Faut-il négocier son salaire à l’oral, par email ou par lettre ? Avantages & Inconvénients

Faut-il négocier son salaire à l’oral, par email ou par lettre ? Avantages & Inconvénients des 3 solutions.

Vous êtes actuellement en discussion avec une entreprise pour candidater, ou vous souhaitez faire une candidature en interne, et vous souhaitez mettre en place la meilleure approche afin d’obtenir laugmentation de salaire que vous recherchez.

Néanmoins, vous vous posez des questions sur la stratégie à adopter pour aborder la rémunération, et surtout, vous hésitez sur la manière d’aborder ce sujet parfois tabou, entre en parler à l’oral, en discuter par email ou encore envoyer un courrier. Dans cet article, vous retrouverez notre point de vue sur les trois solutions, avec leurs avantages et les inconvénients.

Négocier son salaire à l’oral

Voici les avantages et inconvénients de négocier son salaire à l’oral, que vous soyez salarié de l’entreprise, ou un candidat externe.

Pour un salarié de l’entreprise

Si vous êtes déjà salarié de l’entreprise, nous pensons que négocier sa rémunération à l’oral est la solution appropriée car vous avez établis une relation en directe avec votre manager. Il s’agit d’ailleurs du mode de communication qu’il préfèrera également pour aborder le sujet. A noter qu’il est conseillé de convenir en amont, et par email, la date du rendez-vous que vous souhaitez avoir. Profitez-en pour lui signifier qu’à l’occasion de se rendez-vous physique, vous souhaitez aborder le sujet de l’évolution de votre rémunération. Le but étant qu’il arrive avec des éléments, et qu’il puisse y réfléchir de son côté. L’oral est particulièrement adapté, surtout si vous compter avancer des arguments personnels, pour justifier votre demande, et permet une communication moins formelle, et plus propice aux échanges en vérité.

Pour un candidat externe

A contrario, si vous êtes un candidat externe, et à la demande du recruteur, vous aurez probablement à présenter vos prétentions salariales de vive-voix, lors de votre boucle de recrutement. Toutefois, vous ne pourrez entièrement vous reposer sur une communication l’oral. Effectivement, la personne en face de vous ne pourra prendre la décision financière seule de vous recruter, et surtout si votre demande est plus importante que le budget prévu, le recruteur devra transférer votre demande à son responsable. Il s’agit là du mail, à rédiger avec soin, que vous avez envoyé initialement, et dont le but était de récapituler vos prétentions salariales. En conséquence, soyez prêt à aborder le sujet à l’oral, mais attendez-vous à devoir envoyer un email de confirmation, avec éventuellement de éléments pour prouver votre rémunération actuelle, base du calcul de votre demande.

Négocier sa rémunération par email

Voici les avantages et inconvénients de négocier son salaire par email, que vous soyez déjà salarié de l’entreprise, ou un candidat externe.

Pour un salarié de l’entreprise

Comme évoqué dans la partie précédente, et si vous êtes déjà un salarié de l’entreprise prétendant à un transfert interne, il n’est pas conseillé de lancer une négociation par email. Tout d’abord, Il est préférable d’aborder le point à l’oral avec votre manager. Effectivement, certains managers pourraient mal ressentir le côté formel d’une demande par email, alors que vous le rencontrez régulièrement, et que vous auriez pu aborder ce point lors d’une entrevue. Il pourrait avoir l’impression que vous essayer de passer en force, et de ne pas assumer de visu votre demande.

Néanmoins, nous vous conseillons d’utiliser un courriel, si vous n’avez pas eu gain de cause, et que vous avez l’impression que votre manager n’a pas écouté vos arguments, et/ou ne vous a pas laissé vous exprimer. Vous pouvez envoyer un email afin d’en référer à une autorité supérieure, le DRH, afin qu’il puisse trancher sur le bien-fondé de votre demande.

Du surcroit, si vous êtes sur le point de changer d’entité (exemple expatriation), et que vous ne connaissez pas votre interlocuteur, probablement dans un autre endroit géographique, vous avez alors le droit d’adresser votre demande et vos questions sur la rémunération, par écrit, et donc via email.

Pour un candidat externe

Si vous êtes un candidat externe, une fois, qu’à la demande du recruteur, vous aurez énoncé à l’oral vos prétentions salariales, le RH vous demandera très probablement de les confirmer par écrit. Ainsi, vous pourrez envoyer un email présentant votre demande détaillée (rémunération brut annuelle, variable, intéressement, congés, voiture de fonction, autres avantages en nature… etc.) pour rejoindre l’entreprise. Pour ce faire, l’email est le mode de communication à privilégier, d’autant plus que le recruteur vous répondra à votre proposition par email.

Si vous ne comprenez pas clairement la proposition de votre futur employeur, vous avez le droit de l’appeler afin de poser des questions. Tout comme, si vous n’êtes pas d’accord avec sa contre-proposition salariale. Le faire à l’oral ferait moins perdre la face à votre interlocuteur qu’à l’écrit.  Par ailleurs et suite à un non accord, si vous changez finalement d’avis, et souhaitez finalement rejoindre l’entreprise sur les conditions initialement proposées, il vaut mieux s’être montré conciliant par email, quitte avoir été plus dur à l’oral, car en business comme dans la vie, les paroles s’envolent, mais les écrits restent.

Négocier ses revenus par une lettre

De manière générale et sauf si vous travaillez dans une administration, le mode de communication par lettre postale (voir par recommandé) n’est pas recommandé.  Effectivement, même si la communication par format lettre était encore très utilisée il y a une dizaine d’année, son utilisation pour parler rémunération est aujourd’hui désuet. Et vous ne souhaitez pas paraitre pour une personne désuète, mais comme une personne efficace.

Un des écueils de ce mode de communication est que vous risquez de rester sans réponse, sans recevoir d’accusé de réception, et vous devrez rester longtemps en attente avant de potentiellement recevoir une réponse. En conséquence, nous vous déconseillons d’utiliser le courrier pour négocier, que vous soyez salarié d’une entreprise à la recherche d’une augmentation annuelle ou un chercheur d’emploi à la recherche d’un CDI bien rémunéré.

Conseils pour votre demande

Et quelque-soit le mode de communication que vous allez retenir, pensez à bien vous relire avant d’envoyer votre message, dans le but d’avoir une écriture claire, intelligible, et surtout sans faute d’orthographe. Une présence trop nombreuse de fautes pourrait disqualifier votre candidature. Le mieux étant de demander à un ami ou à un membre de votre famille de vous relire, particulièrement si vous ne sentez pas alaise avec l’orthographe.

 Enfin, si vous avez des questions techniques sur le mode de communication pour échanger sur votre rémunération avec un recruteur/manager, vous pouvez poser votre question dans les commentaires.

Pierre Tabuteau

Pierre Tabuteau est le fondateur du site, Coachme.fr, qui a pour objectif de vous donner les meilleurs conseils pour réussir. Je donne des tuyaux sur le monde de l'entreprise & de l'informatique, qui sont intimement liés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend