Modèle de déblocage anticipé de participation salariale

Modèle de déblocage anticipé de participation salariale

Conformément à l’article L3322-1 du code du travail, la participation a pour objet d’assurer aux salariés le droit d’être associés aux résultats de l’entreprise.

En général, les droits résultant de la participation sont exigibles à l’issue du délai de cinq ans suivant l’ouverture des droits, sauf si le salarié demande le versement de tout ou partie des sommes dans les conditions prévues par l’arrêté (article L3324-10 du code du travail).

Ainsi, l’article R3324-22 du Code du travail prévoit les situations où les droits accordés aux prestations des bénéficiaires pourraient, dans des circonstances exceptionnelles, prendre fin avant l’expiration de la période de cinq ans. C’est le cas en ce qui concerne l’achat de la résidence principale ou d’une extension de la résidence principale, et la reconstruction de la résidence endommagée par une catastrophe naturelle reconnue par un arrêté ministériel.

A noter :

Demandez le déblocage de la participation du salarié par lettre recommandée avec accusé de réception auprès de votre entreprise. La demande doit être faite dans les 6 mois qui suivent le moment de l’incident déclencheur.

Modèle type

Lettre recommandée avec avis de réception

[Votre nom]

[Adresse]      

[Ville, État, Code postal]

[Nom de l’acheteur.].

[Adresse]

[Ville, État, code postal]

Objet : Demande de déblocage anticipé de participation salariale

Madame, Monsieur,

Par la présente, je vous demande de débloquer l’argent de ma participation aux bénéfices.

Demande de déblocage pour permettre l’achat de votre résidence principale :

Conformément aux exigences de l’article R3324-22 8deg du code du travail, en vue de l’acquisition de ma résidence principale, je souhaite obtenir la somme de [X en chiffres ou en lettres] euros à titre de déblocage anticipé.

Demande de déblocage des extensions de la résidence principale :

Conformément aux dispositions de l’article R3324-22-8deg du Code du travail, dans le but d’agrandir ma résidence principale et d’y aménager une surface habitable supplémentaire, je souhaite obtenir la somme de [X en chiffres ou en lettres] euros au titre du déblocage anticipé. Pour ce faire, le permis de construire / la déclaration préalable de travaux est inclus.

Demande de déblocage pour permettre la réhabilitation après une catastrophe naturelle :

En application de la réglementation de l’article R3324-22 8deg du code du travail, dans l’intention de remettre en état ma résidence principale endommagée à la suite de la catastrophe naturelle reconnue comme telle par l’arrêté ministériel n° [Xin de l’année [date(s)], je souhaite obtenir la somme de [X, en chiffres ou en lettres] euros sous forme de déblocage anticipé.

Je vous suis reconnaissant de prendre en charge ma demande. Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sincères salutations.

 [Votre signature]

[Votre nom en lettres moulées].

Aviez-vous des préoccupations ?

Qu’est-ce que la participation des salariés aux bénéfices ?

Un plan d’intéressement aux bénéfices donne aux salariés une part des bénéfices de leur entreprise sur la base de ses gains trimestriels ou annuels. C’est à l’entreprise de décider de la part de ses bénéfices qu’elle souhaite partager. Les cotisations à un plan d’intéressement aux bénéfices sont versées uniquement par l’entreprise ; les salariés ne peuvent pas en faire autant.

Comment fonctionne la participation aux bénéfices lorsque vous quittez une entreprise ?

Si un employé qui, dans le cadre de sa rémunération, participait à un programme d’intéressement a démissionné ou a été licencié au cours de l’année fiscale précédant la finalisation des déclarations, il a toujours droit à son montant respectif au titre du programme d’intéressement pour l’année fiscale au cours de laquelle il a démissionné.

La participation aux bénéfices peut-elle être retirée ?

En général, effectuer un retrait de votre régime de participation aux bénéfices pour un versement initial (ou quoi que ce soit d’autre) avant d’atteindre 59½ ans signifie que vous paierez une pénalité sur les fonds. Les employés peuvent également être soumis à des exigences d’acquisition de droits. Il existe d’autres solutions, comme le fait de contracter un prêt auprès du régime, mais tous les employeurs n’autorisent pas cette option.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.