Top 7 des meilleurs logiciels (parfois gratuits) d’anti-plagiats

Vous êtes professeur ou correcteur et vous souhaitez vérifier que vos élèves ne récupèrent pas des informations trouvées sur Internet ? Vous êtes un éditeur de site, et vous ne souhaitez pas être victime de “duplicate content” de la part d’un rédacteur mal-intentionné ? Et bien sachez qu’il existe des solutions. Des logiciels permettent de comparer vos résultats aux documents disponibles sur Internet, afin de connaitre le pourcentage d’unicité de votre document, et de détecter immédiatement les tricheurs. 

Top 7 des meilleurs logiciels (parfois gratuits) d’anti-plagiats

Le plagiat est très mal vu dans le monde de la rédaction et du référencement naturel. En plus de souiller votre réputation, faire du duplicate content est également puni par la loi. Pourtant, même les plus doués des rédacteurs peuvent redire ou réécrire involontairement les mêmes contenus. D’où la nécessité de vérifier continuellement les écrits à publier sur le web avec des logiciels anti-plagiats. Voici les utilitaires qui méritent d’être retenus parmi les favoris :

1.      Positeo

Ce programme anti-plagiat a comme principal avantage sa rapidité et simplicité d’utilisation unique. De plus, il reste fiable pour présenter des résultats pointus. Pour son usage, vous devez seulement copier une URL ou un extrait du texte que vous voulez vérifier. Le logiciel génèrera alors la liste exhaustive des pages web susceptibles de contenir le texte que vous aurez rédigé.

Votre taux de plagiat sera alors exprimé en pourcent. Sinon, vous pouvez aussi vous repérer facilement avec les codes couleurs qui illustrent de manière flagrante les résultats et voir quels passages de votre texte sont effectivement plagiés.

Niveau tarif : l’outil propose une période d’essai gratuite (et illimité sur les requêtes), puis fonctionne ensuite par devis.

2.      Quetext

Ce logiciel libre reste un programme anti-plagiat très apprécié par une grande majorité des utilisateurs, même les plus débutants. Cela s’explique probablement par sa facilité d’utilisation. En effet, vous n’avez qu’à copier et à coller le texte à vérifier sur le site ou à télécharger le lien de l’extrait sur la zone de texte.

Un rapport s’affiche de suite et les résultats demeurent faciles à comprendre : les contenus plagiés sont soulignés avec le taux de plagiat. À ces fonctionnalités de base peuvent toutefois être ajoutés un rapport plus clair, une option de citation intégrée ou encore une meilleure conservation de votre document si vous optez pour la version payante.

Niveau tarif : l’outil propose d’analyser 3 textes de 500 mots gratuitement, et vous demande de payer 9.99€/mois pour la version illimité.

3.      Duplicate Content Checker

Duplicate Content Checker séduit aussi de nombreux utilisateurs. Vous pouvez utiliser ce programme pour détecter toutes formes de plagiat dans les textes produits par vos soins. Il s’agit d’un logiciel libre, avec une présentation à la fois agréable et intuitive.

Bien que cet utilitaire soit exclusivement en anglais, il arrive tout de même à détecter les résultats en français. Les résultats sont en outre clairement indiqués en chiffres pour faciliter encore l’usage du logiciel.

Niveau tarif : l’outil est gratuit et fonctionne grâce aux donations.

4.      EasyBib

Parmi les logiciels anti-plagiats libres, Easy Bib reste le seul qui présente en plus de son analyse de plagiat, une option de citation intégrée. De plus, il offre une fonction de vérification de l’orthographe intégrée avec la détection du duplicate content. Ce qui fait de lui le meilleur programme anti plagiat pour les étudiants.

Son utilisation demeure simple et rapide : il suffit de copier le texte à vérifier ou de télécharger le lien qui mène vers ce dernier. Son principal inconvénient reste le fait qu’au bout de trois jours d’usage, vous serez automatiquement redirigé vers un abonnement payant. Vos documents seront par la suite automatiquement ajoutés à la banque de données du programme.

Niveau tarif : 3 jours d’essai gratuit, puis 9.99e par mois.

5.      PlagScan

PlagScan figure aussi dans la liste des meilleurs logiciels de détection des plagiats. Ce logiciel présente l’avantage d’être pratique et facile à prendre en main. Vous devez seulement télécharger le fichier à vérifier ou le copier-coller sur le site par le biais de Dropbox ou Google Drive. L’outil permet d’utiliser les fichiers Word & PDF.

Une fois le scan effectué, PlagScan vous liste les sites des sources possibles ainsi que votre taux de plagiat. Les passages plagiés seront alors mis en exergue. Vous pourrez jouir de cette facilité d’utilisation pour vos 2000 premiers mots. Par la suite, il vous est recommandé de vous inscrire et d’effectuer un abonnement.

Niveau tarif : la facturation est en fonction du nombre de mots. Une moyenne d’un euro pour 1000 mots et tarif dégressif sur le volume.

6.      Copyscape

Rédacteurs, étudiants ou professionnels apprécient CopyScape à cause de sa prise en main facile qui convient même aux plus débutants des utilisateurs.  La spécificité de ce détecteur de plagiat demeure dans le fait qu’il permet la comparaison de deux adresses URL ou de deux textes en même temps. Il vous suffit seulement de copier/coller l’extrait des textes ou de télécharger les URL.

CopyScape existe en deux versions : gratuite et payante. À quelques différences près, vous pouvez choisir entre les deux sans pour autant être handicapé dans les fonctionnalités pour la version libre ou concernant le prix de l’abonnement pour celle qui est payante. Sinon, vous pouvez aussi utiliser CopySpace pour vérifier une page web et voir si son contenu contient du duplicate content ou pas.

Niveau tarif : offre limitée mais entièrement gratuite

7.      Plagramme

Avec le logiciel Plagramme, vous serez en mesure de connaitre le pourcentage de plagiat dans l’extrait de texte que vous avez testé. Pour jouir des différentes fonctionnalités d’une version gratuite, vous devez vous inscrire sur le site officiel du programme. Et pour avoir de plus amples informations concernant le passage plagié, vous devez aussi vous abonner.

L’avantage du programme, c’est que la banque de données ne stocke pas vos textes. Sinon, il convient tout de même de préciser que la version payante de cet utilitaire anti plagiat reste très accessible.

Niveau tarif : essai gratuit, mais il faut ensuite acheter des crédits pour vérifier un grand volume de copies

Pour aller plus loin : vous pouvez partager dans les commentaires le logiciel anti-plagiat que vous utilisez le plus, afin d’aider vos petits camarades à faire le bon choix 🙂

Pierre Tabuteau

Pierre Tabuteau est le fondateur du site, Coachme.fr, qui a pour objectif de vous donner les meilleurs conseils pour réussir. Je donne des tuyaux sur le monde de l'entreprise & de l'informatique, qui sont intimement liés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend