Comment choisir son tensiomètre

Si vous vous demandez comment choisir son tensiomètre, voici les 5 caractéristiques clés dans de choix d’un tensiomètre

1/ Les 4 types de tensiomètre

Sur le marché lors du choix, vous trouverez plusieurs types de tensiomètre.

  • Les tensiomètres manuels et à poire

Ces tensiomètres sont destinés au corps médical. Ils s’utilisent avec un stéthoscope et la lecture des contrôles systoliques et diastoliques se font de façon visuelle sur le manomètre et auditive grâce au stéthoscope.

  • Les tensiomètres à bras

Ces tensiomètres possèdent un brassard qu’il faut positionner sur le bras qui est relié à un écran numérique permettant d’afficher le résultat de la prise. Ces tensiomètres ont l’avantage de prendre le pouls en plus de la tension artérielle.

  • Les tensiomètres à poignet

Il s’agit des tensiomètres dont la prise de tension se fait à l’aide d’un brassard qu’il faut mettre au poignet. Seulement, son utilisation nécessite une position adéquate.

  • Les tensiomètres connectés

Ce sont des tensiomètres connectés à une application qui s’utilisent via une connexion bluetooth à un smartphone. D’autres modèles existent sur un peuvent être utilisés sans l’application. L’avantage est qu’il permet d’enregistrer toutes les prises afin de faire une étude comparative et de détecter un problème le plutôt possible.

2/ Le fonctionnement sur secteur ou à pile

Dans ce cas, vous trouverez deux différents tensiomètres sur le marché : tensiomètre à pile et tensiomètre à batterie (électronique).

Les modèles à piles sont les plus fréquents et ne consomment pas assez d’énergie. Les modèles électroniques utilisent une batterie rechargeable et nécessite le branchement sur secteur. Mas lorsque vous devez vous déplacer, il faut nécessairement garder le chargeur. Ce qui révèle l’aspect encombrant de l’appareil

3/ La fiabilité

L’une des choses qui peut rendre l’achat d’un tensiomètre intéressant et rentable est la fiabilité de ses résultats. En Europe en général et en France en particulier, des normes ont  été mis en place afin d’éradiquer la fabrication et la mise en vente des appareils défaillants. Il s’agit des normes CE (norme européenne) et NF (normes françaises au nombre de trois) qui gouvernent cette mise sur le marché. La norme dont le marquage sur les appareils est obligatoire est la norme européenne (CE).

Plusieurs modalités de fabrication sont mises en place et il est donc important de passer à une vérification de l’un de ces normes sur l’emballage ou l’appareil lui-même. Les fabricants eux-mêmes pour prouver la fiabilité de leur appareil, spécifient ces derniers d’avec des certifications non obligatoire mais qui sont reconnues. Il est donc important que lors du choix de votre tensiomètre, vous vérifiée sur le parkaging pus sur l’appareil lui-même, la marque de certification de l’une des normes françaises ou européennes afin defisre du tensiomètre si vous fournit les résultats corrects et fiables. C’est un critère important surtout lorsqu’il faut faire une surveillance thérapeutique de la tension artérielle dans le cas d’une pathologie cardiaque. 

Jusqu’en 2012, l’ANSM publiait une liste des tensiomètres les plus recommandés pour le grand public. Pourtant, il faut retenir que le faux ne manque jamais donc il est préférable de choisir des marques reconnues pour leur fiabilité ou demandez conseil à votre médecin pour une orientation vers le plus fiable.

4/ La facilité d’utilisation

Un tensiomètre facile à utiliser permet de faire ces contrôles dans de meilleures conditions, ce qui fournira à coup sûr des résultats fiables. La prise de la tension artérielle nécessite calme et détente. Un tensiomètre possédant tun écran de lecteur et un bouton de démarrage sera alors plus confortable à utiliser qu’un tensiomètre manuels et à poire qu’il faut nécessairement un stéthoscope et un manomètre avant de faire la lecture des résultats.

Vous verrez d’autres modèles vous fournissant la possibilité d’enregistrer en même temps trois différentes mesures et vous donner la moyenne. Il faut également tenir compte des temps mis pour enregistrer (jusqu’à 40 secondes est acceptable) et le bruit émis lors de l’enregistrement. Il faut du confort et le confort prend en compte tous ce spetitd détails qui peuvent sembler sans importance.

Aussi, d’autres modèles vous donnent la possibilité de regler le système d’alarme qui leur sont incorporés afin de ne pas oublier votre prise de tension artérielle.

Il peut s’avérer rentable de le choisir si vous êtes sous surveillance. Il est également important de prendre en compte le poids et la taille du tensiomètre avant de le choisir. Un tensiomètre lourd vous privé du confort lors de l’utilisation. Et si vous avez effectuer fréquemment des voyages, la taille devient un critère permettant la facilité de transport de l’outil.

Les modèles à poignet sont plus léger et compact donc facile à transporter que les modèles à bras. Dans ce dernier cas, il est important de vérifier la présence d’une housse, ce qui vous facilitera le rangement et le transport. 

5/ Les fonctionnalités

Tous les modèles de tensiomètres proposent des fonctionnalités seulement, elles sont différentes et facilitent l’utilisation d’un modèle à un autre. Plusieurs modèles possèdent des détecteurs de position qui signalent de mieux positionner l’appareil, de réajuster le brassard en cas de besoin, etc. Grâce à des symboles apparaissant sur l’écran, vous pourrez détecter ce qui ne va pas.

Vous verrez d’autre modèles capables de vous signaler que la mesure prise est erronée ou qu’il y a une fuite d’air, pile mal insérée, etc.

Aussi, vous trouverez d’autres qui vous proposent des jeux de couleur permettant de mieux comprendre chaque valeur enregistrée par l’écran. Lorsque la tension artérielle est normale, l’ecran  s’affichera en vert, lorsqu’elle est élevée, il s’affichera en orange et lorsqu’elle est très élevée, il s’affichera en rouge.

Toutes ces fonctionnalités sont toutefois à utiliser avec précaution.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *