Les 9 critères clés dans le choix d’un gant de boxe

Les 9 critères clés dans le choix d’un gant de boxe

Si vous souhaitez vous mettre à la box, ou tout simplement changer vos gants de boxe pour un modèle plus performant, voici les critères clés à prendre en compte dans votre choix :

L’unité de mesure de la taille des gants est l’oz. En général, 1oz correspond à 28,34 grammes. La taille disponible sur le marché varie entre 8oz et 16oz. Soit de 226 grammes à 453 grammes. Comme tout autre équipement ou vêtement de sport, le choix de la taille dépend toujours de la morphologie du sportif. On distingue trois groupes de gabarits : petite taille entre 8 et 10oz, gabarit moyen équivalent à 12oz et gros gabarit se situant normalement entre 140 et 16oz. Il faut cependant préciser que durant les entraînements, les boxeurs utilisent des gants plus grands afin d’atténuer les coups sur l’adversaire. De plus, cela permet d’accroître l’endurance.

  1. Qualité des matériaux

La qualité conditionne la durée de vie de votre équipement. Que vous l’utilisez à titre de loisir, dans le cadre d’un entraînement ou pour la préparation d’une compétition, le choix des gants est très important. Selon la qualité des matériaux, on distingue le gant de boxe d’entrée de gamme, de moyenne gamme et haut de gamme. Le premier convient surtout pour une utilisation occasionnelle limitée à 2 fois par semaine. Il est généralement fabriqué avec du polyuréthane. En revanche, un gant haut de gamme est d’une fabrication artisanale avec du vrai cuir.

  1. Le niveau de protection des mains

Dans un combat de boxe, les mains sont les uniques armes à utiliser. Il est par conséquent, nécessaire de bien les protéger. Pour cela, rien de tel qu’un gant de qualité. Que vous soyez un débutant ou confirmé dans la discipline, il faut toujours opter pour la qualité afin d’obtenir une protection maximale. La moindre blessure pourrait s’aggraver et affecter votre performance ou votre qualité de vie au quotidien. En matière de qualité, on doit prendre en compte la matière utilisée pour la conception ainsi que la finition.

  1. Ajustement des mains

La qualité d’un gant garantit une meilleure sécurité pour le boxeur. Cependant, cela ne suffit pas pour avoir une meilleure performance. Il est également nécessaire que le gant s’ajuste parfaitement à votre main et au poignet. Lors de l’achat, il ne faut pas se fier uniquement au gabarit, la forme de la main ainsi que la longueur des doigts doivent également être prise en compte. La meilleure façon de savoir si le gant vous convient est de l’essayer vous-même. Attention aux achats sur internet, car il peut toujours y avoir une légère différence entre deux gants de même taille.

  1. Le niveau de confort

Le confort est essentiel, car il peut avoir une incidence sur votre sensation lors de l’attaque ou défense. Il faut que vous soyez parfaitement à l’aise dans le gant. Vous ne devriez ressentir aucune douleur. N’oubliez pas que le confort peut varier d’un individu à l’autre. Si certains préfèrent ressentir un contact doux à l’intérieur, d’autres veulent surtout qu’il y ait plus de rigidité. Tout dépendra de votre préférence. Sur le marché, vous avez un large choix de gants qui devrait répondre à votre confort. Rassurez-vous que, votre poing puisse se fermer confortablement afin d’éviter les problèmes d’articulation.

  1. Le type de fermeture

Le choix du type de fermeture peut avoir une incidence sur le confort de vos mains. On distingue généralement  les lacets et le velcro. Les lacets sont plus courants, car ils offrent un meilleur maintien des mains. Toutefois, ils sont moins pratiques en compétition, car le nouage des lacets peut prendre du temps. Il faut toujours se faire aider par une autre personne. Par contre, avec les gants en velcro, la manipulation s’effectue en quelques secondes. Donc, beaucoup plus pratique.

  1. La respirabilité

Il s’agit d’un critère prépondérant dans le choix d’un gant de boxe, car il peut aussi avoir un impact sur le confort. Notons que lors de la transpiration, les mains deviennent collantes et peuvent endommager le rembourrage. Avec un gant respirant, les mains se sèchent rapidement et le confort est maintenu tout au long de l’entraînement ou du combat. Veillez à ce que le gant soit fabriqué avec du cuir naturel et non-synthétique. Il faut également vérifier que le gant soit bien aéré par l’existence de trou au niveau des doigts.

  1. La doublure intérieure

On a tendance à négliger ce détail. Or, la qualité de la doublure joue un rôle important dans la durabilité de votre gant de boxe. De plus, elle offre également plus de confort aux mains durant l’entraînement. Veillez à ce que la doublure ne flotte pas, mais reste bien en place. Cela risquerait de vous gêner durant l’entraînement et surtout lors de la compétition. Souvent, on attrape des ampoules lorsque la doublure est trop imposante à l’intérieur. Il est préférable qu’elle soit bien fine et suffisamment douce.

  1. Les coutures

La qualité de finition se remarque très facilement. Si vous voulez que votre gant tienne plusieurs années, faites bien attention à la forme de la couture. D’abord, il faut privilégier les gants cousus avec des fils en nylon et suffisamment épais. De cette façon, les risques de rupture sont réduits. En outre, la double couture est nettement meilleure.

Pierre Tabuteau

Pierre Tabuteau est le fondateur du site, Coachme.fr, qui a pour objectif de vous donner les meilleurs conseils pour réussir. Je donne des tuyaux sur le monde de l'entreprise & de l'informatique, qui sont intimement liés !