Top 9 des cabinets d’avocat spécialisés en divorce (à Paris)

Top 9 des cabinets d’avocat spécialisés dans le divorce

Mon classement des meilleurs cabinets d’avocats parisiens, spécialisés dans le divorce, et qui défendront ainsi au mieux vos intérêts.

1. Le Cabinet DARMON AVOCATS (47 avenue Hoche, 75008 Paris)

Le passage par ce cabinet permet de bénéficier des services expérimentées et polyvalents d’une équipe aguerrie et réunie autour du maître Jérémy Darmon, très expérimenté dans ce qui concerne les droits de la famille et du divorce. Les négociations précontencieuses et autres calculs patrimoniaux y sont donc assurés par un suivi constant et professionnel. Le premier rendez-vous, permettant d’établir une première ébauche de dossier, ne nécessite pas de débourser la moindre somme.

2. Le Cabinet EIFFEL AVOCATS (9 rue le Tasse, 75116 Paris)

Ce cabinet, tenu par un duo féminin constitué des maîtres Vanessa Sued Picovschi et Joanne Elia, toutes deux spécialistes du droit du divorce et de la famille, permet de se faire représenter au mieux devant les juges des Affaires Familiales ou des enfants dans les occurrences de conflits familiaux. Les clients ayant eu affaire à ce cabinet témoigne de la réactivité, de l’écoute et de la mise en place d’une stratégie efficace et individualisée dont ils auraient bénéficié. Dans les situations d’urgence, les deux avocats restent joignables téléphoniquement en permanence, y compris le week-end.

3. Le Cabinet SH AVOCAT (30 rue Eugène Flachat, 75017 Paris)

Ce cabinet généraliste, en plus du droit de la famille, est également spécialisé dans le droit pénal et dans celui des étrangers. Créé il y a plus d’une vingtaine d’années par le maître Sophie Hagege, le cabinet associant professionnalisme et réactivité, propose des consultations ordiphoniques quasi immédiates. Le maître fondateur, comme son associé le maître David Laouty, reçoivent des commentaires globalement extrêmement positifs quant aux services qu’ils ont pu proposer.

4. Le Cabinet DALMAS-PREVOST (4 rue Chalgrin, 75116 Paris)

Disponible aussi bien dans le seizième arrondissement de la capitale qu’à Amiens, ce large cabinet généraliste est notamment spécialisé dans le droit de la famille. Dans les cas de divorce comme de séparation des parents- qu’il s’agisse d’une rupture de Pacs ou d’une cessation de concubinage-, un avocat spécialisé dans le domaine vous aiguillera au mieux sur les procédés permettant de préserver optimalement l’intérêt de vos enfants.

5. Le Cabinet KBS AVOCATS (106 avenue Mozart, 75016 Paris)

Le maître Jenifer Smadja, grande connaisseuse du droit de la famille, assure les cas de divorce dans ce cabinet. Spécialiste, entre autres domaines de compétence, aussi bien du divorce, de l’autorité parentale, de la pension alimentaire, des tutelles et curatelles que du changement de régime matrimonial, elle vous aiguillera au mieux quelles que soient les particularités de votre situation. En effet, cette multiplicité de compétences permet de s’assurer qu’aucun élément malencontreux ne vienne détériorer votre stratégie de défense. En plus de l’expertise juridique, la réactivité et la disponibilité des avocats du cabinet permet de pallier aux éventuels situations d’urgence qui se présenteraient.

6. Le Cabinet Yadan Pesah (47 bis rue d’Orsel, 75018 Paris)

Le maître spécialiste en droit de la famille, du nom éponyme Caroline Pesah, a été élu parmi les meilleurs professionnels 2018 par StarOfService, dans la catégorie droit de la famille. Députée de la République depuis 2017, elle prend aussi la caquette de lutteuse contre les discriminations en étant à la tête du pôle antisémitisme de la Licra (Ligue Internationale Contre Le Racisme Et l’Antisémitisme). L’association de cette multitude de domaines de compétence et de nombreuses années d’expérience font de Caroline Pesah un avocat tout-à-fait indiqué dans le cas où vous auriez besoin d’un grand niveau d’expertise.

7. Le Cabinet Lévy-Druon (42 rue de la clef, 75005 Paris)

Ce cabinet généraliste est tenu et fondé par l’avocat Alexandra Levy-Druon et le juriste David Druon. Ayant tous deux de nombreux domaines de spécialité, la première prend en charge ce qui touche au droit de la famille. Les divorces par consentement mutuel (à la suite d’un mariage) y sont notamment pris en charge rapidement et de manière experte. Si vous vous apprêtez à divorcer, nous vous recommandons l’article écrit sur le blog du maître Lévy-Druon qui explique de manière concise, pertinente et rigoureuse la forme, le déroulement et les effets d’une telle procédure: https://www.cabinetlevydruon.com/single-post/2015/10/18/What-is-Divorce-Mediation

8. Le Cabinet ELEA AVOCAT (106 rue cardinet, 75016 Paris)

Ce cabinet est composé notamment de l’avocat et professeur de droit spécialiste en droit international de la famille Aurélien Raccah. Ouvert du lundi au vendredi, de 9 heures à 19 heures, il assure une réponse sous 24 heures et une grande réactivité par la suite. L’originalité du cabinet réside dans sa spécialisation en droit international, car il comprend des spécialistes juridiques européens tout autour du globe.

9. Le Cabinet d’Avocats DESBIEZ (5 rue Taylor, 75010 Paris)

Le maître Emilie Desbiez, spécialisé en droit de la famille et avocat au barreau de Paris depuis plus de huit ans vous accompagnera au mieux dans vos procédures de divorce à l’amiable comme dans le règlement des questions de gardes partagées d’enfants.

Questions et Réponses

QU’EST-CE QU’UN AVOCAT SPÉCIALISE EN PROCÉDURE DE DIVORCE ?

 Description du métier :

L’avocat est un professionnel du droit dont les fonctions sont de représenter, assister, conseiller et de défendre ses clients ; il fait des plaidoiries afin de défendre leurs droits. Cependant nous avons plusieurs types d’avocat ; en ce qui concerne la procédure de divorce, c’est un avocat spécialisé en droit de la famille et qui traite uniquement les questions sur le divorce qui va représenter les époux pendant la rupture de leur lien conjugal.

Formation :

Pour devenir avocat du divorce en France comme dans toute l’Union Européenne, il faut avoir un CAPA (Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat) et une spécialisation en droit de la famille. L’étudiant désireux de faire carrière dans ce domaine doit, obtenir un MASTER 2 en droit, spécialité droit de la famille, ensuite il passe le concours d’entrée au CRFPA (Centre Régional de Formation Professionnelle des Avocats) et suit une formation à l’école du barreau ; au terme de son cursus il obtient le CAPA et peut choisir une structure adaptée comme un cabinet spécialisé en divorce pour sa spécialisation dans le divorce. Avant d’exercer, le jeune avocat en divorce prête serment et s’inscrit dans un barreau, de ce fait il peut travailler où il veut (dans un cabinet spécialisé en divorce ou pour son propre compte).

QUEL EST LE RÔLE D’UN AVOCAT SPÉCIALISE EN DIVORCE ?

Dans une procédure de divorce, l’avocat joue plusieurs rôles et traite plusieurs sujets à savoir : le partage du patrimoine entre les époux, la garde des enfants et aussi les questions de pension alimentaire. Nous pouvons regrouper ses missions en trois grandes parties qui sont :                                

REPRESENTANT : Devant un Juge des Affaires Familiales (JAF), chaque partie est représentée par son avocat ou par un même avocat s’il s’agit d’une procédure de divorce à l’amiable.                                               

  INTERMEDIAIRE : l’avocat communique et négocie avec l’avocat de la partie adverse afin de trouver un accord entre les conjoints sur le principe de divorce et les conséquences de leur rupture.                    

REDACTEUR : il rédige et adresse une requête de divorce au juge des affaires familiales, rédige la convention de divorce (qui retrace l’ensemble des effets de la rupture du lien conjugal en ce qui concerne la prestation compensatoire, la gestion du patrimoine et la garde des enfants) ensuite la dépose chez le notaire pour lui donner force exécutoire et il rédige aussi des actes.

 EST- IL POSSIBLE DE DIVORCER AVEC UN SEUL AVOCAT ?

Oui, c’est possible de divorcer avec un seul avocat ; si les époux choisissent la procédure de divorce par consentement mutuel dit « divorce à l’amiable », ils peuvent prendre un même avocat pour les représenter.

COMMENT CHOISIR UN AVOCAT ET QUEL EST SON PRIX ?

Le divorce est une procédure très complexe et couteuse, il est préférable d’engager un avocat en droit de famille spécialisé en divorce car il est plus expérimenté et pourra mieux vous représentez devant le juge des affaires familiales. Il peut intervenir dans tout type de procédure : procédure amiable ou contentieux. Ses honoraires varient, vous pouvez compter en moyenne entre 1000-4000euros.

PEUT-ON DIVORCER SANS AVOCAT ?

Beaucoup de conjoints s’interrogent à ce sujet, car les honoraires de l’avocat constituent les principaux frais dans le cadre d’un divorce. Cependant, quel que soit la procédure de divorce choisie, les parties doivent obligatoirement être assistées par un avocat chacune mais dans le cas d’un divorce par consentement mutuel, les époux peuvent prendre un même avocat pour réduire les frais.

QUELS SONT LES TYPES DE PROCÉDURE DE DIVORCE ?

Le divorce étant dans la plupart des cas une procédure longue et complexe, il est indispensable voir vital de connaitre ses types. Il existe alors plusieurs types de procédure de divorce, nous pouvons citer entre autre : le divorce pour faute, ensuite le divorce par suite de l’altération définitive du lien conjugal et enfin le divorce par consentement mutuel.

Le divorce pour faute :

Pour connaitre comment faire une procédure de divorce pour faute, il faut connaitre au préalable ses conditions d’application : un époux peut le demander si son conjoint a commis une violation aux devoirs et obligations née lors de la célébration de leur mariage telle que : une humiliation, une infidélité, des violences conjugales ou un manquement de contribution aux charges du foyer.             

  Le plaignant doit apporter des preuves telles que : constat d’huissier, certificat médical, témoin… l’infraction doit être très grave rendant ainsi impossible le maintien de la vie commune.                    

 Le juge prononce le divorce aux torts exclusifs de l’un des conjoints ou aux torts partagés ; si la séparation a causé un préjudice moral, physique ou bien matériel, l’époux ayant commis cette faute est passible d’une condamnation à verser des dommages et intérêts à son partenaire.

Le divorce par suite de l’altération définitive du lien conjugal :

Avant le 1er janvier 2021, le temps de séparation requis en cas de divorce pour altération du lien conjugal était de deux ans ; passer cette date ce temps est réduit à un an. L’époux capable de prouver qu’il y a rupture ou abandon volontaire du foyer conjugal, peut demander ce type de divorce et l’obtenir même si l’autre conjoint refuse. Cependant, l’époux attaqué peut riposter par une demande en divorce pour faute

Le divorce par consentement mutuel :

Communément appelé procédure amiable ou à l’amiable, c’est la procédure de divorce la plus simple. Cependant, elle suppose que le couple soit d’accord non seulement sur le principe de divorce mais aussi sur l’ensemble de ses conséquences à savoir : partage des biens, garde des enfants, montant de la pension alimentaire, droit de visite…                                                                                                 

  Toutefois, depuis le 1er janvier 2017, les conjoints peuvent divorcer sans procédure judiciaire (sans passer devant un juge) sauf exceptions, ils doivent juste se faire assister chacun par un avocat ou prendre un avocat commun. Une convention est donnée aux époux, ils ont un délai de quinze jours avant de la signer, sans pouvoir renoncer au délai ; la convention est donnée à un notaire par l’un des avocats pour qu’il puisse contrôler le respect de la procédure et les intérêts des ex- époux et déposer à son tour au rang des minutes pour lui donner force exécutoire dans les 15 jours.                               

  Si le couple a un enfant mineur, la convention devra être soumise à l’homologation approbation du juge des affaires familiales(JAF).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *