Modèle de cerfa 11175 05 demande d’allocation supplémentaire d’invalidité

C’est quoi l’ASI ?

Lorsque vous subissez un accident vous empêchant de subvenir à vos besoins, vous pouvez faire la demande d’une pension d’invalidité auprès de la CPAM. Il s’agit d’un organisme de sécurité sociale qui fournit des prestations à ses assurés en cas e besoin. Mais, les règles en la matière vous permettent également de faire une demande supplémentaire en cas d’insuffisance de la pension. On parle alors d’une Allocation Supplémentaire d’Invalidité (ASI) ? Elle s’obtient sous la demande du bénéficiaire d’une pension d’invalidité.

Comment obtenir l’ASI ?

Pour obtenir l’allocation supplémentaire d’invalidité, vous devez remplir le formulaire cerfa 11175 pour en faire la demande. Vous devez ensuite l’envoyer à la caisse de sécurité sociale à laquelle vous êtes affiliée. Mais, vous devez veiller à ce que votre demande soit accompagnée de toutes les pièces justificatives pouvant vous servir de preuve. Il peut s’agir par exemple de certificat médical ou de tout autre document justificatif. C’est donc uniquement en cette circonstance que vous serez emmené à vous servir de ce modèle de formulaire. Le tout sera accompagné d’une lettre de demande dans laquelle vous devez faire part des raisons de demande de l’ASI. Après la réception de votre courriel, vous recevrez l’ASI qui vous sera versée le premier jour du mois suivant. Bien sûr, cela n’est possible que si l’institution juge votre demande opportune et fondée.

Qui peut utiliser le formulaire cerfa 11175 ?

Ce type de formulaire est destiné à être utilisé par toute personne estimant sa pension d’invalidité insuffisante pour subvenir à ses charges et besoins. Il n’y a donc aucune exigence d’âge pour en faire la demande, du moment où vous êtes un travailleur. Mais, vous ne pourrez plus le faire, lorsque vous atteignez l’âge légal de départ à la retraite. Ainsi à l’âge de 60 ans, une telle demande n’est plus possible. D’un autre côté, il faudra être affilié à l’organisme de sécurité sociale depuis 12 ans.

En temps normal, seul l’assuré a le droit de faire une telle demande. Mais, il peut charger une tierce personne de le faire à sa place. C’est notamment le cas par exemple de son médecin traitant qui peut le faire sous sa demande et charger l’institution de régler les détails avec l’assuré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.