Lettre d’acception par le salarié du renouvellement de sa période d’essai

Avant la conclusion d’un contrat de travail, il est possible que les deux parties au contrat conviennent d’une période d’essai. C’est une période pendant laquelle l’employeur évalue les compétences de travail de son futur salarié. Si l’essai est concluant, alors les deux conviennent des modalités et les conditions du contrat de travail. Il est également possible que l’employeur ne veuille pas engager l’employé au vu de ses constatations pendant la période d’essai. L’accord peut déboucher sur un contrat à durée déterminée ou un contrat à durée indéterminée. Toutefois, à la fin de la période d’essai, l’employeur peut décider que l’essai soit renouvelé afin de lui permettre de mieux apprécier le travail du futur employé. Mais, c’est une décision qu’il ne peut imposer à l’employé. Du coup, le code du travail a prévu qu’il en fasse la demande à l’employé et que ce soit celui-ci qui donne son accord. Alors que vous venez d’achever votre période d’essai dans une entreprise, vous recevez une lettre de l’employeur qui vous propose de renouveler votre période d’essai d’une certaine durée. Ne voyant aucune objection ni aucun inconvénient à sa demande, vous décidez de lui faire part de votre acceptation. Découvrez ici un modèle de lettre que vous pouvez utiliser pour l’occasion.

Modèle de lettre d’acception par le salarié du renouvellement de sa période d’essai

Nom et Prénoms

Adresse, code postal, ville, Tél

Nom et prénoms ou raison sociale de l’entreprise

Adresse, code postal, ville

Date

Recommandé A.R.

Objet : Acceptation du renouvellement de ma période d’essai

Madame, Monsieur,

Le ———— (date d’embauche dans l’entreprise), j’ai été embauché au sein de votre entreprise par le biais d’un contrat. Ledit contrat prévoit une période d’essai d’une durée de ————– (nombre de temps de la période d’essai. Il s’agit du nombre de mois) que j’ai effectué du —————— (date de démarrage de la première période d’essai) au —————– (date de fin de la première période d’essai).

Par le biais d’un courriel datant du  ————- (date de réception de la lettre de renouvellement de la période d’essai) vous m’avez fait part de votre proposition de renouvellement de ma période d’essai afin de mieux apprécier mes compétences en vue de la mission à me confier au sein de votre entreprise.

Par la présente, je vous fais part de mon acceptation de votre demande de renouvellement.

Votre demande est conforme aux dispositions de l’accord branche qui est étendu aux entreprises. En conséquence, ma nouvelle période d’essai prend effet à partir du ————— (date de début de la nouvelle période d’essai).

Je vous prie donc d’accepter, Madame, Monsieur, l’expression de ma plus grande considération.

Signature

En quoi l’usage de ce modèle de lettre est-il important ?

Vous aurez besoin d’utiliser ce modèle de lettre pour plusieurs raisons. Lorsque vous êtes à la recherche d’un travail, la période d’essai est le meilleur moyen de montrer à votre employeur vos compétences. Cela lui permet de mieux vous apprécier et cela avant de vous engager définitivement. Si le premier essai n’est pas concluant, alors  il y a peu de chance que vous soyez engagé. Du coup, le fait de recevoir une lettre de renouvellement de période d’essai de votre employeur est une seconde chance que vous ne devez pas laisser passer. Du coup, vous êtes tenu de répondre dans les meilleurs délais et ceci pour plusieurs raisons.

Premièrement, lorsque vous ne répondez pas à la demande de renouvellement envoyée par votre employeur, alors cela revient à dire que vous n’entendez plus poursuivre au sein de cette entreprise. Du coup, vous perdez la chance d’être engagé définitivement au sein de la structure. Votre silence est interprété comme étant un refus du renouvellement.

D’un autre côté, vous perdez vos chances de pouvoir montrer toutes vos compétences à votre employeur. Pire, ne pas répondre est un signe de négligence, ce qui n’est pas une bonne attitude pour un futur employé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.