pour les ordinateurs Windows, Mac et Linux et propose une version mobile pour Android. Il bénéficie d’un support actif, avec des versions mineures et des mises à jour qui sortent à peu près tous les mois.

Bien qu’il ne fasse pas l’objet de critiques élogieuses, il dispose d’une base d’utilisateurs très forte et dévouée qui s’extasie devant les applications Writer, Calc et Impress. Il possède une interface flexible qui peut ressembler à celle d’Office, mais il ne dispose pas d’outils de collaboration ou de stockage en nuage intégrés.

Vidéo sur les alternatives à Office 365

Sources:

http://intra.ac-limoges.fr/IMG/pdf/Connexion_a_Office_365_via_le_portail_Microsoft.pdf

https://www.journaldunet.fr/web-tech/guide-de-l-entreprise-digitale/1172834-microsoft-365-ex-office-365-du-gratuit-au-payant20102021/

https://www.lesnumeriques.com/publicite/acheter-une-licence-perpetuelle-microsoft-office-ou-prendre-un-abonnement-office-365-quelles-sont-les-differences-174767.html

https://www.lesechos.fr/pme-regions/bourgogne-franche-comte/la-start-up-interstis-se-voit-en-alternative-a-microsoft-office-365-1393411

https://www.clubic.com/windows-os/actualite-413517-microsoft-pourrait-faire-de-la-pub-pour-office-365-directement-dans-l-explorateur-de-fichiers.html

https://www.microsoft.com/fr-fr/education/products/office

https://www.univ-evry.fr/numerique/microsoft-office-365.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.