L’investissement dans le vin en 12 Questions / Réponses

Si vous souhaitez investir dans le vin, voici les principales informations à connaitre avant de se lancer, en 12 Questions / Réponses :

1. Pourquoi investir dans le vin ?

Il y a une infinité de raisons pouvant pousser une personne à investir dans le vin. Avant tout, il est important de savoir que l’investissement dans le vin demande une histoire avec ce-dernier. C’est la raison pour laquelle la plupart des vendeurs de vins sont vus comme des alcooliques, ou ont une famille qui a une histoire très rapprochée à la fabrication et la consommation du vin.

Voici quelques raisons d’investir dans le vin en toute tranquillité :

  • L’investissement dans le marché du vin, valeur refuge et diversification patrimoniale de ses placements.
  • Les Grands Crus bénéficient d’un rayonnement à l’international et des garanties sur leur qualité et la valorisation.
  • Le marché du vin : si les années précédentes n’ont pas été bonnes pourquoi ne pas se lancer cette année ?

2. Comment bien monter sa cave pour investir dans le vin ?

Monter sa cave demande de l’attention à tous les niveaux. Il est question de faire les choses avec délicatesse et de s’y mettre à fond pour que de l’extérieur le client sente qu’il est dans un espace de pure vente de vin. Pour cela, il faut :

  • Privilégier les Grands Crus de Bordeaux et rester vigilant sur les vins des autres régions (bourgogne ou champagne).
  • Faire attention à la provenance et à la qualité de la conservation.
  • Toujours comparer les offres et les prix pour entrer dans les cordes de votre budget ou encore pour ne pas dépasser ce que vous avez prévu.

3. Quels sont les avantages des grands crus ?

Selon plusieurs sondages faits, les grands crus présentent des avantages plus considérables que les autres vins. Il est question de :

  • La qualité historique immuable qui couvre les meilleures places du palmarès des vins français chaque année.
  • La garantie de valeur. En effet, la rareté et la qualité montent en puissance au fur et à mesure que le temps passe. C’est un mystère qu’on n’a toujours du mal à comprendre avec le vin.
  • La notoriété internationale. La plupart des pays émergents comme la Chine pensent à multiplier le pouvoir d’achat de ce dernier. Ce qui donne une étendue considérable à cette qualité de vin.

4. Quelles sont les caractéristiques des grands crus de Bordeaux ?

Comme caractéristiques des grands crus de bordeaux, on peut citer :

  • Volumes relativement importants, permettant de satisfaire à la fois les demandes des restaurants, investisseurs et consommateurs
  • Cotation hebdomadaire des prix, faisant bénéficier de la transparence sur les prix
  • Négoce organisé dans le monde entier, facilitant la revente

5. Pourquoi tenir compte de la provenance et de la qualité de la conservation ?

Pour bien acheter, vous devrez investir dans des bouteilles dont vous êtes sûr que les conditions de la conservation ont été optimales. Puis, pour bien les revendre, il faut être également certain que vos vins achetés seront encore idéalement conservés.

Il faut toujours se rassurer sur la bonne provenance des bouteilles car il existe la contrefaçon de grands crus. Il faut donc faire votre investissement auprès des sociétés spécialisées pour avoir des qualités d’acquisition meilleures.

6. Quelles sont les formes d’investissement dans le vin ?

Il existe trois façons d’investir dans le vin. Premièrement, via l’achat de bouteilles, deuxièmement via l’achat de vignes et enfin via les fonds d’investissement dans le vin.

L’achat de bouteilles pour composer une cave d’investissement représente le meilleur moyen d’allier l’utile à l’agréable mais aussi le plus compliqué.

L’achat de vigne se fait via le groupement foncier viticole et représente une formule originale d’investissement réservée à des particuliers désireux de diversifier leur patrimoine en choisissant pour support des terroirs et des propriétés françaises sélectionnées.

L’investissement via un fond de placement est encore plus confidentiel que le groupement foncier viticole. Ce sont des fonds communs de placement comme ceux que vous pouvez retrouver dans les assurances-vie.

7. Quels sont les types d’investisseurs qu’on rencontre dans la vente de vin ?

On rencontre dans la vente de vin des investisseurs comme :

  • Les purs investisseurs : ceux qui diversifient leur investissement dans un actif tangible, sécurisé et performant.
  •  L’investisseur consommateur : pour ceux qui souhaitent créer une cave et financer tout ou une partie de leur consommation en revendant une partie de leurs vins.
  • Le patrimonial plaisir : pour ceux qui veulent constituer et financer une cave pour leurs enfants ou petits-enfants.

8. Quelle est la différence entre l’investissement dans le vin et l’investissement dans le vignoble ?

Investir dans un vignoble n’a rien à voir avec investir dans des caisses de vin. Le premier est un investissement tangible dans un actif immobilier, le second est un investissement tangible dans un actif mobilier avec, idéalement, une détention en propre de caisses de vin.

9. Comment bien choisir ses vins à vendre ?

Pour optimiser vos choix de vins à vendre, il faut :

  • Posséder un livre de cave à jour
  • Identifier les vins ou les types de vin que l’on possède en trop grande quantité
  • Identifier avec sincérité les vins que l’on aime moins aujourd’hui qu’au moment où on les a achetés

10. Quel est le vin préféré des français ?

Après analyse, c’est le rouge qui arrive en tête. En effet, il semblerait que le vin rouge soit plébiscité par 38% des français, suivi à 23% par le rosé, et 20% pour le vin blanc (19% ne choisissant aucun des trois). 

Cela peut s’expliquer par le fait que la France possède beaucoup plus de cépages rouges que de cépages blancs. On privilégie aussi le vin rouge chez les restaurateurs dont 98% intègrent une référence de rouge dans leur carte contre 89% pour le vin blanc.

11. L’entourage : est-ce le critère principal de choix du vin ?

Le bouche-à-oreille est le principal critère de choix dans un vin en particulier pour les amateurs et les consommateurs réguliers.

12. Comment les français choisissent leur vin ?

Le principal canal d’achat du vin est le supermarché, lorsque l’on fait ses courses. En effet, les supermarchés représentent 61% des achats des français en vin. Vient ensuite l’achat directement chez un producteur avec 18% et le caviste avec 16%. La vente en ligne qui prend de plus en plus de place dans nos habitudes représente quant à elle 9% des achats de vin des français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.