Menu Fermer

Les 7 critères techniques dans le choix d’un cric hydraulique

Les 7 caractéristiques clés dans le choix d’un cric hydraulique, afin de choisir le modèle le plus adapté à votre véhicule : 

  • 1. Les deux types de cric hydraulique

Il existe deux types de cric hydraulique, dont le cric hydraulique bouteille et le cric hydraulique rouleur.

  1. Le cric bouteille est destiné pour usage occasionnel comme l’installation d’une chandelle et spécifiquement pour les voitures légères. Pourtant, ce type de cric ne peut pas être utilisé pendant une durée assez importante du fait qu’il n’est pas très stable. Cela est causée par sa taille, par contre, il peut vous dépanner à tout moment parce que vous pouvez l’emporter partout, dans le coffre de votre voiture sans encombrement.
  2. En ce qui concerne le cric rouleur, il est destiné pour l’atelier, grâce à sa praticité et à sa maniabilité plus performante. Mais par-dessus tout, un cric rouleur est stable et cet aspect garantisse sa fiabilité. Et grâce à ses roulettes, il est aussi facile à déplacer, même s’il a une taille assez conséquente. En outre, le cric hydraulique rouleur est inévitablement recommandé si votre voiture est lourde. En tout cas, parmi les types de cric existants, le cric hydraulique est le plus professionnel de tous, qu’il soit roulette ou bouteille.
  • 2. La charge maximale supportée par le cric

Peu importe le type de cric que vous ayez besoin, il est indispensable de connaitre d’abord le poids de votre voiture, parce que le cric à saisir doit avoir la capacité de le supporter. Un cric hydraulique rouleur peut supporter tous types de voitures et un cric hydraulique bouteille peut en supporter jusqu’à 50 tonnes, s’il est de bonne qualité. En tous cas, saisissez celui qui dispose la capacité de soulever un poids supérieur à votre voiture.

  • 3. Le référence entre la hauteur du cric et la voiture

Tout comme la charge maximale supportée, ce critère est également indispensable avant de choisir un cric, puisqu’il faut d’abord assurer que le cric peut glisser sous la voiture pour qu’il soit serviable. Si vous ne considérez pas ces deux critères, le cric ne sera d’aucune utilité pour vous et si vous insistez avec un modèle qui n’est pas adapté à votre voiture, vous risquez d’endommager la carrosserie.

En tout cas, il faut vous assurer qu’en cas de crevaison, le cric peut toujours glisser dessous parce qu’il est évident que la voiture se rapproche davantage du sol à cet instant et donc, la distance entre le sol et le châssis diminue automatiquement.

  • 4. La hauteur minimale et maximale de levage

Pour le choix d’un cric, choisir celui qui offre le maximum de hauteur de levage n’est pas le critère idéal.

Ainsi, il faut avant tout, voir s’il peut être glissé sous le châssis pour qu’il puisse soulever la voiture avec une hauteur suffisante. Cette hauteur vous permettra de changer vos pneus ou de réparer quelques problèmes en dessous. Donc, assurez-vous que le cric a une hauteur inférieure à la distance entre le châssis et le sol. Afin de vous aider à reconnaître la hauteur du cric, référez-vous aux nombres de pistons qu’il propose ou tout simplement, mesurez en centimètre les deux pour la comparaison.

Pourtant, il faut également considérer la hauteur maximale indiquée pour soulever votre voiture afin d’éviter de l’endommager. Pour mieux vous orienter, prenez un cric avec une faible hauteur si vous en avez besoin pour vous dépanner de quelques légers problèmes et un cric à hauteur assez élevée si c’est pour un entretient.

  • 5. La stabilité du cric

La stabilité de ce genre d’outil varie selon son poids, plus il est lourd, plus il est stable. Comme précité, un cric hydraulique roulette est plus fiable au niveau de la stabilité comparée à un cric hydraulique bouteille, mais ce dernier peut toujours vous dépanner en cas de crevaison. Toutefois, assurez-vous que la surface où vous souhaiter faire une intervention soit plane afin d’éviter tout incidents.

  • 6. La fixation des pièces

D’ailleurs, vous devez vous assurer que les boulons soient suffisamment fixés et qu’il ne vous manque aucune pièce. En outres, la qualité des matières impacte également sur la stabilité et la sécurité et elle est fatale si vous ne considérez pas ces critères. Cette qualité peut être vérifiée par le poids de l’outil et ainsi, sa lourdeur devrait être un bon signe.

  • 7. L’homologation

La qualité d’un cric aussi peut être définie par la présence de la certification qu’il est conforme à la norme CE. Cette norme atteste que l’équipement a subi des contrôles et répond à des exigences de santé et de sécurité. Ce critère vous permet donc de faciliter votre choix.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *