Lettre d’acceptation par l’employeur de la demande d’interruption de préavis suite à une démission

En votre qualité d’employeur, vous êtes emmené à répondre à bon nombre de demandes de la part de vos employés. En effet, vous avez le pouvoir de décision et cela vous expose à apporter des solutions à un certain nombre de problèmes et à des demandes auxquelles vous êtes exposé. C’est justement dans ce cadre que vous recevez une lettre de la part de l’un de vos employés qui vous fait part de sa décision de démissionner. Il ne s’agit pas d’une démission à cause d’un conflit, mais d’un départ délibéré du travailleur qui vient de trouver un emploi plus adapté à ses compétences. Mais, il ne suffit pas qu’il démissionne pour partir du jour au lendemain. Pour permettre la continuité de l’entreprise, le code du travail a prévu quelques normes pour la circonstance. C’est ainsi qu’un temps dit « délai de préavis » est mise en place pour permettre à l’entreprise d’organiser le départ de son salarié en trouvant un remplaçant. Lorsque vous recevez une lettre de démission de la part de votre salarié, vous êtes tenu d’y répondre. Étant donné que vous ne trouvez aucune objection à sa demande, vous devez lui faire part de votre acceptation. Pour le faire, vous aurez besoin d’utiliser un format de lettre adéquat. Nous vous en proposons un ici qui irait bien pour l’occasion.

Modèle de lettre d’acceptation par l’employeur de la demande d’interruption de préavis suite à une démission

Nom Prénoms

Adresse, code postal, ville, Tél

Nom et prénom ou la raison sociale du destinataire

Adresse, code postal, ville

Date

Recommandé A.R.

Objet : Lettre d’acceptation de la demande d’interruption de préavis

Madame, Monsieur

J’ai reçu le —————— (date de réception de la lettre du salarié) un courriel dont j’accuse réception. Par le biais de cette lettre, vous me faites part de votre souhait d’interrompre votre contrat de travail en cours de validité en démissionnant. Selon nos provisions, vous devez libérer votre poste suite au préavis qui vient à échéance le (date normale de fin du délai de préavis).

Vous nous faisiez également part de vos récentes recherches d’emploi qui ont porté des fruits et qui ont débouché sur un emploi auquel vous aspiriez. Mais, vous ne pourrez y accéder à ce poste qu’à condition d’être libre à partir du —————- (date de début du nouvel emploi du salarié).

Par la présente, nous vous faisons part de notre acceptation à l’entièreté de vos demandes. Vous pouvez donc mettre un terme au délai de préavis à partir de la réception de ce courriel.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de ma plus grande considération.

Signature

Pourquoi utiliser ce modèle ?

Lorsque vous recevez une demande de votre employé de mettre un terme à son délai de préavis au profit d’un autre emploi dans une autre structure, vous devez y répondre. Premièrement, il est de votre choix de refuser, mais tout en avançant des motifs biens valables. Il peut s’agir par exemple de l’indisponibilité d’un autre personnel compétent pour occuper un tel poste qui sera vacant, ce qui pourrait nuire à la continuité de vos activités. Par ce moyen, vous pouvez emmener votre employé à finir son délai de préavis. D’un autre côté, vous pouvez y donner suite favorable et ainsi lui permettre de partir plus tôt que prévu. Quelque soit votre décision, vous devez lui en faire la notification.

En fait, un manque de réponse de votre part pourrait mettre le salarié dans le doute. Dans ce cas, il a le droit d’abandonner son poste pour de bonnes raisons. Du coup, votre entreprise risque de connaître de grandes difficultés dans la continuité de ses activités.

Au cas où le salarié resterait et perd le nouveau poste trouvé, il pourrait vous poursuivre devant des juridictions compétentes pour obtenir réparations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.