Invisalign : quelle prise en charge par la sécurité sociale et les mutuelles ?

Vous souhaitez retrouver un beau sourire grâce à l’orthodontie ? Vous avez entendu parler d’Invisalign, cette gouttière transparente qui réaligne vos dents en toute discrétion. Mais vous vous demandez combien cela va vous coûter ? Le prix du traitement varie selon les cas et la durée nécessaire à un bon redressement dentaire. Découvrez combien coûte un traitement orthodontique avec Invisalign et quelles sont les prises en charge par la sécurité sociale et les mutuelles.

Combien coûte un appareil Invisalign ?

Invisalign emploie une technique orthodontique innovante. Cette gouttière transparente et discrète règle les problèmes de dents mal alignées ou trop espacées. L’appareil est conçu sur-mesure grâce à un scan 3 D de la dentition du patient. Ainsi, la technologie employée revient plus cher que certains traitements orthodontiques plus « classiques ». D’autre part, le prix d’Invisalign varie selon la nature et la durée du traitement à effectuer.

Ainsi, les prix constatés oscillent entre 2 500 € et 5 500 €, selon votre localisation et votre traitement. Ces montants incluent la première consultation, les différents examens, le matériel et la surveillance. Comme tout traitement d’orthodontie, Invisalign peut être remboursé. Il existe cependant une différence notoire entre selon que le patient soit un adulte ou une personne âgée de moins de 16 ans. En effet, la sécurité sociale ne prend pas en charge les traitements orthodontiques des adultes. Ceux-ci devront alors se tourner vers leur complémentaire santé pour une éventuelle prise en charge.

Ce que prend en charge la sécurité sociale pour Invisalign

Seuls les patients âgés de 16 ans ou moins peuvent prétendre à la prise en charge de la sécurité sociales pour un appareil dentaire invisible. Parents, n’attendez pas trop avant qu’il ne soit trop tard ! Vous devez tout d’abord remplir un formulaire chez votre orthodontiste pour obtenir l’accord de la caisse primaire d’assurance maladie. Le traitement doit débuter dans les 6 mois suivant l’obtention de cet accord et avant les 16 ans du patient.  

Ensuite, lors d’une première consultation, l’orthodontiste évalue si la mise en place d’un traitement est nécessaire. Si c’est le cas, il en établit un plan précis d’après son diagnostic. L’orthodontiste pratique des tarifs libres. Le montant de cette première consultation peut donc varier de 23 € à 43 € selon le praticien. La sécurité sociale se base sur le prix le plus bas pour un remboursement à hauteur de 70 %, soit 16,10 €.

Quant au traitement, qui consiste à constater l’évolution de la position des dents, la sécurité sociale prend en charge 100 % sur la base de 193.50 € par semestre. Cette prise en charge est limitée à 6 semestres. Ce remboursement est bien en-dessous des tarifs réellement pratiqués et qui peuvent aller de 500 € à 1200 € par semestre. Renseignez-vous auprès de votre complémentaire santé pour prétendre à une éventuelle prise en charge des frais non remboursés par la caisse primaire d’assurance maladie.

La sécurité sociale rembourse les visites de surveillance dans la limite de 2 par semestre et à hauteur de 70 % du taux de base de 10.75 €, soit un remboursement de 7.53 €.

Vient ensuite la période de contention. Celle-ci permet de stabiliser les effets du traitement et de constater la position des dents. La prise en charge de la première année de contention par la sécurité sociale s’élève à 161.25 €. Quant à la deuxième année, celle-ci est remboursée à hauteur de 70 % du tarif de base de 107,50 €, soit 75,25 €.

Les remboursements de la sécurité sociale ne suffisent pas à couvrir le montant total des frais engagés. Il est donc primordial, surtout si le traitement concerne un adulte, d’obtenir une bonne prise en charge de votre mutuelle.

Invisalign et sa prise en charge par les mutuelles

Avant d’entamer un traitement avec Invisalign, il est nécessaire de vous renseigner auprès de votre mutuelle. Vous devez savoir ce que prévoit votre contrat pour la prise en charge d’un traitement orthodontique. Vous pouvez d’ailleurs l’anticiper et choisir une mutuelle en fonction de vos besoins.

Souvent, les mutuelles d’entreprise effectuent de meilleures prises en charge que les mutuelles privées, renseignez-vous. Certaines mutuelles proposent ainsi de vous rembourser jusqu’à 300 % du tarif de base de la sécurité sociale, soit 580,50 € par semestre. Il peut être intéressant de souscrire une de ces mutuelles le temps de votre traitement. Quoi qu’il en soit, il est important d’obtenir le devis de votre orthodontiste avant d’entamer ces démarches. Grâce à ce devis, votre mutuelle aura toutes les informations nécessaires pour évaluer les montants pris en charge. Ce devis doit notamment comporter la description détaillée du traitement envisagé, le montant des honoraires du praticien, celui pris en charge par la sécurité sociale et les éventuels suppléments.

Invisalign offre une solution idéale pour un réalignement des dents en toute discrétion. Mais le prix de cet appareil dentaire invisible peut être un frein pour commencer le traitement. À vous de trouver la mutuelle qui prendra intégralement en charge votre traitement et vous rendra votre plus beau sourire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.