Les résidences étudiantes

Si vous souhaitez à intégrer une résidence étudiante, voici toutes les informations à connaitre, en 12 Questions / Réponses :

1. C’est quoi une résidence étudiante ?

Pour faire simple, les résidences étudiantes sont des immeubles, en général situés à proximité des écoles de commerces, campus universitaires ou autres établissements d’enseignement supérieur, des principales commodités et au cœur d’un réseau de transport en commun développé, dans des quartiers prisés par les étudiants.

Vivre dans une résidence étudiante permet d’augmenter la concentration sur les études d’après quelques analyses et recherches. Il est question d’être dans le même bain d’apprentissage et d’être proche de l’école.

2. Pourquoi aller en résidence étudiante ?

De fois on se dit qu’il est temps de quitter la maison. On se dit aussi qu’on est assez grand. Effectivement, les résidences étudiantes rendent les étudiants un peu plus matures. Ils prennent les choses en main et apprennent à se gérer seuls.

En effet, les résidences étudiantes offrent une solution agréable et pratique pour démarrer dans la vie. Ce type de location étudiante propose une solution simple et pratique que les jeunes apprécient. Les services proposés comme le ménage et l’entretien du linge permettent de gagner en autonomie en toute sérénité.

3. Qui peut vivre sans résidence étudiante ?

Comme il a été dit plus haut, les résidences étudiantes rendent les choses plus faciles avec l’école ou encore la formation.

Les résidences étudiantes publiques ont pour principal objectif d’aider les élèves qui sont le plus en difficulté financière, et leur permettre de se loger à un prix décent. C’est pour cela que les étudiants boursiers sont favorisés dans leur demande de logements.

Vivre ainsi sans résidence étudiante serait dépenser plus. À moins que vous ne soyez riche de façon illimitée, il est préférable de vous accrocher sur ce style de logement.

4. Comment fonctionnent les résidences étudiantes ?

En principe, une résidence étudiante est un immeuble, composé de plusieurs dizaines d’appartements : studio, T1, et même T3 destinés à la colocation. Ces logements sont entièrement meublés et équipés. De ce fait, les étudiants y sont alors logés de façon indépendante, dans des appartements modernes, fonctionnels et sécurisés.

5. Comment se déroule la vie au sein d’une résidence étudiante ?

C’est la routine pour les anciens et un nouveau style de vie pour les nouveaux. Généralement, les étudiants vivent dans les résidences estudiantines et fréquentent les universités qui se trouvent à proximité.

Cependant, ils bénéficient le plus souvent de quelques formations lorsqu’ils sont à la résidence.

6. Comment se faire livrer en résidence étudiante ?

C’est une affaire assez simple. Se faire par exemple livrer un colis en résidence étudiante demande 3 étapes. Il s’agit en d’autres termes de :

  • Sélectionner le point d’enlèvement et destination avec votre outil de réservation,
  • Remplir le formulaire avec les détails nécessaires et de payer pour le service,
  • Emballer vos affaires pour le transport et de les recevoir directement à votre logement.

7. Quel est le prix d’une chambre universitaire ?

En général, il n’y a pas de prix fixe pour les différentes résidences. Ces prix varient en fonction de votre choix et aussi de la société qui vous accompagne. Néanmoins, on peut fixer la fourchette de prix des résidences publiques entre 150 et 250 euros pour les chambres. Quant aux chambres en collocation dans les résidences privées, on parle d’environ 450 euros. Il existe aussi des studios meublés entre 500 et 950 euros pour les résidences privées.

8. Comment se loger en France ?

Le logement en France passe par une agence immobilière ou par un particulier. Il vous suffit donc de trouver l’un des deux pour vous familiariser à votre nouvelle résidence. C’est dans ces logements que vous pourrez faire de la colocation avec d’autres étudiants ou bien « loger chez l’habitant » en louant une chambre dans un appartement.

9. Où vivent les étudiants la plupart du temps ?

Selon les statistiques des dernières années, 32 % des étudiants vivent chez leurs parents, 35 % vivent seuls ou en couple tandis que 13 % sont en résidence collective (résidence universitaire ou internat) et 12 % en colocation. Pour ce qui du logement, la prise d’indépendance progresse avec l’âge. Donc il ne faut pas se précipiter de tout connaitre. La vie vous éduquera doucement. Ce qui va vous donner une personne plus solide de vous-même en quelques années.

10. Comment faire pour avoir un logement rapide ?

En général, c’est facile. Il suffit de respecter certaines étapes. Il sera donc question pour vous de :

  • Etablir votre budget loyer.
  • Cibler une zone de recherche précise.
  • Décrypter les annonces des logements en location.
  • Faire appel à un agent immobilier pour trouver rapidement.
  • Visiter efficacement pour ne pas vous tromper.

Toutes ces étapes aideront à la constitution d’un dossier de location en béton. Ce qui vous permettra d’obtenir une bonne location pour votre année académique.

11. Quel revenu pour toucher les APL ?

Le calcul de l’APL accession est difficile et prend en compte plusieurs critères. Il faut savoir qu’en moyenne, le plafond s’élève environ à 14 000 euros pour une personne seule et 26 000 euros pour un couple avec deux enfants.

12. Quel revenu pour toucher les APL 2021 ?

De plus en plus, on compte des diminutions du montant de l’aide personnalisé au logement. Pour y remédier, les étudiants et les apprentis bénéficient désormais d’un forfait afin de garantir un montant d’aide minimum quel que soit le montant de leurs revenus, tant qu’il reste inférieur à 7 000 euros.

13. Qui peut bénéficier d’une aide au logement ?

En général, une allocation logement peut être versée, sous certaines conditions, à toute personne qui loue, achète un logement ou est résident en foyer. En effet, il existe 3 types d’allocations :

  • L’aide personnalisée au logement (APL),
  • L’allocation de logement familiale (ALF),
  • L’allocation de logement sociale (ALS).

14. Quelles sont les aides pour une personne seule ?

Les différentes aides pour une personne seule sont :

  • L’aide Personnalisée au Logement,
  • L’aide au Logement Familiale,
  • L’aide de Logement Sociale,
  • Le revenu de Solidarité Active,
  • L’allocation aux adultes handicapés,
  • La prime d’activité
  • Les allocations familiales,
  • Le complément familial.

15. Est-ce que l’APL augmente en fonction du loyer ?

L’augmentation de votre loyer ne sera pas prise en compte immédiatement dans le calcul de votre aide au logement en cours d’année. Néanmoins, au 1er janvier de l’année suivante, votre Caf recalculera automatiquement votre aide au logement en se basant sur le montant de votre loyer du mois de juillet précédent. Voilà comment ça marche exactement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.