Menu Fermer

Comment choisir un ramasse crotte pour chien ?

Les 7 caractéristiques clés dans le choix d’un ramasse crotte pour les déjections d’un chien

  1. Les différents types de ramasse crotte

Il existe différents types de ramasse crotte sur le marché. Il vous est nécessaire de les connaître pour pouvoir choisir celui ou celle qui vous convient.

Les pinces permettent par exemple de se débarrasser des crottes de chien en toute rapidité sans se baisser. Il est très pratique dans votre jardin, mais son usage peut se compliquer dans un lieu public. Les pelles sont également une meilleure alternative, pour les personnes ayant des problèmes de dos.

Le système des sacs à déjection canines est le plus pratique pour un usage en public, car il ne nécessite aucun accessoire en particulier. Il suffit de ramasser les excréments et les jeter dans une poubelle.

  1. Recyclable et biodégradable

C’est la meilleure alternative si vous ne voulez pas salir votre pelle. En effet, après usage, la pelle ramasse-crotte doit être nettoyée. Pour une ballade avec le chien, le sachet biodégradable est la meilleure option. Le sachet sera par la suite jeté dans une poubelle.

Si vous êtes à la maison, il suffit de le mettre dans le compost. Bien entendu, cette solution ne convient pas si vous souffrez d’un mal de dos ou d’un quelconque problème articulaire.

  1. La taille de la pelle

Lors de l’achat d’une pelle ramasse-crotte, la taille est le premier critère à considérer. En effet, plus l’animal est grand, plus les déjections sont importantes. Ce qui nécessite l’utilisation d’un outil plus ou moins vaste.

Pour que la pelle soit plus efficace et utile, il est nécessaire de bien connaître son chien. Vous devriez par exemple connaître au préalable ses habitudes alimentaires ou la fréquence de déjection.

  • 4. Le fonctionnement du ramasse-crotte

Il s’agit d’un critère déterminant dans le choix d’un matériel. En effet, il faut toujours comprendre son fonctionnement pour plus d’efficacité. Ainsi, vous choisirez le matériel en fonction de votre besoin.

Avec certains ramasse-crotte par exemple, l’utilisation d’un système de mâchoires permet d’attraper la crotte avec précision tandis que d’autres fonctionnent comme un poussoir. Autrement dit, il faut utiliser à la fois un balai et un ramasse-poussière. Tout dépendra ainsi de votre habitude et de votre capacité.

  • 5. Les accessoires

Pour être plus pratique, certains matériels sont souvent associés à des accessoires. Ainsi, avant d’opter pour un matériel en particulier, il faut connaître tous les détails sur son utilisation. Certaines pelles ramasse-crotte sont par exemple fournies avec des sachets plastiques pour plus d’hygiène. Il peut arriver que les accessoires soient fournis lors de l’achat, mais dans certains cas, il faut se les procurer soi-même. Il s’agit donc d’un critère de choix.

  • 6. La longueur de la manche

Si vous optez pour une pelle ramasse-crotte, il ne suffit pas de déterminer la taille idéale, mais il faut également tenir compte de la longueur de la manche.

Selon votre état de santé, ou votre habitude, il serait nécessaire d’opter pour une manche plus ou moins longue. Ainsi, le choix ne doit pas s’effectuer à la légère, mais il faut toujours tenir compte de vos propres besoins.

Si vous êtes par exemple sujet à un mal de dos, il est préférable d’opter pour une manche plus longue. Lors de l’achat, il faut toujours faire un essai pour vous assurer que le matériel réponde exactement à votre besoin en matière de confort et de fonctionnalité.

  • 7. Facilité d’utilisation

Il s’agit d’un critère incontournable dans le choix d’un matériel. Pour le cas d’un ramasse-crotte, vous devez être parfaitement à l’aise lors de son utilisation. Mais pour cela, il doit être facile à utiliser. Avant d’acheter le matériel, vous devez toujours vérifier ce détail. Quelle que soit votre condition physique, la pelle ramasse-crotte est par exemple très pratique.

En effet, lors de l’utilisation, il suffit d’appuyer légèrement sur une poignée pour ouvrir la pelle. Lorsque tous les déchets et excréments sont tous emprisonnés, vous n’avez qu’à relâcher la poignée et tout se referme. Il ne reste plus qu’à jeter la contenue dans un sac conçu à cet effet. Ce type de matériel s’adapte exactement à tous les utilisateurs. Il faut toutefois s’assurer que la longueur de la manche convient à votre taille ou à votre posture.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *