Lettre de demande de recherche d’antériorité d’une marque à l’INPI

Modèle lettre de demande de recherche d’antériorité d’une marque à l’INPI

Lettre type de demande de recherche d’antériorité de marques auprès de l’INPI. Vous souhaitez demander l’enregistrement d’une marque afin de bénéficier de la protection de la propriété intellectuelle.

Modèle type

Lettre recommandée avec avis de réception

[Votre nom]

[Adresse]      

[Ville, État, Code postal]

INPI

 [Adresse]

[Ville, État, code postal]

[Date]

Objet : demande de recherche d’antériorité de marques

Madame, Monsieur,

J’aimerais vous demander d’effectuer une recherche d’antériorité sur cette marque «  » (indiquer la marque).

Cette recherche portera sur les classes par numéro (indiquer les classes). OU :

Cette recherche devra porter sur toutes les classes.

Je joins à la présente un montant de (indiquer le montant).

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sincères salutations.

[Votre signature]

[Votre nom en lettres moulées].

Pièces jointes :

Un chèque

Quand utiliser cette lettre afin de demander de recherche d’antériorité ?

Vous souhaitez déposer une marque afin de bénéficier de la protection de la propriété intellectuelle. Vous devez d’abord effectuer une recherche d’antériorité. Vous pouvez effectuer la même recherche par vous-même. Pour effectuer une recherche de similitude, vous pouvez vous adresser à l’institut national de la propriété industrielle (inpi).

Que dit la loi en matière de marques

L’article l.711-1 du Code de la propriété intellectuelle définit la marque de fabrique, de commerce ou de service comme une indication susceptible de représentation graphique servant à distinguer les produits ou services d’une personne, physique ou morale. Le signe peut comprendre des noms sous toutes leurs formes ainsi que des signes sonores et symboliques. Une marque est protégée en France au niveau national, communautaire ou international. Elle doit également être juridiquement valable. La légalité d’un symbole est déterminée par un certain nombre d’éléments différents. Il ne doit pas être en contradiction avec les bonnes mœurs ou l’ordre public, ni enfreindre les restrictions imposées par un texte juridique spécifique, ni être trompeur ou susceptible de tromper les clients. Parce qu’elle permet d’identifier le produit ou le service par rapport aux autres La marque doit être distincte. Elle constitue le principal élément distinctif. Le caractère distinctif du signe est évalué par les articles ou services correspondants. Un même signe peut être distinctif par rapport à un article, mais pas par rapport à un autre article. En outre, le caractère distinctif d’un signe est évalué lors de son enregistrement. Cependant, l’usage à long terme peut donner une qualité distinctive à un nom ou un descripteur générique. L’article l.711-2 du même code précise qu’un nom ou un signe qui, dans l’usage commun ou professionnel, est la norme nécessaire ou la description générique du service ou du produit n’a pas de caractère distinctif. L’article l.711-4 du CPI définit la règle selon laquelle un signe qui viole les droits des propriétaires antérieurs ne peut être utilisé comme marque. Les droits antérieurs en matière de marque peuvent être constitués par une marque antérieure enregistrée ou notoirement connue telle qu’un nom, un nom commercial ou un signe commercial protégé, une appellation d’origine ou un droit d’auteur, ou des dessins et modèles protégés, mais aussi par un droit de persona (droit à une identité, un pseudonyme, le droit à l’image) ou par le nom de l’image ou l’image de la collectivité territoriale.

Nos conseils pour votre lettre

Cette demande peut être envoyée par un simple courriel. Renseignez-vous auprès de l’inpi sur le prix de la recherche. Le coût du service varie en fonction de la quantité de classes incluses dans la recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.