Les règles du jeu de l’oie

Les règles du jeu de l’oie.

Ce jeu qui a bercé l’enfance de certains est un jeu qui peut se jouer dès l’âge de 3 ans. Se présentant sous forme de parcours sur un plateau, ses participants peuvent varier de 1 à plusieurs, à conditions d’avoir un nombre suffisant de pions.

Il ne faut pas grand-chose pour y jouer : le plateau du jeu et deux dés. Toutefois, un seul dé peut suffire mais il faut le lancer deux fois et cela peut vous faire perdre plus de temps. Le but du jeu est d’arriver en premier dans le jardin de l’oie, c’est-à-dire dans la case 63. Cependant, il faut tomber pile dedans au risque de retourner en arrière.

Comment jouer le jeu ?

Avant de débuter, chaque joueur doit choisir la couleur de son oie et la totalité des oies doivent être disposées devant la case 1. Pour débuter, il faut lancer les dés et avancer en comptant les cases avec le même nombre que ceux affichés par les dés.

Les règles du jeu.

Le plus jeune joueur débute la partie et le tour avance dans le sens des aiguilles d’une montre, c’est la première règle. Chaque participant doit recevoir cinq jetons au début de la partie (des boutons ou des bonbons feront l’affaire). Ces jetons s’utilisent en guise de joker afin d’éviter des mauvais tours, mais ils peuvent aussi faire avancer le joueur, à conditions de les utiliser au bon moment. Si un joueur obtient 3 et 6 après sa première lancée, il peut avancer directement à la case 26 et pareil pour celui qui obtient le 4 et le 5, mais ce dernier devra tout de suite aller à la case 53. Le joueur qui arrive dans les cases 5, 9, 14, 18, 23, 27, 32, 36, 41, 45, 50, 54 et 59 peut relancer ses dés pour jouer une seconde fois.                          

Les cases.

Voici quelques cases qui doivent être bien retenues.

  • 5 : Reculez d’autant de cases que vous venez d’avancer. *Sauf si vous utilisez un jeton.
  • 6 : le joueur qui y atterrit peut avancer directement à la case 12. La case 6 est un pont et il faut savoir que tous les ponts sont des raccourcis.
  • 9 : la même règle que la case 5. *
  • 14 : le joueur peut avancer à nouveau, du même nombre de cases que précédemment.
  • 18 : la même règle que la case 14.
  • 19 : il faut laisser passer deux tours. *
  • 23 : la même règle que la case 5. *
  • 27 : la même règle que la case 5. *
  • 31 : le joueur peut relancer les dés une seconde fois.
  • 32 : la même règle que la case 14.
  • 36 : la même règle que la case 14.
  • 41 : la même règle que la case 5. *
  • 42 : le joueur qui tombe dans cette case doit retourner dans la case 30. *
  • 45 : la même règle que la case 14.
  • 50 : la même règle que la case 14 mais si le joueur tombe dans la case 54, il doit passer le tour.
  • 52 : le joueur qui tombe dans cette case doit passer deux tours. *
  • 54 : la même règle que la case 5. *
  • 58 : si un joueur atterrit dans cette case, il doit recommencer la partie jusqu’au début. *
  • 59 : la même règle que la case 14.
  • 63 : il faut atteindre cette case avec un nombre exact de points, sinon, il faut reculer en continuant à compter les points.

Petite histoire du jeu.

Ces genres de jeux de parcours existaient déjà depuis la civilisation Égyptienne. Toutefois, c’est au milieu du XVIe siècle qu’ils se sont répandus dans toutes l’Europe et les nombreuses versions du jeu de l’oie qui existaient à cette époque comportaient toujours 63 cases. 63 est le fruit de la multiplication de 7 et 9, ces deux chiffres sont des symboles de la mise en péril de la vie d’un homme.

Une autre facette très curieuse du jeu, la spirale s’enroule toujours depuis la droite vers la gauche et elle représente une reproduction imagée de la vie humaine qui est composée de hasards, de dangers, d’évènements heureux, de progrès, de chutes et bien sûr, de la mort. Cependant, dans toutes les versions existantes, les surprises sont toujours dans les cases 6, 19, 31, 42, 52, 58… Puis, on ne vous apprend plus que la spirale représente l’éternité et en quelque sorte, le symbole de l’immortalité, comme ce fut le cas dans de nombreuses civilisations.

La dernière version du Jeu de l’Oie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.