Lettre d’acceptation de l’employeur de la demande de congés payés

Vous êtes un employeur, un entrepreneur ayant embauché plusieurs employés. Ceux-ci œuvrent  au jour le jour pour le bon fonctionnement de votre structure. Mais un jour, vous recevez une lettre de l’un de vos employés qui demande à bénéficier de congés payés. En votre qualité d’employeur, vous avez le droit de l’accepter ou de refuser. Si vous donnez crédit à ses demandes, alors il est aussi important de lui adresser un courriel dans lequel vous lui ferez savoir votre agrément à sa demande. Ici, nous vous proposons un modèle de lettre qui convient parfaitement à la circonstance.

Modèle de lettre d’acceptation de l’employeur de la demande de congés payés

Nom, Prénoms

Adresse CP/ville/Tél

Nom, Prénom ou dénomination sociale du destinataire

Adresse destinataire CP/ville/

Date

Recommandée A.R

Objet : Lettre d’acceptation de la demande de congés payés

Madame, Monsieur

Le ————– (Date de réception de la lettre de l’employé), j’ai reçu un courriel de votre part dans lequel vous demandez des congés payés.

J’accuse bonne réception de votre lettre. Je valide l’entièreté de vos demandes en vertu de l’ordre de départ des salariés.

En conséquence, je vous informe que vos prochaines dates de congés payés sont comme suites :

Du ——– (date de départ aux congés payés) au————— (date de retour des congés), soit —————- (nombre total de jours des congés payés) jours.

Du ———– (date de départ aux congés payés) au ————– (date de retour des congés payés), soit ———– (nombre total de jours de congés payés) jours.

Du ———– (date de départ aux congés payés) au ————– (date de retour des congés payés), soit ———– (nombre total de jours de congés payés) jours.

Veuillez donc agréer, Madame, Monsieur, l’expression de ma plus grande considération.

Signature

Pourquoi écrire une lettre d’acceptation d’une demande de congés payés ?

Le secteur du travail est régit par le code du travail français. Les dispositions de cette loi mettent des obligations aussi bien à la charge de l’employeur qu’à celle du salarié. Il s’agit entre autres de la prestation qui doit être fournie  par l’un et un salaire qui représente la contrepartie du travail exécuté qui incombe à l’autre. Mais, le code a également abordé la question des congés, notamment de ceux payés du salarié.

En effet, chaque travailleur, que ce soit du secteur public ou du secteur privé a droit à des congés payés. Il s’agit d’un mois de congés. Cependant, la loi n’a pas fixé une période précise sur laquelle devra s’étendre lesdits congés. Elle s’est contentée de préciser que cette période devra être convenue entre les deux parties au contrat du travail, tout en respectant les présentes dispositions énumérées par le code.

Il est très important de rappeler que cette période comptant pour ces congés est payée. Cela veut dire tout simplement que le salarié continuera de  percevoir son salaire même en cette période. En raison de cette disposition légale, un de vos salariés peut vous envoyer une lettre dans laquelle il souhaite bénéficier de ses congés payés pendant une période bien précise. En votre qualité d’employeur, vous avez le droit d’accepter ou de refuser. Mais, lorsque vous donnez crédit à ses demandes, vous devez le lui faire savoir aussi par le biais d’un courriel. Ainsi, ce modèle de lettre vise plusieurs buts.

D’abord, c’est pour donner votre approbation quant à la demande formulée par votre salarié. Un silence de votre part après réception de cette lettre n’est pas digne d’un bon employeur. De plus, le travailleur peut engager une démarche auprès des organisations syndicales ou autres. Cela pourrait être considéré comme une violation des droits du travailleur. En fait, votre silence sera assimilé à un refus, sans aucune négociation.

D’un autre côté, cette lettre vise à maintenir une bonne relation entre l’employeur et son employé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.