Modèle de demande de plainte pour violences (hors violences conjugales) auprès du Procureur de la République

Modèle de demande de plainte pour violences (hors violences conjugales) auprès du Procureur de la République

Vous êtes victime de violences conjugales et souhaitez déposer une plainte auprès du Procureur de la République contre votre agresseur. Ce modèle vous aidera à accomplir cette démarche.

[Votre nom]

[Adresse]

[Ville, État, Code postal]

[Madame/Monsieur le Procureur de la République du tribunal de grande instance de             (indiquer la ville)].

[Adresse]

[Ville, État, code postal]

Objet : Dépôt d’une plainte

Monsieur, Madame le Procureur,

Je soussigné(e) (Prénom, Nom), résidant à (adresse), exerçant la profession de   

(préciser), ont l’honneur de déposer auprès de vous une plainte contre Mme/Mme :

(Nom, expliquer les faits, par exemple, cette personne, avec laquelle je vis depuis 5 mois, a abusé de moi à plusieurs reprises ; détailler les faits et joindre les certificats médicaux).

Je vous remercie de me faire savoir quelles mesures vous comptez prendre dans ce cas. Veuillez agréer, Madame ou Monsieur le Procureur, l’expression de ma haute considération.

 [Votre signature]

[Votre nom en lettres moulées].

Ce que dit la loi sur le dépôt d’une plainte auprès du Procureur de la République

Une plainte est nécessaire pour demander la condamnation de l’agresseur et des demandes d’indemnisation pour réparer le préjudice subi à la suite de l’agression. La victime, avec l’aide de la justice, devra démontrer l’ampleur du préjudice, son lien avec l’infraction reprochée et si ce sont des violences volontaires ou involontaires qui l’ont causé. Selon le code pénal, la plainte est définie comme l’acte par lequel s’engage toute personne qui s’estime victime d’une infraction et qui a donc le droit d’en informer le procureur de la République (police ou gendarmerie). La plainte permet de demander une action en justice contre l’auteur de l’infraction ainsi qu’une indemnisation (il faut se constituer partie civile, en ayant préalablement déposé une plainte simple). Les délais pour déposer une plainte sont d’un an pour une peine, de trois ans pour les délits (comme l’escroquerie) et de 10 ans pour les crimes. La plainte doit être rédigée dans une lettre et comporter les informations suivantes : l’état civil complet du plaignant, une description minutieuse des faits (date, lieu et heure), s’ils sont connus de la victime, les noms et adresses des éventuels témoins de l’événement ainsi que leurs témoignages, un compte rendu des dommages et les éventuelles preuves à l’appui.

Nos suggestions pour votre lettre

Pour déposer une plainte auprès du procureur de la République, la victime doit adresser une lettre sur papier libre au tribunal de grande instance du lieu où l’infraction a été commise ou du lieu de résidence de l’auteur de l’infraction. La victime peut également s’adresser à un commissariat de police ou à une division de gendarmerie. Vous pouvez joindre à votre lettre recommandée tout document justificatif (par exemple, déclaration aux services de police et de gendarmerie, constatation de violences par un médecin, témoignages…).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.