5 techniques pour tenir plus longtemps au lit

Le sexe représente aujourd’hui un art, qu’il faut apprendre à pratiquer au bout des doigts. Parmi les multitudes de facteurs favorisant la beauté des ébats sexuels, nous avons l’endurance de l’homme. Aucune fille n’a envie d’avoir un partenaire qui éjacule 2 minutes après le début des rapports. Autrement dit, aucune femme n’a envie d’avoir un homme nul au lit. En revanche, ce complexe n’est pas toujours leur faute. Le plus gros souci est qu’ils manquent d’information sur les astuces permettant d’être un véritable dieu du sexe.

Plus d’inquiétude !

Vous avez envie d’impressionner votre partenaire au lit ? Vous en avez marre de lâcher la sauce trop et de paraître plus un ringard ? Vous avez envie de rendre votre conjointe sexuellement heureuse ? Vous êtes au bon endroit. Nous vous présentons 5 astuces pour tenir plus au lit.

1.   Centrez les préliminaires sur les actions sexuelles

La majorité des hommes, au cours des préliminaires, ont tendance à plus se concentrer sur les parties génitales de la femme. Erreur ! Cette habitude est en réalité une bêtise qui vous prépare psychologiquement et inévitablement à une éjaculation précoce. Les préliminaires sont donc en réalité, des vecteurs redoutables des mauvaises performances sexuelles. Durant les préliminaires, détournez votre attention des parties qui vous excite beaucoup trop et préoccupé vous plus des parties sensuelles (les oreilles, le cou, les cuisses, les seins, les fesses, le dos, etc.).

2.   Variez les positions sexuelles

L’un des plus gros stimulants qui conduisent l’homme à lâcher la sauce trop top, c’est la monotonie durant un rapport sexuel. Plusieurs hommes ont la fâcheuse habitude de ne faire usage que d’une seule position sexuelle. Il s’agit bien évidemment de la position classique et basique que nous connaissons tous : « ’le missionnaire »’. Laissez-moi vous dire que cette position sexuelle, stimulante avec intensité l’éjaculation précoce. En effet, les recherches ont prouvé que le missionnaire crée dans l’organisme des tensions pelviennes qui favorisent la production sortie du sperme.

Pour éviter ce problème, il est recommandé de diversifier ses positions sexuelles en utilisant de préférence des positions qui ne nécessitent aucune contraction des muscles pelviens. Vous pouvez notamment utiliser : les petites cuillères, la levrette, la position d’Andromaque, et tant d’autres.

3.   La masturbation

Beaucoup plus connu pour un acte de plaisir sexuel, se masturber représente l’une des meilleures façons de lutter contre l’éjaculation précoce. Le but de cette pratique dans la circonstance actuelle est d’augmenter considérablement la durée pré-éjaculatoire. Il est important de préciser que vous devez essayer de modifier vos habitudes pour que cela marche.

Ainsi, au lieu de vous concentrer sur le plaisir que vous ressentez pendant que vous vous masturbez, essayez de retarder le plus possible votre éjaculation en faisant par exemple usage de l’astuce « start-stop ». Plus tôt que d’essayer d’atteindre le plus tôt possible votre orgasme, défiez votre corps en ignorant complètement le plaisir que vous ressentez durant la maturation. Il est impossible que vous ne soyez pas satisfait par cette méthode.

4.   La méthode « start-stop »

Il s’agit de toute évidence de la méthode la plus difficile pour réparer les mauvaises performances sexuelles, mais elle également l’une des plus efficaces. Il s’agit en effet d’une technique visant à vous priver le plus possible de votre orgasme. Au cours de l’acte, dès que vous remarquez que vous êtes au bord de l’éjaculation, stoppez tout. Évitez toute excitation jusqu’à ce que vous soyez complètement calme. Puis reprenez le même processus.

L’idéal est de le faire autant que possible durant un rapport sexuel. Vous pouvez utiliser le « start-stop » au cours de la masturbation, mais également durant les actes sexuels avec votre partenaire. Cela vous permet non seulement de travailler votre endurance, mais aussi vos performances.

5.   Concentrez-vous sur votre partenaire

Si vous désirez résoudre votre problème d’éjaculation précoce et être à la fois plus performant, mais aussi plus endurant au lit, vous devrez pouvoir de temps en temps, faire fi de tout votre plaisir ou tous vos ressentis afin d’accorder beaucoup plus d’intérêt à votre conjointe. Dès que vous vous apercevrez que l’excitation atteint un niveau plus ou moins élevé, arrêtez-vous et concentrez-vous sur elle. À cet instant, n’ayez en tête qu’elle seule chose, lui faire plaisir à elle, pas à vous. C’est l’un des meilleurs moyens d’éviter les jets précoces et les humiliations invivables.

Pratiquez ces conseils et vous verrez sur le visage de votre partenaire le sourire d’une femme sexuellement épanouie.

Bonne chance !

Vidéos pour durer plus longtemps

Puis-je également faire usage du « start-stop » durant les fellations ?

Bien sûr ! Dès que vous sentez votre orgasme venir, demandez-lui d’arrêter un moment. Attention à ne pas être trop répulsif. Elle pourrait croire que vous n’aimez pas ce qu’elle fait.

Les mouvements de « va-et-vient » sont-ils aussi à l’origine de l’éjaculation précoce ?

Évidemment ! Surtout lorsque ces mouvements s’accompagnent d’une attention complètement tournée vers le plaisir, il est quasiment impossible que vous soyez performant.

Existe-t-il d’autres méthodes ?

Bien sûr. Pour éviter les mauvaises performances sexuelles, vous pouvez aussi : respirez profondément, faire l’amour souvent, utiliser des produits retardant ou des médicaments.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.