Modèle de notification du projet de cession de parts sociales d’une SCP

Modèle de notification du projet de cession de parts sociales d’une SCP

Vous possédez des parts dans une SCP que vous souhaitez transférer. Vous devez d’abord informer la société et chacun des autres actionnaires de votre projet de transfert. Pour faciliter votre démarche, vous pouvez utiliser ce modèle type ci-dessous.

[Votre nom]

[Adresse]

[Ville, État, Code postal]

[Société OU

Civilité du coassocié]

[Adresse]

[Ville, État, code postal]

Objet : Projet de cession de parts sociales

Madame, Monsieur,

En tant qu’actionnaire de la société (insérer le nom de la société), je suis le détenteur de (insérer le nombre d’actions) numérotées (insérer le numéro).

Je vous informe par la présente de mon intention de vendre toutes mes actions.

Je vous serais reconnaissant de bien vouloir m’informer du nom du ou des acquéreurs proposés, qu’il s’agisse d’un actionnaire ou d’un tiers, ou de l’offre de rachat de la société, ainsi que du prix proposé.

Pour rappel, l’article 1863 du code civil prévoit que si aucune offre d’achat ne m’est faite dans les six mois de la dernière des notifications, l’agrément de la cession sera réputé acquis, à moins que les autres associés ne décident, dans le même délai, de dissoudre la société par anticipation.

Je me réserve le droit, dans le cas où le prix proposé ne me conviendrait pas et en cas de contestation, de soumettre la détermination de la valeur des actions à un expert, conformément aux dispositions de l’article 1843-4 du Code civil.

Enfin, je vous joins le projet de cette mission, qui résume les termes et conditions de notre accord.

Dans l’attente, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Fait à (indiquer le lieu), le (indiquer la date)

[Votre signature]

[Votre nom en lettres moulées].

Ce que la loi dit de la SCP (Société Civile Professionnelle)

La Société Civile Professionnelle (SCP) a pour objet exclusif l’exercice d’une profession libérale par l’association de plusieurs personnes physiques autorisées à exercer la profession réglementée en question. Il s’agit d’une société de droit civil ; à ce titre, elle est soumise aux dispositions du Code civil relatives au droit commun des sociétés. Le régime des sociétés civiles est défini aux articles 1845 à 1870 du Code civil. L’article 1845 du Code civil dispose que  » les dispositions du présent chapitre sont applicables à toutes les sociétés civiles, sauf exception liée au régime juridique particulier auquel certaines d’entre elles sont soumises « . Les sociétés civiles sont toutes les sociétés auxquelles la loi n’attribue aucun autre caractère en raison de leur forme, de leur nature ou de leur objet. L’article 1861 du Code civil stipule que les parts sociales ne peuvent être cédées qu’avec l’agrément de tous les associés. Le projet de cession doit être notifié, avec une demande d’agrément, à la société et à chacun des associés. La société n’est notifiée que si les statuts prévoient que l’approbation peut être donnée par les administrateurs. Si aucun associé n’acquiert les parts, la société peut les faire acquérir par un tiers désigné à l’unanimité des autres associés ou selon les termes des statuts. La société peut également racheter les actions en vue de leur annulation. Le nom du ou des acquéreurs, associés ou tiers proposés ou l’offre de rachat des actions par la société et le prix offert sont notifiés au cédant. Si aucune offre d’achat n’est faite au cédant dans les six mois suivant la dernière notification de ce type, l’approbation du transfert est réputée avoir été accordée. Le transfert des actions doit se faire par écrit.

Nos suggestions pour votre lettre

Cette notification doit être faite à la fois à la société et à chacun des autres associés, sauf si les statuts prévoient que l’approbation ne peut être donnée que par les administrateurs de la société civile professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.