9 « bons » défauts qui sont en fait des qualités ! A utiliser en entretien d’embauche

9 « bons » défauts qui sont en fait des qualités ! A utiliser en entretien d’embauche

Vous êtes à la recherche d’une liste de défauts à présenter dans votre entretien d’embauche, mais vous ne souhaitez pas sélectionner ceux qui pourraient pénaliser votre candidature. Dans ce cadre-là, nous en avons sélectionné une liste de 9 défauts, qui dans certaines circonstances peuvent s’avérer de réelles qualités. Lorsque vous serez devant le recruteur, nous vous conseillons de les présenter avec des exemples concrets, et si possible des chiffres, afin de justifier par les faits que vous êtes bien titulaire de ces traits de personnalité.

Liste de 9 défauts qui sont en réalité des qualités :

  • Être impatient

Être impatient, c’est manquer de patience, et surtout ne pas savoir se contenir lorsque l’on veut obtenir quelque chose. Ne jamais vouloir attendre, et vouloir obtenir tout, tout de suite. Ce défaut peut également s’avérer une qualité en entreprise, puisqu’une personne impatiente se donnera les moyens d’atteindre ses objectifs, car réussir compte pour une personne impatiente. Dans ce cadre-là, l’impatience peut s’avérer une qualité en entretien.

  • Être trop persistant

La persistance a deux aspects. Tout d’abord, être persistant dans le cadre d’une demande auprès de son management, alors que celui-ci vous a déjà signifié d’un retour négatif, est perçu comme une action négative pour l’entreprise. Néanmoins et par exemple, être persistant dans le cadre d’une relance client, qui ne souhaite pas honorer ses factures, est une excellente pratique pour l’entreprise. Ainsi, suivant les contours du poste auquel vous candidatez, vous pouvez retourner ce défaut en qualité.

  • Mettre trop l’accent sur les petits détails

Pendant votre entretien, lorsque vous allez insinuer que vous passez trop de temps dans les petits détails, le manager risque de se dire que vous n’êtes pas très productif. De surcroit, le recruteur va prendre que vous êtes très accès micro-management, et que probablement vous ne regardez pas une tache dans sa globalité. Néanmoins dans certains jobs, comme la comptabilité ou les métiers de la sécurité, il est extrêmement important d’être méticuleux, et de faire très attention à chaque tache. Encore un exemple d’un défaut qui peut se transformer en qualité !

  • Ne délègue pas suffisamment de tâches

Lorsqu’un manager ne délègue pas suffisamment, cela peut impacter le moral, le développement et la productivité de ses équipes. Néanmoins, il s’agit là aussi d’une preuve d’une envie de bien faire, et de tout vouloir contrôler. Les personnes qui délèguent peu sont des profils qui s’investissent énormément dans leurs métiers, et qui ont généralement une productivité plus importante que les autres. Dans ce cadre-là, les entreprises peuvent les positionner sur des postes sans management hiérarchique, et ils deviennent d’excellents salariés.  Ainsi, il s’agit là d’un bon candidat pour un poste sans management.

  • Ne pas laisser ses émotions transparaitre

Certains caractères peuvent se révéler glacials et froids aux contacts des autres. Aucune émotion ne transmet quel que soit la situation qu’ils font face, un peu comme un reptile. Ce n’est pas évident lorsque l’on a un manager qui ne laisse aucune émotion transparaitre. Ainsi, les salariés ne savent pas s’ils sont dans le bon ou dans l’erreur, et ne se sentent pas suffisamment compris ou réconforté pendant leurs situations difficiles. Autant pour un manager il s’agirait là d’un manque de qualités importantes, autant pour un contributeur individuel, ce défaut est moins important, surtout si le travail en équipe n’est pas significatif. Il s’agit là de montrer des défauts qui n’auront pas d’impact réel sur le poste.

  • Être trop ambitieux

Si applicable, vous pouvez mentionnez que vous êtes très ambitieux, et qu’en conséquence, vous ne tenez pas en place, vous cherchez à progresser hiérarchiquement et que vous solliciterez régulièrement votre manager au sujet de votre plan de carrière. Au contre des pensées communes, cette caractéristique de personnalité s’avère finalement être une qualité, puisqu’une personne ambitieuse est un collaborateur qui va se mobiliser à 100% pour son entreprise. Par ailleurs, il ne cherchera pas à faire du sur-place, et ne deviendra pas un salarié à gérer à long terme qu’il changera d’entreprise de lui-même, s’il n’arrive pas à ses fins.

  • Avoir un fort caractère

Si vous avez un fort caractère, et que vous partagez aisément votre ressenti lorsque vous êtes en désaccord avec votre manager, vous pouvez le partager pendant l’entretien. Il s’agit là d’un collaborateur difficile à gérer, mais qui peut s’avérer très utile pour une organisation, lorsqu’il cherchera à secouer l’entreprise pour y apporter des améliorations. Et contrairement aux « oui-oui » qui ne donnent pas de véritables feedbacks, un salarié qui a un fort caractère partagera aisément son ressenti, et remontera à son manager des informations importantes à connaitre sur le fonctionnement interne de l’entreprise.

  • Être rêveur

Être rêveur, c’est parfois être désorganisé, parfois être moins productif, mais c’est surtout avoir énormément d’idées. Et dans le cadre de métier créatif, cela peut s’avérer être un réel avantage. Même dans les métiers du marketing où l’on demande régulièrement de faire des brainstormings, avoir une capacité à générer des idées via le rêve est une qualité reconnue. Amis rêveurs, sachez mettre cette qualité en avant !

  • Être influençable

Être influençable dans la vie courante passe comme un défaut, mais les managers aiment avoir un pouvoir d’influence sur leurs salariés. Ainsi, ils peuvent apprécier d’avoir un candidat dit « influençable », puisqu’ils pourront leurs faire passer les décisions sans devoir se justifier, ou sans risque des retours négatifs. Il s’agit là d’un vrai défaut, qui est finalement une qualité pour un manager.

Aller plus loin sur les qualités et défauts

Il faut noter qu’il y a une réelle ambivalence entre les qualités et les défauts, et que des défauts peuvent se retrouver des profondes qualités pour certains métiers, et vive-versa. L’objectif est de toujours présenter vos arguments de qualités/défauts avec des exemples concrets à la clé, afin de les ancrer dans le réel. Pour continuer, et apprendre à mieux vous présenter en entretien, nous vous conseillons la lecture des articles suivants :

 

Pierre Tabuteau

Pierre Tabuteau est le fondateur du site, Coachme.fr, qui a pour objectif de vous donner les meilleurs conseils pour réussir. Je donne des tuyaux sur le monde de l'entreprise & de l'informatique, qui sont intimement liés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend