Lettre de demande de révision de la pension alimentaire en cas de divorce ou de séparation.

Modèle lettre de demande de révision de la pension alimentaire en cas de divorce ou de séparation.

Comment demander une meilleure répartition des frais de garde et d’éducation des enfants après un changement de situation ?

Modèle type

Lettre recommandée avec avis de réception

[Votre nom]

[Adresse]      

[Ville, État, Code postal]

TGI de            (indiquez le département concerné)

Requête au Juge aux affaires familiales

Adresse Code postal/ville

Date

Objet : Demande de révision de la pension alimentaire

Madame, Monsieur,

Je soussigné(e) (nom prénom) habitant à (adresse) demande une révision de la pension alimentaire qui m’a été versée par mon ex-conjoint.

Il s’agit d’une plainte adressée à (nom et prénom de l’ex-conjoint) habitant à (adresse) de modifier le montant de la pension alimentaire en fonction des circonstances actuelles (adresse), qui ont changé comme indiqué ci-dessous :

(mentionnez vos raisons pour le changement survenu, comme l’augmentation de vos dépenses ou la diminution de vos revenus).

Je vous demande donc de fixer la pension alimentaire à un montant frais chaque mois de (quantité de pension alimentaire souhaitée).

Veuille trouver ci-joint les détails qui m’ont permis de décider de ce montant ainsi que les faits justifiant ma décision.

Je suis à votre entière disposition pour toute information complémentaire dont vous pourriez avoir besoin.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations  distinguées.

[Votre signature]

[Votre nom en lettres moulées].

Pièces jointes : (Adaptez à votre situation)

preuves des dépenses (par exemple, frais de scolarité des enfants ou preuves de leurs activités pendant les loisirs ou les vacances, etc. ),

les quittances de loyer,

les six derniers bulletins de salaire et les déclarations d’impôts sur le revenu,

les attestations délivrées par le Pole Emploi en cas de chômage.

Quel est le meilleur moment pour envoyer cette lettre pour demander une évaluation de la pension alimentaire ?

Vous avez divorcé, et la pension alimentaire a été mise de côté pour subvenir aux besoins de l’enfant. Cependant, le montant de la pension alimentaire était insuffisant pour couvrir les coûts en fonction de vos finances, c’est pourquoi vous demandez une révision du montant de la pension pour l’augmenter. Cette lettre pourrait également vous concerner dans le cas où vous êtes la personne qui doit payer la pension alimentaire et que vos finances ne vous permettent pas de couvrir les coûts de la pension. Vous pouvez alors demander une révision à la hausse du montant de votre pension alimentaire.

Que dit la loi sur les aliments

L’article 373-2-2 du Code civil prévoit le versement d’une pension alimentaire après la séparation des parents pour subvenir aux besoins de l’enfant en matière d’éducation et autres nécessités. La pension alimentaire est versée par un parent à l’autre, ou à la personne à qui l’enfant est confié (tiers, établissement d’enseignement par exemple). Les conditions et les garanties de ce type d’entretien seront déterminées par les parents dans un contrat qui sera approuvé par le tribunal ou par le juge. Conformément à l’article 373-2-4 du même code, l’octroi d’un complément de ressources, notamment à titre d’entretien, pourra, le cas échéant, être demandé ultérieurement. L’obligation d’entretien varie en fonction de deux éléments majeurs, à savoir les ressources de chacun des parents et les besoins de l’enfant au regard des conditions de vie des parents (article 208 du code civil). En ce qui concerne le montant de la pension alimentaire à verser, soit les parents peuvent se mettre d’accord sur le montant exact avant la séparation (cf. convention homologuée), soit le juge décide par un examen de la situation de la famille. La pension alimentaire peut être ajustée par le juge aux affaires familiales à la demande du créancier s’il estime qu’elle n’est pas suffisante pour les besoins de l’enfant ou à la demande du débiteur au cas où ce dernier ne serait pas en mesure de faire face à l’obligation en raison de l’évolution de ses ressources financières (article 209 du code civil).

Nos conseils pour votre lettre

Il n’est pas nécessaire d’envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception pour demander une modification de la pension. Il est donc possible d’écrire une lettre simple, adressée au JAF du TGI compétent. Sachez également qu’il existe un formulaire officiel (ndeg11530*03) que vous pouvez joindre à votre lettre avec les éventuelles pièces justificatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.