Modèle de demande de justification d’un licenciement

Modèle de demande de justification d’un licenciement

La procédure de licenciement est extrêmement rigoureuse. Le salarié est tenu de recevoir un ordre par une lettre officielle qui en accuse réception, ou remis en main propre pour un entretien préalable, au cours duquel l’employeur lui expliquera le motif de sa décision. À la suite de cet entretien, une nouvelle lettre exposant clairement le motif du licenciement doit être remise au salarié. Lorsque le motif du licenciement n’est pas clair, le licenciement peut être interprété comme suit.

Modèle type

Lettre recommandée avec avis de réception

[Votre nom]

[Adresse]      

[Ville, État, Code postal]

[Nom de l’entreprise et nom de la personne qui la recevra.].

[Adresse]

[Ville, État, code postal]

Objet : demande de justification d’un licenciement

Madame, Monsieur,

Par lettre du (préciser la date) et suite à notre entretien, vous m’avez informé de la décision que vous avez prise de me licencier.

Dans votre lettre, vous ne détaillez pas les raisons de votre choix.

Je me permets de vous rappeler que l’article L.122-14-1 du code du travail stipule que la notification de licenciement doit être claire dans l’énoncé du motif du licenciement. La jurisprudence a démontré que dans ces cas, il est possible de considérer la procédure comme abusive.

Je souhaiterais donc que vous expliquiez le plus rapidement possible, par écrit, le motif qui vous a conduit à prendre cette décision. Sinon, je vais faire appel de cette décision devant le tribunal des conflits du travail pour défendre mes droits.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

 [Votre signature]

[Votre nom en lettres moulées].

Questions & Réponses

  • Comment justifier un licenciement ?

Pour qu’un licenciement sommaire soit justifié, les actions de l’employé doivent constituer une violation fondamentale du contrat, ou être considérées comme portant atteinte au devoir de confiance entre l’employé et l’employeur, au point que l’employeur n’est plus tenu de garder l’employé dans son emploi ou d’être lié par l’une quelconque des conditions.

  • Quels sont les différents types de licenciement ?

Il existe trois principaux types de licenciements sur le lieu de travail : injuste, constructif et abusif.

  • Qu’est-ce qu’un motif valable de licenciement ?

Le motif doit être « solide, défendable ou bien fondé ». Une raison qui est « capricieuse, fantaisiste, malveillante ou préjudiciable » ne peut être une raison valable. Le motif du licenciement doit être défendable ou justifiable par une analyse objective des faits pertinents.

  • Comment prouver un licenciement abusif ?

Pour prouver qu’un licenciement est automatiquement abusif, il faut identifier les raisons qui ont poussé l’employeur à licencier le salarié et établir que l’employeur était motivé par une ou plusieurs des raisons énumérées pour se débarrasser du salarié.

  • Quels sont les quatre principaux motifs de licenciement ?

Les « causes » qui constituent des motifs de licenciement sont nombreuses : activité illégale telle que le vol ou la divulgation de secrets commerciaux, malhonnêteté, violation des règles de l’entreprise, harcèlement ou perturbation des autres travailleurs, insubordination, nombre excessif d’absences non excusées et mauvais rendement au travail selon une mesure objective.

  • Quelle est la différence entre la résiliation et le licenciement ?

La cessation d’emploi est le départ d’un employé d’un emploi. Le licenciement est le cas où l’employeur choisit d’exiger le départ de l’employé, généralement pour une raison qui est la faute de l’employé.

  • Comment fonctionne un licenciement ?

On parle de licenciement lorsqu’un contrat de travail entre un employeur et un employé est résilié par l’employeur. Cela signifie qu’un employeur ne peut pas licencier un employé quand bon lui semble, l’employeur doit avoir une raison juste pour prendre la décision de licencier et doit suivre une procédure juste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.